Récit de la course : Marathon de Millau 2008, par patcastelnau

L'auteur : patcastelnau

La course : Marathon de Millau

Date : 27/9/2008

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 2016 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

126 autres récits :

Millau 2008 : le jour où Nadège a plongé dans la "Mare à thons"

Ca y est : son jour de gloire est arrivé ! Nadège, ma chère et tendre épouse, s'est jetée à l'eau. Après 8 semaines de prépa, nous étions frais (à peu près) et dispos sur l'avenue Jean Jaurès à 10h ce 27 septembre. La fraîcheur matinale avait peu à peu laissé la place à un beau soleil automnal, et nous, qui étions là dès 8h, avions vu la marée humaine des Cent Bornards et de leurs accompagnateurs à vélo envahir lentement le Parc de la Victoire. C'est déjà avec ces belles images dans les yeux que nous prîmes le (sage) départ que nous nous étions promis : entre 7,5 et 8 à l'heure pour les 15 premiers kilos. A la sortie de Millau, le long ruban des coureurs et la vision des falaises encore lointaines était une image sublime, qui donnait envie d'y aller. Passé Aguessac, nous nous engagions dans les gorges du Tarn et ses petits villages pittoresques, comme autant de petites étapes et ravitos sympas. La course, elle, égayée par les marcheurs des Cent Bornes, les coureurs de tous poils et les cyclistes de 11 à 80 ans, n'avait rien de monotone. A aucun moment on ne se sentit seuls, l'esprit des Cent Bornards était avec nous. Et quand, dans la troisième partie du parcours, il fallut se résoudre à marcher vers Peyreleau et dans quelques côtes jusqu'au 30ème, la vaillance et la joie d'être là nous portaient encore. Mais déjà, vers le 23ème km, Nadège avait commencé à souffrir d'une crampe qu'elle ne put soigner convenablement, grâce à une autre coureuse (merci madame pour le Voltarène !), qu'au 30ème. J'en profitais pour jeter un oeil au chrono : déjà 4h27' de course ! Après un rapide calcul, je pensai que Nadège pouvait terminer sous les 6h. Ce fut alors, sans qu'elle s'en rende compte, la partie où nous nous concentrâmes le plus, où je jouais le meneur d'allure (7' par kilo) et où les faux-plats descendants nous amenèrent au km 40 avec une petite avance sur les prévisions. En effet, il nous restait 18' pour parcourir les 2 derniers kilos. Mais après un dernier ravito en eau catastrophique, je crus que Nadège, paralysée par sa crampe, ne pourrait plus repartir. Mais heureusement, après avoir rattrapé Claudie, une amie de club, sur le pont de Millau, nous encourageâmes Nadège dans le dernier kilomètre remontant vers l'arrivée. La circulation de la ville nous déconcerta, mais Nadège s'accrochait, gardant une dernière petite réserve pour les 195 derniers mètres. Nous étions dans le parc de la Victoire puis dans le gymnase sous le portique du Marathon en 5h59'04 : une marathonienne était née.

NB : Si vous avez des ami(e)s coureur(ses) qui veulent faire un premier marathon sans trop se prendre la tête et pour profiter d'une ambiance bon enfant, le marathon de Millau (avec sa limite de 8h et du fait qu'on a toujours des Cent bornards avec soi) est IDéAL et le parcours magnifique !

4 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 28-09-2008 à 23:14:00

très sympa ce récit. BRAVO à nadège pour son marathon et BRAVO à toi pour l'avoir si bien accompagnée!
Récupérez bien tous les deux
bises
agnès

Commentaire de kikidrome posté le 29-09-2008 à 09:01:00

C'est effectivement une bonne idée et ton récit fait envie.. çà peut être l'occasion d'accompagner les 100 bornards sur le marathon...
bravo en tout cas à la nouvelle marathonienne !

Commentaire de calimero posté le 29-09-2008 à 22:43:00

Bravo à Nadège et bienvenue dans le monde des Marathoniens(ennes)!!!

Commentaire de patcastelnau posté le 02-10-2008 à 16:47:00

Bravo Nadège pour ta première course sur grande distance! OK pour venir avec vous l'an prochain en mode "cool raoul"! Nicolas (nicojoggingcastelnau)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !