Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2009, par Japhy

L'auteur : Japhy

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 8/11/2009

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 953 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Le récit

C'est mon premier marathon, et mon premier récit sur kikourou.... ça s'arrose!

Je n'ai pas vraiment rêvé ce marathon, au départ j'y suis même allée un peu poussée, ou plutôt convaincue par des copines d'autres forum de course, Latortue et Regina. Mais je ne le regrette pas, et je me suis prise au jeu au fil de la prépa. Je les remercie donc une première fois et ce ne sera pas la dernière!

Sur Nice-Cannes, mon objectif exact est de 4h17, oui oui je suis précise. 6 min/km, soit 4h12 (pas si précise que ça, je me fais cadeau des 195 mètres...), + 3 min de plus pour les côtes du Cap d'Antibes, que je connais bien, puis 2 min cadeaux pour les ravitos.

Pour ce marathon je vais avoir des lièvres de choc, Latortue et Lacox sur le premier semi (en fait, presque tout le long!), puis Bernard à partir du 21ème. Je me dis qu'il va falloir ne pas les décevoir.

Je suis un peu nerveuse la semaine qui précède l'échéance. Mais la prépa est passée sans encombre, et la dernière semaine, je fais très attention à ce que je mange, et je me couche tôt. Je mange du foie tous les jours, des moules, des amandes, avec de la vitamine C pour accompagner. Comme ça au moins, je ne devrais pas être carencée!
La glace-party (Courir Au Féminin) et l'apéro-party (Courir Le Monde) du samedi soir sont géniales évidemment, j'ai adoré voir tout ce monde, mais je rentre vite, il fait tellement froid et humide. Je n'ai pas fait coucou au rencart kikourou de la Taverne, et an particulier à Fleur et Joe One, c'est mal, je promets de me rattraper la prochaine fois si vous ne m'en voulez pas trop, mais il faisait vraiment trop froid pour faire encore un détour, et je tenais à être en forme pour cette première grande échéance pour moi.

Le lendemain, je me lève vers 5h30 et après les préparatifs d'usage (tiens, pour une fois je ne suis pas stressée et je découvre le bien-fondé des préparatifs assurés la veille!!).
Je me dirige vers le sas des 4h avec les filles. Pas de sas 4h15, that's why.
Latortue et Lacox sont magnifiques, respectivement en clown et Charlot. Je leur fais un bisou avant le départ. Mon mari est quelque part devant. Le départ se passe bien, on retrouve quelques copains venus nous mitrailler de leur appareil photo sur le bord de la route.

 


Kilomètre 3: patatras, un gros point de côté, sans doute dû au stress, certainement pas à la vitesse!!! Je me souviens des conseils de Kecily de CAF, j'expire à fond, je vais m'en débarasser au bout des 3 km suivants, mais il restera toujours une petite pointe fantôme, qui heureusement, ne me gênera plus du tout. Première victoire donc.
Les tibias m'ont fait un peu mal les premiers km, comme à leur habitude, mais j'en suis débarrassée (de la douleur, pas des tibias, au km 5).

Tout le long, Lacox et latortue papotent et encouragent les spectateurs à m'encourager!!!! Je suis très concentrée et je ne réponds que moyennement car j'ai peur du retour du point de côté vengeur (j'avais prévenu latortue que je ne serai pas bavarde donc je ne me gêne pas!).
Nous sommes sages, la petite avance de deux minutes va se réduire à une 1 à la hauteur du semi, où je retrouve Bernard portant une magnifique chasuble "spécial coach de Japhy".



Je lui fais un peur je crois dans la première côte, car je marche, mais c'est simplement que je profite de ce moment ardu pour récupérer les gels qui sont dans la poche INTERIEURE de mon petit sac à dos et pas dans la petite pochette de côté (sac emportée pour des raisons...de fille). Ha ha quelle grosse maligne je fais. Je prends mon premier gel au ravito suivant, avec pas mal d'eau, que je fais toujours tourner dans ma bouche car elle est très froide. Je l'ai sans doute pris un poil tard, j'étais un peu en hypo (tête qui tournait).
La montée ne se passe pas si mal au début, je ralentis le rythme, c'était prévu dans mon planning. Et je sais que si je continue au même rythme, je le paierai.

Je marche aux ravitos, j'en profite!
Jusqu'au 31ème km environ, je me sens bien. Bernard est toujours là et me dit qu'on essaiera d'accélérer un peu plus tard si je me sens bien.
Je ne veux pas le contrarier, mais je sens bien que je ne vais pas me sentir bien!!!!! :)))

A partir du 33ème km, aouch, je suis fa-ti-guée, je n'ai pas vraiment mal aux jambes, je suis juste fatiguée. Les 7 km suivants seront ....durs. En plus y a des dos d'ânes que je trouve un peu pénibles finalement. Je marche 50 m mais latortue qui est revenue à notre hauteur me remotive. Mais à un aucun moment, je me demande ce que je fous là. Et je sais que je vais finir, d'ailleurs, il n'a jamais été question du contraire. Je mate tous les vélos pour essayer de choper Brague spirit, mais en vain....

 

 

Sur les deux ou trois derniers km, on tombe sur el palmero. Il m'encourage et me dit que c'est formidable, il exhorte les spectateurs à m'encourager, trop gentil! J'arrive avec tout un cortège, presque, ça me remplit de bonheur!

La-tortue me dit de sourire, au moins 4 fois de suite, car enfin, il faut assurer le spectacle et une jolie photo à l'arrivée!!! Du coup, ça ne se voit pas trop trop que j'en bave à l'arrivée! Et pourtant....



En passant sous le porche après un temps réel de 4h25min37 secondes, je suis ravie, soulagée, même si je ne pleure pas, question de caractère peut-être. Ce qui me donne envie de pleurer, c'est de voir les filles avec moi, de penser à Bernard qui a dû sortir de la course juste avant l'arche car pas de dossard, et de voir aussi el palmero presque pleurer à ma place!!!! :)))

Au retrait des sacs, je ne me sens pas très bien, je dis à la tortue que je vais aller m'asseoir, j'ai peur de vomir sur tout le monde, et j'ai un genre d'asthme d'effort. Un monsieur que je connais de vue me donne un gel, et ça va mieux. Après je me fais une première platée de pâtes pour me réchauffer, mais je l'enfourne direct! Je retrouve mon chéri qui est très content de ses 4h08, et je vais (re)manger avec les autres avec BEAUCOUP de plaisir.

ANALYSE A FROID:

8 min de plus que ce que j'avais prévu, pas la fin du monde, mais quand même. Franchement, pas très surprenant non plus. J'ai été très raisonnable dans la première partie, et j'ai freiné le cas échéant. J'ai été très raisonnable dans les côtes et j'ai effectivement pris mes 3 minutes très exactement à ce moment-là. Ensuite ben je sais pas, dérive un peu classique sans doute.
Je ne crois pas avoir fait d'erreur majeure en course, hormis peut-être avoir attendu un poil trop longtemps pour mon deuxième gel?
Je n'ai pas fait d'erreur alimentaire, en tous cas je ne crois pas, car j'avais la hantise d'avoir mal au ventre, et j'ai mangé très sainement les derniers jours. Du coup, absolument aucun problème de ventre. Je me dis que ça vaut le coup de faire attention, c'est tellement plus confortable.

Question entraînement, je crois que ça allait à peu près, je suis contente de mes sorties longues assez longues, je n'ai pas du tout été emmerdée par mes ischios qui m'ont gâchée plein de fin de courses auparavant! En revanche, je crois que j'aurais sans doute dû les faire en très grande majorité sur du bitume, au lieu de la moitié seulement. Ceci étant dit, je ne me suis jamais fait mal pendant la prépa, contrairement à pas mal de mes connaissances, à mon avis justement à cause de ça. Sur cette question, je suis donc un peu sur la ligne pointillée, sans savoir de quel côté je vais pencher.

Et j'ai bien fait de revoir mon allure marathon à la baisse après mon semi test. Même si celui-ci n'a pas été effectué en réelles conditions de course, je l'avais fait en 1h58, ce qui fait que si on double le temps et qu'on y rajoute 10%, ben y a pas photo, 4h17 c'était un poil optimiste peut-être. (même si je sais que beaucoup ici ont moins de différence entre leur temps semi et marathon).
Mais je crois que pour atteindre les 4h15, je vais devoir atteindre les 1h55 sur semi pour de vrai, pas seulement dans ma tête OK Japhy? Voilà, je ne suis pas une rapide (!!!!!) mais je suis quand même contente!

11 commentaires

Commentaire de Japhy posté le 11-11-2009 à 08:49:00

Bon, je croyais avoir bien fait comme il fallait pour les photos, imageshack comme ailleurs, coller le lien entre les [IMG] mais ça ne marche pas. Tant pis, pas grave.

Commentaire de loicm posté le 11-11-2009 à 10:54:00

bah bah bah .. 4h25 au lieu de 4h17, l'objectif n'est pas si dépassé que ça, et c'est très bien pour un premier mara. le principal est le plaisir que tu y as pris.


Chrystellem et Loic

Commentaire de CROCS-MAN posté le 11-11-2009 à 13:11:00

Bravo pour ta course Japhy,
tu as bien choisi ton premier marat et il y en aura d'autres. Ilne faut pas être exigeant sur le premier, seulement le vivre et l'apprécier.
Merci pour ton récit.

Commentaire de laurent05 posté le 11-11-2009 à 17:27:00

bravo pour ta course
le chrono sur un premier marathon est secondaire
il y en aura d'autres pour atteindre tes objectifs
peut etre à un de ces jours sur la cote d'azur
bonne récup
laurent

Commentaire de Japhy posté le 11-11-2009 à 17:59:00

Merci, vous avez raison, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois, un objectif après l'autre.

(j'ai finalement réussi à insérer des photos, sur Mac, j'ai dû taper sur Enter après avoir coller le lien de la photo dans le petit cadre adéquat, ce qui a permis de la prévisualiser dans ce cadre, avant de cliquer sur insérer et l'avoir dans le texte.... bref).

Commentaire de brague spirit posté le 11-11-2009 à 18:08:00

Maintenant que tu es devenue marathonienne,il ne te reste plus qu'à confirmer.
Bien présent sur mon bike,mais pas vu Japhy.Bonne récup.
PS,que tu marches dans les calanques OK,mais pas sur les faux plats.

Commentaire de Japhy posté le 12-11-2009 à 13:39:00

Sans-coeur.
J'avais un caillou dans ma chaussure.
Et ensuite, mon voisin avait perdu sa lentille, je l'aidais à la retrouver.

Commentaire de calimero posté le 12-11-2009 à 23:31:00

Là aussi il faut que je mette un commentaire???

Oui tu as raison ton exploit vaut bien encore de nombreux applaudissements!

Chapeau bas Japhy pour ce premier qui en appelle déjà bien d'autres?

Commentaire de Japhy posté le 13-11-2009 à 07:32:00

Merci calimero.
J'ai oublié de te parler de Rome!! (ben oui, je n'ai plus mal nulle part...)
Par contre, je voulais aussi te parler de l'hivernatrail, et patatras, moi qui attendais l'après-marathon pour être sûre, c'est trop tard...

Commentaire de Supermassive posté le 13-11-2009 à 19:14:00

bah c'est un très bon chrono quand même! J'en connais qui rêverait d'avoir le même, si tu vois ce que je veux dire...

Commentaire de Arclusaz posté le 31-08-2011 à 21:52:07

j'ai lu avec grand plaisir ton récit 2 ans après : ton expérience m'aidera pour mon premier marathon.

Tu compatis à mon triste sort avec la pression que me mettent mes amis lyonnais : moi, j'admire et j'envie ta performance.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !