Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel 2008, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : Trail du Pic Saint-Michel

Date : 1/6/2008

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 1315 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

25 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Le kéké chez Béné

Trail du Pic Saint Michel 2008


Je fais un CR ou je fais pas un CR ???
J'aime pas écrire un CR sur une course où il y a plein de kikous car comme je suis pas méga rapide j'arrive après la bataille et tout a été dit.
Mais sur ce coup faut quand même que j'écrive un truc pour immortaliser ce moment grandiose.

Donc allonzi pour une petite narration rapide.

La veille je participe pas au repas d'avant course pour pleins de raisons :
- j'aime pas tous ces gens qui viennent sur ce site, et en plus il y en a plein que je connais pas trop, je suis timide moi
- j'aimerais bien taper quelques une des grandes gueules qui la ramène un peu trop (je ne les cite pas ils se reconnaîtront), donc je les laisse boire et se fatiguer
- bon et c'est surtout que je peux très difficilement annoncer à la kéké's family  "je suis pas là dimanche et puis finalement samedi aprem aussi et puis le soir"

Donc samedi soir, c'est couché tôt avec seulement une petite bière et quelques chips pour éviter les crampes (pff si je livre tous mes secrets diététiques il y en a qui vont en profiter)
Seul problème je suis plein de courbature de ma grosse sortie de vendredi, hop quelques aspirines avant de se coucher pas sur que ça marche.

Lendemain matin on peut même dormir un peu, cool les départs à 10h du mat.

J'arrive dans les premiers, parfait je pars reconnaître le parcours rapidement et en particulier la dernière ascension pour repérer là où je vais porter mon attaque.

Mais nan j'déconne, je préfère taper la discute avec les kikous qui arrivent un à un.
Toujours les même qui font le spectacle, L'dinnneeego (je prononce comme je veux d'abord) qui cherche ses pompes de trail et qui se balade en chaussure de ville.
SVP quelqu'un aurait des chaussures pour le chien fou ???

Si qq a trouvé les pompes du dingo ??

Sinon j'admire l'autre animateur en chef, j'ai nommé le roi de la natation synchronisé, le boss en personne.
Trop malin ce chef (comment on devient chef chef ??) il est venu avec sa tondeuse à gazon et tout un tas d'outils divers et variés, d'un autre coté on pourrait très bien avoir besoin de passer un petit coup dans le champs la derrière, pas besoin Béné t'es sur ??


Un petit coup de tondeuse Béné ??

Comme je suis pas venu pour rigoler, je pars quand même m'échauffer.
Très bien ils profitent de ce moment pour faire les photos de groupe, je le note ...
D'un autre coté certains seront contents de ne pas avoir de souvenir du kéké en photo, cela sera-t-il suffisant pour oublier.

Je me place au début de la première cote et encourage toutes les filles qui partent 15mn avant nous, aller les filles vous avez intérêt à tracer car le kéké il arrive bientôt.

C'est pas tout ça on va peut être quand même aller se placer sur la ligne de départ, on va quand même pas rater le départ de toutes les courses qui ont lieu dans le Vercors (hein Béné)

Cette année je pars doucement ai-je décidé dans ma grande sagesse légendaire alors je me place en dernière ligne à coté de blouby, il y a aussi paspeur dans le coin, le khanardo et quelques autres.
Il est vrai que l'année dernière j'avais pas été terrible sur cette course, j'avais uniquement fini devant le castor mais qui avait bien pu finir derrière le Castor??
Pourtant c'est ma distance, le profil que je préfère, incompréhensible.

Pour essayer de changer quelques choses cette année j'ai tout changé à l'entraînement en faisant pratiquement que du VTT et comme c'est un parcours bien roulant ça va payer c'est sur.

Je pars tranquillou pendant 500m, la partie plate.
J'ai bien tenu mes promesses sur le fait de pas partir trop vite dans la première ligne droite soit environ 500m.
Le blouby il est devant et je me dis qu'avec ses grandes jambes je suis pas prêt de le revoir.
Bon je rattrape quand même Le Castor, faut pas déconner quand même.
J'échange quelques propos hautement philosophiques sur la chute du CAC40 avec lui mais accélère quand même un peu histoire de lui montrer qui joue à domicile, l'hospitalité a quand même des limites.

Mais là juste devant c'est le Blueb qui n'a pas accéléré tant que ça, bon je tente une bonne blague, je mets le clignotant, le passe tout en signalant ma présence par une tape amicale sur l'épaule.
Soit disant qu'il devait me marquer à la culotte ...

Même punition pour l'ami Paspeur, qui me prévient d'un départ trop rapide de ma part, m'en fout même pas peur, il a droit comme les autres à sa tape sur l'épaule.
Un peu plus loin c'est au tour du Khanardo de subir la loi du Kéké, résistant le Khanard surtout que ça monte mais ça passe.

Bendiconc j'en ai déjà mis un certain nombre au pas, et je parle même pas de ceux que je n'ai même pas vu, je pense à la buse au rapace du 74 et au maillon faible des NicNics brothers.

Aller hop on sort de cette première montée et qui voila à coté de moi ne serait ce pas encore un mariole, mais un de l'ouest cette fois, j'ai nommé Olycos.
Bon on va faire pousser 2 ou 3 montagnes par chez toi et tu pourras venir jouer avec les grands.
Rigolo de doubler des gars qui valent largement une heure de moins que moi au marathon (le kéké = 4h09 au marathon)

Voila comment le Kéké vient de se faire pleins d'amis en quelques phrases

Maintenant ils sont tous derrières, du coup j'ai la pression.
J'ai l'oreille aux aguets essayant de deviner un bruit de bâton revenant sur moi, pour le moment rien, j'envoie du bois, histoire de les laisser le plus loin possible.

Petit chemin technique, je rattrape Nono ancien escargot.
Taing je suis en retard l'année dernière je l'avais rattrapé plus bas, espérons plutôt quelle a progressé.
Comme je suis un garçon sympathique et galant je la laisse même me doubler pendant que je refais mes lacets (ça lui fera un souvenir éternel, elle pourrait un jour dire "j'ai doublé le kéké au pic St Michel", beaucoup ne pourront pas en dire autant ...)

C'est sympa de doubler les filles, à chaque fois on fait le malin, on gonfle le torse, et on lance un petit mot d'encouragement, en particulier aux kikoureuses.
Il y en a même 2 qui parlent une langue qui ressemble à de l'anglais et là je me transforme en "the keykey" lançant un magnifique "come on girls" qui ne rencontre pas le succès escompté.

Maintenant c'est la partie qui monte droit dans la pente, et où j'avais eu un peu de mal l'année dernière.
Je continue toujours sur le même rythme pour le moment ça PASSSSSSSSSSSSSSSSSE.

Je regarde vers le bas et je vois bien quelques T-Shirts rouge mais l'écart est fait.

Hop dernier ravito, je me verse un bon verre d'eau sur la tête histoire d'éviter la surchauffe.
Là tout à coup je me dis que c'est pas forcément une bonne idée avec le vent pas_très_chaud qui nous accueille sur les crètes, agir puis réfléchir voila la devise d'un bon kéké.

Tiens voila totote sur cette fin d'ascension quelques mots d'encouragement et on en finit.
D'ailleurs elle me fait une fausse alerte quand j'entends des bâtons derrière moi, mais c'est seulement les siens.

En haut on est superbement accueilli par les bénévoles dont Denise, je prends juste un petit gel, j'ai même pas vu qu'il y avait de la Chartreuse, pffffffff.

Je me souviens de l'année dernière le début de la descente est (super) merdique alors j'attaque doucement.
Je préviens un concurrent, qui s'en fout et bombarde dès le départ de la descente.
100 m plus bas, échaudé par la difficulté il passe d'un extrême à l'autre, il me laisse passer pour ouvrir la voie.

C'est par là que me double olycos(taud en descente), je lui annonce une descente encore plus rapide plus bas en hélicoptère si il continue comme ça.
Pour moi c'est la survie dans cette première partie, ça passe juste par endroit, je finis même dans un espèce d'arbre suite à une mauvaise trajectoire, voila comme ça j'ai les bras griffés et des gros bleus sur les cuisses.

Je m'attends à un retour prochain du Paspeur car je sais que c'est un bon descendeur, mais le terrain est-il trop technique pour quelqu'un de son âge ??

Ouf on est sorti de la parti super merdique, maintenant je lâche les chevaux et commence à rattraper du monde.
Aller hop dernier ravito, même pas je m'arrête, je relance.

Tiens voila Virginie-la souris, cool je l'avais pas rattrapé l'année dernière.
Et là quelques bonnes relances où j'avais bien peiné l'an dernier.
Cette année aucun problème, j'ai les jambes, ça passe, ça sent bon l'arrivée, je commence à zieuter le chrono et la distance restante.

Benmoncoco, tu dois pouvoir finir sous les 2h si tu relâches pas trop.
Bonne descente dans la forêt et des chemins de caillous, ça j'adore.
Je rattrape encore 2 ou 3 concurrents dans ce coin, avec la tactique habituel, mot d'encouragement, et accélération décourageante.
Petit coucou à Serge (raider69), je passe tout prêt d'une bonne gamelle mais ça PASSE.



Aller reste la traversée du champs de la fin, avec des relances bien casse papate, mais la perspective des 2h me permet de ne pas relâcher.

Hop on rejoint la route dernière ligne droite et hop 1 h 59 et 42s (d'ailleurs j'aimerais bien comprendre comment ce temps a pu se transformer en 02:00:05 sur le résultat officiel, sûrement un coup pour me nuire)
Soit presque 9mn de moins que l'an dernier.

J'ai le temps de me ravitailler, me doucher, me faire masser quand je vois enfin arriver les autres loosers du jour, ben les gars on s'est perdu ???

Bon il y en a quand même quelques uns devant (il faut bien malheureusement l'admettre), mais je ne dirais qu'une chose, tremble NicNic, tremble Davidiou mon minou, tremble Vial, tremble bibiche, le kéké il va tous vous bouffer l'année prochaine.

Après c'est l'occasion de discuter avec pleins de kikous déjà vu, entrevu ou (ex)virtuel (dont le fameux Davidiou qui plaît tant aux kikoureuses mais perso c'est pas mon genre).
Je me marre bien pendant la remise des prix à écouter les conneries de raider69, quel numéro celui là.
Tiens voilatipas que Paspeur il a droit à un podium, pas un très haut niveau cette année au pic saint michel.

Ensuite c'est enfin l'apéro-dinatoire kikourou.
C'est un peu juste au niveau qantité mais on fait avec, la prochaine fois, il faudra quand même penser que la CAP ça creuse et ça donne soif on a parfois tendance à l'oublier.

On est bien à tous discuter, j'ai malheureusement pas le temps de faire connnaissance avec tout le monde et certains visages restent encore inconnus, bon il va falloir recommencer un truc de ce genre pour connaitre plus de kikous.

On a vraiment passé une super journée au trailabéné

Aller pour finir merci à tous les bénévoles (sauf raider qui a rien foutu à part qq photos) et en particulier à ma partner de traversée de vercors, celle qui a donné son nom à ce trail j'ai nommé Béné.
Bravo c'était encore mieux que l'année dernière et un vrai sans faute alors RDV dans un an, mais comment faire encore mieux.

PS : que tous ceux qui ont pris une rouste ce WE n'en profitent pas pour mettre des commentaires desobligeant la dessous, je n'hésiterais pas à les effacer sans préavis.

Et voila Cyril, qui signe pour en chier pour un grand duc d'enfer en duo avec le Kéké

25 commentaires

Commentaire de taz28 posté le 03-06-2008 à 20:49:00

Eh oui je n'étais pas au Pic, mais quel plaisir de lire ton récit, toujours aussi irrésistible le Kéké !!
Merci pour ces lignes de bonne humeur !!

On se voit bientôt, prépare toi !!

Bisousssssssssss

Taz

Commentaire de nicnic38 posté le 03-06-2008 à 21:07:00

et ben mon Kéké... j'ai bien fait de pas trop faiblir sinon j'aurai eu droit a ma tape dans la dos...

je me mets de suite aux chips et à la bière ;-)

belle progression mon grand... bravo

Numérotes tes zavatis pour mercredi!!!

Commentaire de blob posté le 03-06-2008 à 21:27:00

Houaou, c'est plus une course, c'est un combat !!!
Kéké, t'es un guerrier :-) (moi, j'étais à l'arrière, avec les planqués)

Heureusement qu'il y a l'AAB pour se croiser sur ce genre de course

à +

Commentaire de L'Dingo posté le 03-06-2008 à 22:12:00

Ouuuaiiis!!! Alors là furax l'Dingo. :-)
Me cacher ma paire de pompes de trail , quasi neuves et sorties de leur boite ;-), sous la tondeuse à gazon !!! l'est pas fair-play l'kéké !!! déjà à la traversée du vercors en mars il m'avait fourgué 2 planches vermoulues de sa palissade comme étant des skis de fond compet :-(((. Conclusion: si tout est bon dans l'cochon, tout est truqué avec l'kéké. (Et c'est pour cela qu'il est devant). :-))))))

Commentaire de vial posté le 03-06-2008 à 22:14:00

je me suis bien marrer à lire ton récit
mais fais gaffe: à force de foutre le bordel dans tes dépassements tu vas te mettre tout le monde sur le dos
Et dans les montées ça va faire beaucoup de poids à transporter!
michel

Commentaire de flapi38 posté le 03-06-2008 à 22:46:00

Tu sais ce qu'il te dit le maillon faible....;-)

Rigolera moins mercredi le kéké

Commentaire de maï74 posté le 03-06-2008 à 23:31:00

Wahou !... Du grand "key key" : j'adore ! T'as mis tout le monde d'accord, sauf les filles, peut-être faudra-t-il songer à une autre formule que le "come on girls", un truc plus subtil, qui te ressemble quoi !... A+

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-06-2008 à 23:54:00

L'avantage de ce trail, c'est qu'on ne se détruit pas en 15 bornes et que l'on peut mieux profiter de l'après course. La rencontre des Kikous a dû être grandiose. Nous avons pensé à vous ce week-end, nous les Kikous de l'ouest engagés en Ecouves (61 bornes, ouf! C'était du lourd !).

Commentaire de L'Castor Junior posté le 04-06-2008 à 00:15:00

Il est tellement con ce kéké, qu'il arrive à me faire pisser de rire, même sans l'aide de l'autre PP.
D'ailleurs, il était où l'autre PP ???
Bon, allez, je me dois d'être magnanime dans la défaite : je fais effectivement partie de tous ces loosers que tu as séchés sur place.
Franchement, pour un gras du bide comme toi, c'est fort :p
On verra ce que ça donne dans les collines d'Île de France avec du tissu blanc et orange :p

Commentaire de titifb posté le 04-06-2008 à 07:26:00

Ah, quel humour ! J'adoooooooooore ! Un CR_de_Kéké_ça_met_en_forme_pour_la_journée...Ca rime ! Ki a dit "à rien" ? Hein ?
Allez, l'Kéké, affûte tes baskets, car si j'y suis et que : je ne me perds pas, ne tombe pas, gare à toi. J' te jette dans haut du Pic, ni_vu_ni_connu_j't'embrouille...

Commentaire de Khanardô posté le 04-06-2008 à 09:56:00

Philippe t'es trop fort, tu montes bien, c'est clair, mais surtout tu racontes !
Je suis pété de rire devant l'écran, et ça craint vu que je suis au taf...
Alain_fan_du_kéké

Commentaire de Mustang posté le 04-06-2008 à 10:25:00

grosse rigolade à te lire!!! t'es vraiment un kéké!

Commentaire de thunder posté le 04-06-2008 à 10:35:00

J'ai bien fait de me débiner cette année sinon j'avais le droit à ma tape dans le dos et mon ego n'aurait pas supporté cet affront suprême, enfin comme d'hab la lecture des CR du kéké est un bon moyen de travailler les abdos

Commentaire de jcdu38 posté le 04-06-2008 à 10:45:00

Comme d'hab du grand Kéké.

bravo à toi, tu les as tous pulvérisés, explosés, laissés sur place.

Comme quoi le régime dissocié une chips, une bière, une chips une bière, ... ca marche fort, la veille d'une course.

(Damned, j'ai trahi un de tes secrets d'entrainements, mille excuses !! )

Tu vas super-performer au Grand Duc, je sens bien un podium pour vous deux. (Ils ont créé un classement spécial pour les Duo Vétéran - espoir ?).

A+

JC

Commentaire de _azerty posté le 04-06-2008 à 11:21:00

Le kéké , c'est le plus fort !!!
... sauf en CO

Je suis mort de rire

Commentaire de Françoise 84 posté le 04-06-2008 à 15:39:00

Un bon moment passé à lire ton récit! Le Pic version Kéké n'est vraiment pas triste!! Merci et bisous!

Commentaire de paspeur posté le 04-06-2008 à 16:21:00

le petit jeune pour une fois qu'il n'a pas besoin de mon aide il fait le malin.
15 Kmc'est pour les gamins.

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 04-06-2008 à 19:32:00

My key-key, it's a really really good story of the Saint Mickael Pic !
Bon, je tiens juste à rétablir la vérité sur la façon dont je t'ai
doublé : tu étais déjà à l'agonie et après t'avoir déposé, je me suis
ravisée, bonne joueuse que je suis pour te laisser passer devant.
Allez, va, ne me remercie pas, c'était de bon coeur, mon KéKé.
Et puis 9 mn de gagnées, franchement, tu fais pas le poids avec moi...
Ravie de t'avoir revu, et à la prochaine !

Bises - L'escargot

Commentaire de the dude posté le 04-06-2008 à 22:00:00

Finalement me v'la bien soulagé de pas avoir pu participer au TrèlaBéné, ca m'a au moins evité de subir l'impitoyable loi du Kéké!

Commentaire de Davidou le minou posté le 04-06-2008 à 22:14:00

Mon dieu... mais comment tu fais pour être si drôle de récit en récit. J'ai réellement pris des fous rire devant mon écran, et en plus tu cours pas si mal que ça !! ;oD En tout cas vivement ta prochaine course qu'on ai un autre récit à lire, car c'est vraiment du plaisir.

Sinon je vois que tu fais le Grand Duc : je viens de donner mon accord aujourd'hui à des collègues qui cherchaient un coéquipier pour le 5e relais. Qui sait, j'aurais peut-être droit à ma tape dans le dos.

Sache que je suis déçu de ne pas être ton genre, j'avais mis mon plus beau boeuf Kikourou rien que pout toi :-( Toi par contre tu as plus à la Minette... Méfie toi, je vais te surveiller :-D !!!

David.

Commentaire de eric41 posté le 05-06-2008 à 16:49:00

MDR,merci Philippe pour ce récit.
Eric

Commentaire de LtBlueb posté le 07-06-2008 à 08:57:00

Après avoir laissé un commentaire sur un grand nombre de récits de ce pic 2008, je m'étais gardé le dessert pour la fin !!!! ouarf, mouarf et re-ouarf, qu'est ce que j'ai ri !!! bon mon kéké tu nous as épaté, même si ca aurait pu être "drole" de rajouter 2kms de plat sur la fin :)))) un grand bravo pour le récit , et la perf !!! L'Blueb_looser_d'un_jour :))

Commentaire de akunamatata posté le 07-06-2008 à 14:25:00

uh uh uh !
drolissimo, change rien au timing, un CR paru en retard mais apparemment sur le terrain il n'en n'est rien !

Commentaire de peno38 posté le 12-06-2008 à 21:24:00

Trop bon le CR mon Philou ... mais tu t'améliores on dirait, va falloir que je me bouge un peu ou je sens qu'au prochain raid je vais en prendre plein le CR :)
PP1

Commentaire de béné38 posté le 15-06-2009 à 20:01:00

C'est rigolo de lire ton récit de 2008, je l'avais zappé (paru trop tard;-)
Bref j'attends celui de 2009 avant l'objectif de la saison sur le massif d'en face !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !