Récit de la course : 100 km de Millau 2008, par steve63

L'auteur : steve63

La course : 100 km de Millau

Date : 27/9/2008

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1581 vues

Distance : 100km

Matos : nike vomero 3
chausettes x socks
cuissard asics
tee shirt adidas formotion
mp3 sony a 815
lunettes oakley flak
buff kikourou

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

126 autres récits :

il était une fois : " devenu centbornard a MILLAU ......"

100 kilometres ......a millau !

voila ce que je me suis mis en tête depuis mon retour du Liban il y a 4 mois ! 4 mois passés a faire uniquement de la muscu dans un des nombreux bunkers ! Pas de course a pied ou si peu que je prend 8 kilos et accuse 80 kg sur la balance au retour en france !

Me voilà donc dans une préparation 100 kil avec un plan d entrainement pour 10 heures! mais je sais parfaitement qu' a Millau  je peux facilement rajouter 2 heures surtout que c' est mon premier cent kil et que le but pour l instant c est de le terminer tout simplement ! bon le but est aussi de faire moins de 12heures quand même!

L'entrainement est recuperé sur le site de Bruno Heubi plus un autre plan quasiment similaire que j ai recupéré chez running conseil à Clermont ferrand . La préparation est trés serieuse, je suis l'entrainement à la lettre, tout est parfait , mon coeur et mes jambes progressent, j accumule les kilometres tout se passe bien durant les 3 premiers mois! Les sorties longues dominicales ne semblent plus longues et je prend plaisir a courir 3 heures seul dans les puys d'auvergne! L'enchainement des cotes (et oui il en faut mais on en reparlera plus tard !) se fait de plus en plus facilement ! l'entrainement ça paye! Encore un mois et j y serai enfin! et voila que ...... catastrophe une blessure ! Lors de ma derniere grosse sortie longue est apparue une douleure lanscinante sous le pied, sous la voute plantaire, je n 'ai pas le choix il me faut du repos si je veux avoir une chance d aller a millau ! 10 jours de repos forcé ! Putain ça craint !Mais comment faire autrement ! à cela vient se rajouter une semaine de stage sur le tir de combat avec le boulot ! ce qui veut dire de l accumulation de fatigue et pas de course ! super! moi qui devais me refaire une santé la derniere semaine avant la course c est mal barré ! on verra bien de toute façon je peux pas reculer Millau c est demain ! les sacs sont fait à la va vite on monte dans la voiture et on part ca y est enfin direction Millau!

Dominique mon beau père se porte volontaire pour être mon suiveur vélo! nous mettons au point une liste de tout le matériel necessaire pour le jour J! 2 bidons (1 eau + 1 glucose) 1 MP3, lunettes, buff kikourou obligatoire, un haut chaud , compeed, liste des denivellés et du parcours, lampes, chaussettes de rechange, crème Nok. Je m arrête là car si je vous dis tout ce que j ai pu mettre dans mon sac de voyage avant de partir pour millau la liste serait longue !Parfois on oublit que pour courir il fait juste des baskets et des jambes.

Nous dormirons a l hôtel du bowling (super hôtel d'ailleurs) et nous y mangerons aussi ! Menu du jour: POULET et PATES ! Avec dominique nous passons au village  récuperer les dossards quelques infos sur la course le tee shirt des posters etc......Les infos ne seront pas superflues car dans la précipitation nous n'avons même pas regardé ou serait donné le départ !La nuit sera courte mais bonne. Pas trop de stress c'est étonnant !

Enfin le jour J: Réveil à 6 h00 petit dejeuné a l'hôtel, Gatosport en plus et une petite boisson d'attente jusqu au départ de la course ! Dominique prépare son vélo: dossard en place sur le panier lampe pompes, necessaires pour les crevaisons ! Il part le premier vers le centre ville et je le rejoins avec ma petite famille en voiture quelques instants plus tard !

Pas de probléme pour se garer  il y a des places de partout l'organisation est rodée et ça se voit !je me fais enregistrer avant de rejoindre le sas avec tous les autres futurs centbornards ou dejà centbornards !Un appel au micro annonce que le départ pour les velos est immediat et que sinon il sera trop tard ! et là: grosse inquiétude : le vélo est là, appuyé contre l'arbre, mais pas de dominique ! il est ou ? parti faire un pissou mais il tarde à revenir et les appels au micro se font de plus en plus pressants ! Ma femme s'inquiète de me voir partir seul et s'imagine déjà que le week end est foutu ! Mais no stress ! Il arrive notre Dominique tout tranquille !Les velos quittent le parc et un long cortège de coureurs se deplace accompagné par les familles les supporters les badauds et les touristes !L'ambiance est à la fête les gens sourient !

3,2,1 partez ca y est c'est fait le départ est donné il n' y a plus qu à ...... mettre un pied devant l'autre! comme prévu je mets quelques centaines de mètres à me caler et à trouver la bonne vitesse de croisière ! 10 km/h  un peu plus un peu moins quoiqu'il en soit je tourne bien à 6 min au kilo tout est parfait sauf mon coeur !Il bat trop vite trop haut je n arrive pas a descendre en dessous des 70% de FCM alors qu' à l entrainement je suis à 66% pour 10 km/h ! ca c est le stress de la course: j essaye de me persuader qu il n y a pas de pression qu il n y a pas de raison d'affoler le cardio mais rien a faire et je vais devoir faire avec une frequence cardiaque superieure à celle d entrainement ! Mais bon je me sens quand meme trés bien, et je suis reglé comme une horloge suisse ! je recupere mon suiveur et lui fais part de mes premieres impressions : je me sens bien , coeur un peu haut , pas de douleur au pied ! Je tente quand même d'ecouter un peu de musique douce pour essayer de penser à autre chose et ainsi evacuer le stress mais non , mon coeur ne ralenti pas !

1H00 et 10 kilometres, 2H00 et 20 kilometres ,le semi passe comme une lettre a la poste le paysage est magnifique je ne le trouve pas du tout monotone ! La deuxieme partie de la premiére boucle  est un peu plus valonnée mais je m'apercois que j ai un bon rythme dans les cotes ce qui me permet de rattraper quelques coureurs sur chaque grimpette ! Je me dis alors que c est bon signe pour la suite avec les cotes de tiergues et de st afrique ! "Je vais les bouffer !" je fini ma premiére boucle et le retour sur millau comme j ai commencé ma course : reglé tel un metronome ! 3H00 et 30 ki, 4H00 et 40 kil !

Retour à la case départ ! Ma famille est là je passe devant et continu pour aller me faire pointer: 280 em position c est pas mal je suis content de moi !pour l nstant tout va bien mais il fait quand meme un peu chaud ! J'enfile un débardeur, je laisse le temps de prendre quelques photos : et oui faut pas déconner on est pas sur un sprint !je fais un bisous et je repars serein.

50 kilometres! je suis a mi-parcours et j en suis à 5H00 tout rond ! L'espace d'un instant je me dis que si je garde le meme rythme je peux faire 10H00 ! Mais oui tu as raison mon steve continu de rever ! et oui je reve car lorsque je regarde la carte du parcours je me dis que la route est encore longue et que ces sacrées côtes vont tout de même me faire mal même si je me sens bien !

15H00 :Premiére difficulté de la journée la cote de tiergues en direction du viaduc ! Souvenez vous : je me sentais bien dans la premiére boucle j avais des jambes de FEU  en cote ! Alors lorsque j ai vu tous ces coureurs, heu je voulais dire tous ces marcheurs je n'ai pu resister a la tentation : j'ai couru , couru encore, absorbé par le fait de les doubler les uns aprés les autres ! il fait chaud j'ai chaud presque mal à la tête, je regarde mon cardio 94 % de FCM !!! Je reve ou quoi ! mon coeur bat presque aussi vite que lors de mes séances VMA ! Je viens alors de comprendre mon erreur fatale ou presque : je viens de me mettre en zone rouge je viens de compromettre le reste de ma course ! Qu est ce que je suis con ! Je le savais pourtant !

Si tu te sens bien ralentis,si quand tu as ralentis tu te sens mieux ralentis encore !Voila qui aurait du être ma devise mais emporter par l'elan me voila maintenant dans une autre course ! Une course contre moi même, une course de souffrance et de douleur ou chaque pas me fais souffrir, une course ou j alterne marche et course car je ne peux pas faire autrement, je viens de me griller sur une "si petite cote". La descente ne me permet pas de recuperer et je vois alors tous ces marcheurs que j ai doublé devenir coureurs dans la descente ! A mon tour d'être doublé ! C'est difficile ca fait mal !L'enfer ne s'arrete pas le je vais mettre 25 kil pour m'en remettre! lLe faux plat de 7 bornes , la montée puis la descente sur St afrique seront un vrai calvaire ou je vais porter ma croix !je tourne entre 7 et 9 km/h max .

Dans la descente sur St afrique nous croisons les premiers et je suis alors un peu rassuré : ils souffrent tous ! Certains ont presque deux heures d'avance sur moi et pourtant ils marchent , vite certes , mais ils marchent ! tout dans la stratégie et à l'economie . Je comprend mieux alors pourquoi tant de  V1 V2 V3 finissent si bien : EXPERIENCE ET SERENITE sont les maitres mots dans ce type d'épreuve !

Je décide donc de vraiment faire une coupure dans ma course pour repartir sur des bonnes bases: d'abord prendre le temps de se ravitailler , ensuite prendre le temps de souffler, ensuite prendre le temps de se faire masser ! plus de 20 minutes d'arret qui me permettront de finir ma course dans de bonnes conditions ! je repars donc mais ...... ou est mon suiveur ? il est deja reparti car je ne l ai pas prévenu de mon arrêt prolongé ! il fera plusieurs kil aller retour pour me retrouver ! HOUPS desolé dominique j'aurais du prevenir ! mais bon on garde le sourire et c est l essentiel car une bonne entente avec son suiveur est trés importante ! La remontée de St afrique vers millau passe trés bien : j alterne entre marche et course ! tout le monde procede de la même façon, il faut gerer !

Panneau 80 KIl,  85 KIl il commence a faire nuit et frais ! je me sens mieux mais c est mon corps qui me fait souffrir , je fonctionne au moral je serres les dents( vraiment) je suis à 8.5 km/h de moyenne ! je dois tenir cette allure pour passer sous les 12heures! Dominique m'indique en permanence mes temps de passage et me donne l'ecart chronometrique entre mes temps de passage et ceux d un gars qui a deja couru en 12H00 ! j' ai de l'avance et ca me motive !

90 kil : et si on faisait une photo ! M...... le panneau est en hauteur et je ne pourrai pas poser a coté donc on ne s'arrete pas! iIl reste 10 kilometres et je suis en 10H40 ! Soit 1H20 pour 10 bornes ! Allez mon gars reflechis plus maintenant plonge vers ces petites lumiéres dans la vallée, je sais que la bas ma femme et ma fille m'attendent alors je fonce !

WOUAH presque 10 km/h en pointe je suis au top!!!!!! LOL !!!!!!j'ai trop mal, je pense a l'arrivée et a ce podium que je vais gravir dans presque une heure. Je pense a la fierté de ma femme , au sourire de ma fille , a beau papa qui a suivi et un peu a moi aussi qui est réussi ! plus que 5 bornes , plus que 4 ,3, je suis dans millau il y a des gens qui sont bloqués en voiture a cause de gars bizarres qui courent depuis le petit matin, on m'encourage d'en haut d'un balcon c'est trop bien ......

99 ! Il n en reste plus qu un !  moi qui pensais apprecier en repensant a ma course sur ce dernier kilometre me voila en train de sprinter ! vous savez ce sprint qui vient du fond du ventre ou l on a des frissons ou l' on se sent des ailes ! plus de douleur, je n 'ai plus mal mais pourtant je fini a 17 km/h sur ce dernier kil ! j'ai la rage je fonce......

est ce que je viens de courir réellement 100 bornes ! Oui c'est fait 11h51'26"! pari tenu contrat rempli en moins de 12h00 ! je vois flou tout est trouble !

J'ai dis à ma femme a la fin de la course : "plus jamais, c 'est le premier et le dernier !" Aujourd hui soit 3 jours aprés alors que j'écris mon récit je me dis" La prochaine fois en moins de 11H00 si je gère !"

Allez a un prochain MILLAU a n'en pas douter ......

 

2 commentaires

Commentaire de Bouh posté le 30-09-2008 à 22:32:00

Bravo !
super récit je m'y revoit !
Alors au prochain alors ! :)

Commentaire de tee76 posté le 01-10-2008 à 12:12:00

Bravo, super je pense qu'on a ressenti la même chose

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !