Récit de la course : Maratrail de Lans en Vercors 2010, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : Maratrail de Lans en Vercors

Date : 6/6/2010

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 1310 vues

Distance : 45.5km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

90 autres récits :

Le récit

2010 : Le 06 juin exactement, date du premier maratrail de Lans en Vercors, yeahhh j'y étais évidemment depuis le temps qu'on demandait à Béné de rallonger la distance, on ne pouvait qu'en être.

1 : yesss un point UTMB pour le trailabéné,  je sais pas trop à quoi ça pourrait me servir mais je m'en fous j'ai un point UTMB, nanananére

4 : comme le nombre de parigots en goguette, la section kikourou Paris qui sont venus nous rendre visite dans les montagnes.
Certaines mauvaises langues vont dire que c'est moi qui les ai payé pour les faire venir pour améliorer mon classement pitoyable.
Et bien je l'avoue c'est vrai, et comme ils sont forts sympatiques, c'est à refaire.
Bien content d'avoir fait votre connaissance dans la vraie vie !!!!
 

Photo, piquée à Astro
 
0 : comme le km zéro, bon moment pour tapper la causette avec tout le monde


20 : comme 20s le temps du discours du maire de Lans, bravo, vous avez eu raison de voter pour lui, tout était dit.

9 : comme le nombre de séances de fractionnés que j'accumule depuis ma reprise post-blessure-du-genou, ça doit correspondre au même nombre que depuis le début de ma carrière de coureur.
Autant dire que ça va bien finir par payer tout ça, mais quand ??

10 : estimation du nombre de rigolos qui cherchent à destabiliser le kéké avant la course par divers canaux (mails, forum, réseaux sociaux),
heureusement je garde la tête froide et ne répond jamais à la provocation gratuite ...

4 : nombre de km couru par iade avant d'abandonner, arfff l'idée d'affronter le kéké ça l'empêche de dormir et lui bloque la digestion, oui oui tu m'auras un jour.

9 : le classement du boss, celui là il est vraiment imprévisible, un coup il prend ça rouste au trailabéné, un coup il joue presque le podium,
comme c'est une année sur 2 l'année prochaine vous pouvez parier les yeux fermés sur le kéké
En tout cas l'air du Népal lui aura fait du bien.


926 : ma première cote rodio, c'est émouvant non?, comment ça tout le monde s'en fout, moi je suis content d'avoir une cote rodio, ça pourra toujours servir.

9 : en heure, comme le temps qu'ont du mettre les 2 frangins, arrivés ensemble et bon dernier de l'epreuve, un grand moment d'emotion pour eux (et pour nous)
Tout l'esprit de ce sport ...



Photo piqué au Blob
 
60 : comme ma place à l'arrivée, pas très important et pas terrible non plus  mais l'essentiel était de se faire plaisir, d'en garder sous la semelle pour dans 3 semaine
(et je préviens les grandes gueules qui se reconnaitront ça va être un vrai massacre façon puzzle du coté de la chartreuse)

7 ou 8 : km à peu prêt, il est temps de faire une photo


4 : le nombre de kilos perdus depuis Mars, au pire ça servira à être (encore plus) beau pour les vacances, seul problème le bronzage cycliste trailer ...
A partir de maintenant je cours torse-poil jusqu'à l'été.


2 : comme les NicNics brothers en session d'entrainement, rencontrés à St Nizier, dommage de pas avoir continué la conversation autour d'une bière du coté de l'arrivée.

64 : en cm la taille du pied de samontetro, qui nous a concocté un bien beau parcours, varié, superbe, bravo pour tout le boulot (et RDV au grand duc, toi aussi tu vas subir la loi du kéké)


22 : km (au hasard), la belle vue sur Belledonne, il y a pire



30 : (estimation) comme le nombre de bénévoles croisés tout le long du parcours, tous sympas et souriants, je m'excuse pour mes blagues à 2 balles et m'excuse auprès de celui que j'ai viré de sa chaise pour m'assoir 5mn au dernier ravito.

150 : litres, le nombre de litres d'eau que j'ai viré de mon garage en arrivant chez moi après la course, on a rarement vu orage aussi fort dans le coin, rien de mieux que 3h de manipulation de seau, serpillère et autre après 7h de course.

28 : km, le barrage, dernier répis avant d'attaquer des histoires (scabreuses) de curé et Moucherotte


3 : le nombre de bières éclusées à l'arrivée, pourquoi je cours, pour pouvoir boire et manger bien sur

1 : merguez, bravo les kikous et supersteph miam, de plus en plus organisé ...


Entre 0 et 2 : La taille en mm de mes cheveux, c'est quoi cette histoire de vouloir me mettre des chouchous ou de faire des tresses ???

3 : le nombre de gels et embalages vides ramassés vers le haut du pas du curé c'est vrai que c'etait le bon endroit pour se restaurer ça montait dur

29 : km, on va bientôt sortir de cette partie bien casse papate pour arriver à St Nizier


700 : en mètres de D+ entre St Nizier et le Moucherotte, taiinnnn on risquait pas de me piquer mon altimètre, j'ai cru qu'il était cassé ça bougeait presque pas.

34.5 : km, on est presque en haut, belle vue sur Grenoble


34.6 : km, tiens on était en face tout à l'heure, fallait juste faire passer un téléphérique, ça serait plus simple


35 : km, enfin le haut de cette saleté de moucherotte, on en voyait pas le bout
Avec mes compagnons (d'infortune) nous faisons une pause picnic, discussion avec Denise et contemplation du paysage, le seul truc qui me donne envie de repartir la bière à l'arrivée.



43 : le km ou je récupère Maïlis en serre-file du parcours des taff avec Mme Blob qui m'assure qu'elle a tellement aimé qu'elle revient sur le grand parcours l'année prochaine.
Quand a Maïlis elle m'assure qu'à partir de maintenant elle a plus peur d'affronter les PPs sur les grand parcours de raid (elles se sont bien trouvées ces 2 là)

44 : le km où je rattrape l'avant dernière du petit parcours, arff je rigole encore du bond qu'elle a fait suite à mon cri d'encouragement.

44.5 : le km où Chti 38, encore un kikoureur, il me rattrape cool on finit ensemble
Incroyable de le nombre de kikous sur cette course et même celui qui me rattrape dans la descente avant le dernier ravito (sans signe distinctif)  me dit qu'il est content de rattraper le kéké  car c'est l'homme à battre, pffffff

45 : le km je ralentis, me recoiffe, un peu de axe, je me lave les dents et prend une douche

45.5 : je lance le sprint comme pour une course au saucisson, et oui frais comme une rose, même pas mal

Photo piquée à Badgone
 
Et enfin les trucs pas quantifiables :
- la beauté du paysage sur les crètes et après ouhaou !!!! (presque qu'aussi beau que la Chartreuse ;-)
- la quantité de remerciements à Béné et toute l'equipe, merci bravo, c'etait génial on vous adore !!!!

20 commentaires

Commentaire de Jay posté le 10-06-2010 à 21:37:00

très sympa ton récit et bravo pour ta course !
bonne récupération,
Jay

Commentaire de flapi38 posté le 10-06-2010 à 22:00:00

Ca nous a fait bien plaisir de te croiser. La proba était pourtant assez faible, on a a peine eu le temps de se chambrer un peu ^^

Bonne chance pour le grand duc.

NicNic Brother N°2

Commentaire de béné38 posté le 10-06-2010 à 22:33:00

Super récit Phil, je savais que tu allais aimer ce parcours ! Merci pour les encouragements aux bénévoles; ils connaissent tous le Kéké maintenant :-)

Commentaire de loicm posté le 10-06-2010 à 23:27:00

yesss ... avis partagé, on vient te revoir l'année prochaine !! Et qui sait, peut être même lancer le kéké-défi, en mettant tous les bookmaker sur le coup !

A bientot :-)

Commentaire de Astro(phytum) posté le 10-06-2010 à 23:56:00

Et 600 , le nombre de km que les parigots ont fait pour venir te voir.
Et 4 le nombre de billets qu'il y avait dans l'enveloppe que tu nous a remis en douce après la course :-))

à l'année prochaine

Commentaire de blob posté le 11-06-2010 à 07:27:00

Pffffiiouuu, on en a presque le tournis de tous ces chiffres. En tout cas, bravo pour ta course et ton récit. Tu t'es pas laissé faire, malgré la forte adversité.
à bientôt

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-06-2010 à 09:56:00

Un récit bien original, on dirait presque de la Poésie... Enfin de la Poésie de kéké !

Merci pour tous ces chiffres, j'adoooooooooore ça, à croire que ce récit m'était dédicacé.

Et surtout B-R-A-V-O

Commentaire de millénium posté le 11-06-2010 à 10:13:00

bien sympa ton récit , à l'image du personnage.
Bravo pour ta course ,et t'inquiète pas , les parisiens ont dû "couper"...

Commentaire de fulgurex posté le 11-06-2010 à 11:06:00

Au début, j'ai eu peur: le Kéké et Mathias sur la même course. Qu'il vous arrive malheur et le site est perdu!
Heureusement, tu as eu la présence d'esprit de laisser le Boss aller devant (normal, c'est le Bosss) et toi fermer la marche. OUF!
Merci pour ce récit très précis.

Commentaire de the dude posté le 11-06-2010 à 12:33:00

Quelle forme (sans "s") ce kéké!!!

Le Grand Duc ça va être de la rigolade.

Commentaire de maï74 posté le 11-06-2010 à 13:31:00

Et 20 : comme 20/20 pour les récits comme on les aime !

Commentaire de Land Kikour posté le 11-06-2010 à 18:34:00

Un bien sympathique CR, Monster m'avait prèvenu mèfie toi du Kéké... Raison pour laquelle j'ai pris mes distances à l'arrière et puis il fallait bien se faire remarquer... Bon, c'est noté d'une croix, je reviens l'an prochain.
Bonne récupération.

Commentaire de martinev posté le 11-06-2010 à 20:14:00

Bravo pour ta course et ton récit. Tu as même pris le temps de faire la pause pic nic.
Continue à te faire plaisir comme tu le fais, ce n'est que du bonheur.
A bientôt

Commentaire de l'ourson posté le 12-06-2010 à 00:32:00

Sacré Kéké !

Superbe récit :-) Merci !
Tu es le number one du récit cette semaine ;-)

L'Ourson_kia_adoré_ta_prose_numérotée_;-)))

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 12-06-2010 à 10:50:00

Encore un récit original !

Je t'envie d'avoir rencontré tous ces gens que j'ai côtoyé l'année dernière... mais c'était Ecouves en même temps !

A plus !

Commentaire de raspoutine 05 posté le 12-06-2010 à 12:42:00

Sympa le récit ! et superbes photos !
Une belle course avalée avec plaisir, voilà qui est de bon augure avant le Grand Duc !
Sinon, on ,dirait que tu commences à te diversifier, ça tombe bien, il y a de plus en plus d'aquathlons après l'entraînement avec transition réussie dans le garage !
Encore bravo pour la perf et bon courage pour le Grand Duc !

Commentaire de Ch'ti38 posté le 12-06-2010 à 19:00:00

Super ton récit, en plus accompagné de jolies photos. Bravo pour ta course et dommage que je n'est pas pu participer au pic-nic.
En tout c'était vraiment sympa de finir avec toi. Pour le sprint tu aurais du m'avertir car je l'aurais bien fait avec toi car cela fait bien longtemps que je n'en fait plus en fin de course.

Au plaisir de refaire un bout de chemin ensemble.

Commentaire de akunamatata posté le 13-06-2010 à 20:49:00

bon ben je vais essayer de casser le code numerique que le keke a passe en cedou sous la forme de recit.
encore un truc a la lost !
;-)

Commentaire de vogoy' posté le 14-06-2010 à 12:53:00

yes !!!!!!!!!

belle course, belle allure, belles photos belle course, belle beauté quoi!
allez, un grand duc et cela repart.
à plus:)

Commentaire de samontetro posté le 21-06-2010 à 23:07:00

Je dément toutes les rumeurs disant que le boss avait pulvérisé le Kéké sur la parcours! J'ai pas trouvé un seul morceau lundi en débalisant ;-)
Bravo le Kéké! Et à dimanche sur la montagne d'en face !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !