Récit de la course : 100 km de Millau 2008, par Bouh

L'auteur : Bouh

La course : 100 km de Millau

Date : 27/9/2008

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 2344 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

123 autres récits :

Le récit

 

 

 

 

Millau course mythique ! Je m'étais juré de la faire un jour. Malgré une prépa chaotique suite à une blessure survenue à la suite d'un défaut de matériel. J'ai réussi à reprendre l'entrainement début septembre après une coupure de 3 semaines suite à une belle entorse.

Pour ainsi dire mes objectifs était donc de finir si le physique m'en donnait la possibilité.

 

 

 


 

Dans cette aventure,  je viens avec Bernard (un peu le mentor du club) qui a déjà fait 2 Millau et cinq 100 kms qui sera accompagné par Aima  et pour ma part j'entraine mes deux comparses à vélos Juju (mon suiveur officiel) et Lolo (lolo un peu mon photographe officiel).

 

Au niveau du matos je pense que j'ai bien profité de mes deux vélos et pense que j'ai pris beaucoup trop de matos ; mais bon ils ne m'en voudront pas lol

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Et nous voila partie, je reste dans les talons de Bernard et nous partons sur un rythme de Sénateur.

 

 

 

 

Pour Ber, le marathon ce n'est « qu'un échauffement ».

Mine de rien nous sommes devant les 12h, les 11h et même les 10h. Pour moi qui vise dans les 12 h !

Pas de soucis pour Ber de toute façon il ne faut pas se préoccuper des meneurs d'allure et suivre notre cadence. Je me sens bien, pas de soucis et la cheville tient.

Et nous voila, tranquillement dans la zone des vélos. Incroyable tout ces vélos !!!

 

 


 

Nous rejoignons nos suiveurs qui nous emboitent, d'un coup on se sent cerné de toute part...

 

 


 

Avant Boyne sans le faire exprès je prends un peu d'avance dans une légère descente et distance Bernard de quelques mètres.

 

 


 

Je décide de continuer car je sais que Ber qui à une allure de métronome vas surement me rattraper dans une bosse.

On passe le semi à Peyreleau dans une petite bosse, RAS pour moi, dans la descente j'en profite pour allonger.

 

 


 

Avec la chaleur qui arrive je me sens beaucoup moins bien et dis à Juju que j'ai mal aux jambes, je ralenti vers Cresse et je jette des coups d'œil derrière moi pour voir si je voie Bernard.

 


 

Lolo qui fait des allés et retours entre nous, me dis qu'il revient et que l'écart diminue.

 


 

Arrivé au panneau Millau je fais une pause pipi et je voie Ber qui me passe.

 

 

 

 


 

Je m'inquiète car j'ai vraiment un coup de moins bien, je repars mais je ne fait pas l'effort pour revenir sur Ber.

 


 

 

Nous nous croiseront à la salle des fêtes il repart du ravito et moi j'arrive.

 


 

Je décide de m'étirer et prendre mon temps, je repars et je suis pointé en 3h58 à la 198eme place.

J'en profite pour faire un bisou à mes deux femmes qui sont sur le long de l'arrivé du marathon et annonce à Virginie que je n'ai pas la forme. Elle s'inquiète pour moi.

 

Ce n'est pas tout mais mes vélos m'attendent ; et nous voila repartis après ce petit échauffement de 42 kms.

 

 


 

J'ai vraiment du mal à courir je suis cuit et il me tarde les montés ! Entre Millau et Raujolles, je perdrais énormément de temps car je n'arrive quasiment plus à courrir. Mes vélos sont surpris et commencent à faire les équilibristes pour pouvoir rester sur le vélo en me suivant.

 


 

Enfin voila une montée, je décide de forcé la marche j'arrive à faire une petite moyenne de 6kms/h

 

 


 

Nous sommes en haut de cette première montée en 5h02 ; on attaque la descente et je prends à nouveau un petit rythme pour faire tourner les jambes. On dirait que ca vas un peu mieux.

 

 


 

Je prends un bon ravito à Saint Georges et hop on repart, j'alterne course et marche jusqu'à St Rome de Cernon ou avec l'ombre et moins de soleil je reprends un peu de force et mon coup de barre du marathon à l'air d'être passé.

 


 

Je croise le premier qui fait le retour, il marche et il le regard livide ! Finalement j'ai l'air beaucoup plus frais que lui !

Et op on attaque la monté de Tiergues, je discute deux minutes avec un coureur qui me dit qu'elle est terrible comme monté.

Ce qui est surprenant c'est que je vais beaucoup mieux et me surprend à alterner marche rapide et course dans quasiment toute la montée.  A parti de ce point Lolo fera le yoyo avec juju et moi tout le reste de la course, il a des problèmes de pédalier et de chaines, il fera du fractionné toute la course lol

Me voila en haut après 6h52 de course. Après un rapide ravito, hop on attaque la descente et mes jambes vont bien, je me surprends à faire la descente entre 12,5 et 13 kms/h de moyenne ; je double énormément de monde.

 

 



 

Au 70eme je croiserais Bernard qui rattaque la monté !

Mine de rien j'ai déjà perdu 4 kms avec Ber !

On arrive à St Affrique en 7h32 ; je suis 201 eme !

On repart et remonte tout ce qu'on a descendue et là on croise plein de coureurs de l'autre coté !

Après 8h37 d'effort on est en haut de la monté de Tiergue et on peut redescendre ; à nouveau je me calle dans la descente dans un 13 de moyenne et à nouveau je double une flopé de coureurs. J'ai l'impression de faire du 20km/h quand je double ! Alors qu'en fait je suis peut être à 13 mais les gars sont à 9 ou 10 !!!

 

 

 

 

 

L'euphorie s'arrête nette sur le plat et j'alterne à nouveau course et marche entre 9km/h et 6km/h quand je marche.

 

Et puis vers le pont du Dourdou je me fais interpellé par un coureur qui site mon prénom, c'est dede.a qui est dans l'autre sens et qui cours avec un petit tableau avec tout les n° de dossards de tout les kikous.

 

 


 

Incroyable, on décide de faire demi tour tous les deux et Lolo nous fait une petite photo !

Chapeau dede.a !!! Super rencontre !

La nuit tombe rapidement, je suis serein on attaque la remonté en direction du Viaduc. Et au 90eme je me fais doubler par les 11h !

 

 


 

Je pense qu'il est encore possible de rentrer avec lui mais ne cherche pas de l'accrocher dans la montée et je gérerais ma descente pour essayer de faire un retour.

 


 

Je suis en haut de la montée en 10h18 au 93eme kilomètre.

J'attaque fort la descente et je lache les chevaux ; j'ai de bonnes jambes GPS indique 14km/h de moyenne dans la descente.

 

 


 

Au final de la descente je reste scotché sur le plat, je paye peut être la descente !

Juju m'encourage et me dit que c'est encore possible de passer les moins de 11h

Mais je suis cuit et n'arrive plus à tenir un rythme sur le plat.

On arrive... 97 ... 98 ... 99... je m'arrache pour essayer d'accrocher un groupe qui me passe et m'encourage mais n'arrive pas à tenir leur 10 km/h.

On arrive dans le parc je sais que c'est finis ! je voie mes femmes sous le panneau Muzino ; je m'arrêtte pour les embrasser et repars tranquillement pour finir par cette dernière monté en acier de 2 métres pour rentrer dans la salle des sports. A deux doigts je tombe dans cette monté et puis me voila arrivé en 11h10 :24s arrivant 192eme !

 

 


 

Je suis satisfait de mon chrono et pas mécontent d'arriver

Bernard finira 121eme en 10h39 :12s un vrai métronome !!!

 

 

 

 

Merci à tous notamment à mes deux suiveurs ; Juju pour être venu avec une crève carabinée et Lolo mon super photographe qui n'a pas arrêter de faire le yoyo avec nous quand il resserré son pédalier.

Un gros bisou à mes femmes qui m'on attendu sur la ligne.

 Bon voila pour Millau, maintenant objectif UTMB 2009 !!!

 

 

 
 


 

7 commentaires

Commentaire de bruno12 posté le 30-09-2008 à 16:17:00

Salut Bouh, on a du faire un bout de route ensembles. Je suis resté avec Bernard (parfois légèrement devant, souvent légèrement derrière) pendant presque toute la course.

Bravo pour ta perf et merci pour ton CR.

Bruno.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 30-09-2008 à 21:34:00

Bravo pour ta perf et pour ton super CR; ça fait rêver.
Merci.

Commentaire de bronto posté le 01-10-2008 à 16:47:00

Avis de recherche:
Bronto (photographe officiel de Bouh) recherche boulon diam 18mm. perdu entre le 50eme et le 80eme.
Si vous le retrouver merci de me contacter....
Ce boulon m'est trés utile pour pouvoir pédaler avec les deux pieds...

Merci d'avance...


Ps: Bravo Bouh t'es le meilleur

Commentaire de nono_la_robote07 posté le 08-10-2008 à 12:25:00

Merci pour ces belles photos et ce récit qui nous replonge dans cette nouvelle édition des 100km de Millau.
Bravo pour ta course et pour ce superbe chrono.
Au plaisir
Caroline

Commentaire de cigaloun dupuy posté le 15-10-2008 à 11:11:00

bravo à toi

superbe récit, mais un récit sur les 100 km de Millau est toujours superbe tellement il retranscrit d'ENORMES émotions

bravo à tes femmes et à tes suiveurs également, car pour eux ce n'est pas facile aussi

belle expérience à renvouveler

Commentaire de hagendaz posté le 18-10-2008 à 00:05:00

bravo pour ton beau temps sur ce mythique 100kms

Commentaire de rené80amiens posté le 09-11-2008 à 00:02:00

Bravo pour ta course, ton CR est très sympa et très coloré par les photos. J'ai fais aussi un CR mais pas pu mettre les miennes car je ne sais toujours pas comment faire !! si tu avais un tuyau...,d'ailleurs, j'aurai presque pu te le demander à la sortie du marathon, on était quasi ensemble (195ème).
Bonne fin de récup, et bonne chance pour la suite.
René80amiens

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !