Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2014, par ducderingeat

L'auteur : ducderingeat

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 9/11/2014

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 525 vues

Distance : 42.195km

Matos : Short et débardeur

Objectif : Faire un temps

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Belle expérience d'un marathonien du Berry!

Petit retour sur cette belle épreuve.

 

Pour ma part, c'était ma premuière participation à ce marathon..... et mon treizième marathon.

Une WE avec les potos sur cette région... moi du berry... c'est un peu dépaysant Cool.

Je vous passe les détails du réveil.. petit déj.. tenue.. etc... Et rentrons dans le vif du sujet :

Départ pour 8H00... Avec un beau soleil levant... une ambiance musicale adhoc et une mise en place des SAS parfaite.

Pour ma part, je rentre le SAS - 3H00. Objectif du jour -2h40.

Ayant participé à un cross de 8,5km 3 jours avant... je pouvais avoir des doutes sur le bon déroulement de l'épreuve. (avec des pointes trop grandes... j'avais les mollets en béton!!).

Le départ est donné... comme d'habitue l'émotion est là...savourant cet instant... en me considérant comme un chanceux.... comme quelqu'un qui détient cette chance incroyable d'être en bonne santé... mais aussi de pouvoir courir sur ce site merveilleux!...

Après les émotions, place à la stratégie de course...à priori la premiere partie du parcours est roulante... et je le confirme... Hormis quelques relances insignifiantes vers le km13... le premier semi est très rapide... quel plaisir donc...

Je prends le risque de rejoindre d'entrée de jeu le groupe de fille de tête. On joue au yoyo... 18 puis 16 puis 15 puis 17km/h... histoire d'éliminer les adversaires.

Ce jeu très fatiguant me pousse à décrocher au km 20... et ainsi de me focaliser sur mon train programmé... soit 3'42/km..

Je passe un peu vite au semi en 1h17... l'effet de masse et la planimétrie parfaite y sont pour quelquechose...

La pluie programmée est bien là... et le vent du nord me rend transi de froid.... je ne devais pas être le seul.

21k + pluie + froid m'imposent de revoir rapidement le programme du jour!...et se dire qu'il va falloir en garder afin de ne pas sombrer trop vite.

Après le semi, on s'engage sur des remparts.. Les faux-plats vers les km 23-25 sont compliqués... mais abordables!

Mais j'appréhende LA GAROUPE... cette côte de 900m... citée par tant de monde... On y est.. km28... Elle grimpe... juste à en faire rire les traileurs...mais sa longueur impose un ralentissement de 30"/km pour ne pas exploser par la suite.

Ensuite l'Eden Rock...Golfe Juan... C'est joli comme tout... mais mes foulées dans les flaques d'eau deviennent gênantes. Je glisse parfois... et ma bêtise du cross qui m'ont bien durci mes mollets génèrent des crampes... Pim-Pam.. des accoups... qui m'imposent à lever le pied dès le km 30...

Eh beh!! Ceci va être complexe... les premières fatigues arrivent... mais par chance, je me fais doubler par un Allemand au km33... et j'accroche... Je lis sur son débardeur ''Schumacher"...Et afin de soustraire les douleurs, j'engage la discussion... il partcipe...cool.

Puis, il me demande avec un bel accent mon âge.. Rigolo...non non! une place sur la boîte est en jeu... Je ne l'avais pas compris Innocent. mais dès que je lui ai dit mon âge (rattaché à la catégorie V1)... la discussion s'est écourté, et, il s'est mis à mettre des tampons... Pris au jeu... je réponds...et un mano à mano du 33 au 38 km s'engage... Super... je suis encore sur les base de mon record soit 2h36!! Mais, car il y a un mais!! Mes crampes reviennent... et de plus en plus fortes. Je dois lâcher prise...

Boh!! Tant pis, le but in fine... et de participer, d'aller au bout... Alors piano.... je m'applique pour que l'aventure se termine assez bien...

J'entends la voix de chocho... qui m'a reconnu et qui me cite par rapport aux facéties réalisées la veille à l'expo...

Je franchi la ligne.. 2h38...Contrat rempli... et en synthèse...je placeCool ce parcours et cette organisation parmi les meilleurs.

Je conseille ce marathon à ceux qui veulent : du dépaysement / profiter d'une organisation sans faille / bénéficier d'un parcours très rapide...

C'est loin... très loin pour un berrichon... mais aucun regret... et si je le pourrais... je le referais Sourire

 

Bon run à tous les kikourous

3 commentaires

Commentaire de scrouss posté le 14-11-2014 à 22:19:36

Bravo, ça donne envie ! Je veux dire pour le parcours, car pour la perf, c'est pas la même catégorie....

Commentaire de Overnight posté le 14-11-2014 à 22:38:15

Pfiu! Ça avance sévère la :). Bravo pour cette perf!

Commentaire de ducderingeat posté le 18-11-2014 à 19:14:34

Merci...:-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !