Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2008, par jp75018

L'auteur : jp75018

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 9/11/2008

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1140 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

77 autres récits :

Superbe matinée sur la côte

Départ du SAS 3H15 après 10' d'échauffement cool et 1 gel antioxydant pris 5' avant le starter (1/3 de gatosport le matin + Malto les jours précédents).

Temps splendide et encore frais à 8H45, je suis en forme mais mon accéléromètre un peu moins (il surestime ma vitesse de plus de 2%), je m'en rendrai compre de suite car j'ai bien mémorisé mon allure. C'est un peu dense au départ et je rattrappe le ballon jaune des 3H15 vers le 2eme km. Le rouge est en vue mais assez loin. J'ai perdu 30" dans le 1er km (15" pour passer la ligne et 15" à ne pas pouvoir courir à ma vitesse de croisière), mais je ne cherche pas à slalommer contrairement à un 10 km.

Je prends un peu d'eau dès le 1er ravito au 5eme en marchant rapidement pour ne pas en renverser, je ferai ainsi à chaque ravito sans perdre plus de temps que ceux qui tentent de boire en courant. Je prendrai aussi les épongeages à partir du semi.

Je suis déjà à 84% FCM et je maintiens cette fréquance tout en accélérant très légèrement afin de me rapprocher du ballon 3H. Je rejoins MC aux abords du 2ème ravito, un petit mot d'encouragement et je poursuis ma progression en espérant rattraper le ballon 3H vers le semi...

Tout va bien, je profite du paysage, juste une petite alerte vers Marina Baie des Anges où je me tords la cheville sur une bordure de trottoir, mon pied est engourdit mais tout rentre dans l'ordre en 500m. Puis c'est la longue ligne droite en allant vers Antibes avec le Fort Carré en point de mire, c'est là que le soleil commence à se faire sentir.

Je prends un 1er gel avant le ravito du 15eme et c'est par là que je double le ballon rouge enfin il a fait une pause pipi au bord de l'eau, mais il me dépose pour rejoindre sa troupe en "sprintant"... L'ambiance est bonne, je cours avec une féminine et un pompier avec une perruque rouge, ça donne pas mal d'ambiance, je resterai avec eux jusqu'au 25eme.

Gel antioxydant et ravito du 20eme avant la petite grimpette en guise de hors d'oeuvre pour monter sur les ramparts d'Antibes, c'est superbe. Ma FC est désormais de 85/86%.

Beaucoup d'ambiance au passage au semi avec quelques secondes d'avance sur les 1H30, je sais déjà que c'est mort pour faire 3H vu la seconde partie, pas grave je me sens bien. Je vois Yoann Diniz peu après entrain de faire le clown dans la zone marathon-relais, on passe à l'endroit où j'étais en vacances fin Août et je sais que le ruban d'asphalte quasi plat jusqu'ici va commencer à valonner. C'est aussi le coin le plus sauvage du parcours vers le Cap d'Antibes et il faut en profiter.

Peu après le 24eme, on arrive au pied de la difficulté majeure du parcours, là petite surprise, on commence à monter puis il y a une boucle à gauche on resdescend avant de reprendre la côte sur la route principale. C'est là que se trouve le ravito du 25eme où je prends un verre presque plein après avoir pris un gel. Je relance assez facilement et c'est là que je commence à pas mal doubler (j'ai repris environ 300 coureurs dans le 2eme semi). La descente qui suit fait vraiment du bien, la cardio se stabilise vers 87%. Peu avant Juan les pins vers le 28eme, j'aperçois pour la dernière fois le ballon des 3H, il n'est pas loin, mais c'est la dernière fois que je le vois...

Ensuite jusqu'à la dernière difficulté à la sortie de Golfe Juan (km 34), j'ai dû passer le mode automatique car je n'ai pas trop de souvenirs. J'ai bien pris mon gel et le temps de boire au ravito du 30eme quand même. Petit coup au moral quand j'attendais le km 33 et c'était le 32, j'ai dû merder en comptant.

Par contre je me suis senti bien et très lucide en attaquant la petite montée avant le ravito du 35eme. Je décide de bien prendre le temps: dernier gel coup de fouet + 2 verres d'eau (comme ça je ne m'arrêterai pas au 40eme), puis je fonce vers l'arrivée (enfin c'est l'impression que j'ai) avec une FC qui se rapproche des 90%. J'ai juste une très légère douleur au mollet mais ça passe de suite.

L'entrée dans Cannes est la partie la moins agréable du parcours avec une boucle comportant pas mal de relances. Je dépasse Michel Orchilles (4eme V3!) vers le 37eme. J'accélère vraiment au 40eme, que du bonheur sur la Croisette avec une foule de plus en plus dense. J'aperçois ma femme qui m'encourage puis c'est le tapis rouge et les flashs de la ligne d'arrivée, 3H02'14" à mon chrono, j'explose mon temps de 30 minutes par rapport à mon 1er marathon. FC moyenne : 86% FCM.

Mais c'est plus les sensations que mon temps qui m'ont satisfaites sur ce marathon, car j'ai vraiment eu le sentiment de bien gérer mon marathon et de ne pas subir contrairement au MDP 2007. En plus je termine assez frais et je n'avais presque pas mal aux jambes le lendemain. J'étais tout de même un peu juste pour tenter 3H, mais j'ai emmagasiné pas mal de confiance pour y parvenir lors du prochain. Je pense aussi avoir trouvé la bonne formule au niveau alimentation (cure malto + gatosport + 6 gels en course).

Bravo à toutes celles et ceux qui ont couru ainsi qu'à l'organisation qui fait un quasi sans-faute pour une 1ère édition sur un parcours superbe, je reviendrai! J'ai trouvé ce marathon assez roulant malgré les petites bosses du 2eme semi qui ne m'ont pas fait perdre plus d'une minute je pense.

 

  JP
 

10 commentaires

Commentaire de calimero posté le 14-11-2008 à 18:14:00

Quel chrono et quel record battu, le tout sur ce parcours si difficile!
Je reste sans voix, bravo!

Commentaire de mysterjoe posté le 14-11-2008 à 18:39:00

félicitation pour avoir si bien su gerer ta course et afficher un progrés geant sur marathon, ta marge de progression m'a l'air importante et tu as su eviter de t'accrocher au ballon rouge et assurer ta fin de course.
j'espere que l'on aura la chance de suivre ta progression, merci pour ce récit et bonne continuation.

Commentaire de Jerome_I posté le 14-11-2008 à 20:33:00

bravo pour ta course et ton récit. essaie peu-etre de prendre moins de gels et ca sera sous les 3h ;-)

Jérome

Commentaire de loulou68 posté le 14-11-2008 à 21:01:00

Superbe exploit!
30 min de mieux que ton précédent record! C'est énorme!
Eh oui, tu étais bien devant moi!
Si tu fais Paris en 2009 on pourra peut-être courir ensemble: Objectif 3h00 pour moi.
A part si tu veux encore bien-sur faire un bon de 30 min encore pour ton 3ème marathon!
A+

Commentaire de marioune posté le 14-11-2008 à 23:12:00

Bravo JP75018, quelle surprise et plaisir de te revoir!!!!!!!!!
Je nous revois dévalent à st cloud, moi toute débutante..
bravo pour ta course, bonne gestion, oui, moi j'ai juste pris 3 gels pour la course avec comme toi, gaotsport et malto.
Bisous et à bientot

Commentaire de CROCS-MAN posté le 15-11-2008 à 08:38:00

Quelle maitrise!!! Bravo pourta course et merci pour ton récit.Au plaisir.

Commentaire de laurent05 posté le 15-11-2008 à 11:34:00

bravo pour ton super chrono
sur une course qui n'était pas facile
bonne récup
a+
laurent

Commentaire de hellaumax posté le 15-11-2008 à 14:05:00

Epoustouflant! 30 minutes de gagnées! A peine plus de trois heures!! A ce rythme là, Gebre a du soucis à se faire pour ton 4ème marathon!!!
Amitiès

Commentaire de chris78 posté le 15-11-2008 à 15:29:00

Bravo pour ta course !!!
Bonne récup
Christine

Commentaire de Runner des Terres Froides posté le 15-11-2008 à 19:23:00

Bravo pour ta course, tu es encore en phase de progression car c'est ton 2° marathon ...profite en bien et surtout ne les enchaine pas trop vite comme beaucoup qui se grillent trop tôt dans l'euphorie des records battus.
Tu dois passer sans problème sous les 3h pour tes prochains marathons mais il faut travailler les autres distances pour améliorer encore sa vitesse, sur des 10 et aussi des semis...mais cela dépend aussi de ton âge !

Bonne récup

Runner des TF

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !