Récit de la course : 100 km de Millau 2008, par Métrolo

L'auteur : Métrolo

La course : 100 km de Millau

Date : 27/9/2008

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1294 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

123 autres récits :

Un rendez vous manqué

 

Cela devait être un grand moment, je l'avais imaginé depuis de longs mois. Je rêvais à cette fameuse course, à son ambiance, à sa difficulté et à sa ligne d'arrivée. J'avais comme objectif de devenir "centbornard" aux alentours de minuit le 27 septembre 2008.

Mon inscription avait été faite 2 semaines après avoir vécu la ligne d'arrivée du marathon du mont blanc. Je m'étais entraîné sérieusement, j'étais surmotivé. Mais la semaine du 22 septembre en a voulu autrement.....

Lundi 22 septembre 10h30 : Je me rends chez un client, j'arrive en avance et je patiente dans ma voiture. Un individu attire mon attention et je sors de mon véhicule, à ce moment là un homme passe dans mon dos et rentre dans ma voiture côté conducteur, j'ai juste le temps d'ouvrir la porte côté passager......et là, le coureur à pied que je suis se transforme en boxeur....son compère arrive en renfort et le un contre un devient un deux contre un. Pif Paf Pouf paf....avec une rage incroyable, j'arrive à m'en sortir et les individus prennent la fuite. Bilan : contusions aux visages, à la main gauche, au crâne.

Mardi 23 Septembre 11h : Le service des urgences me téléphone.. sur une radio de la veille, ils ont vu au niveau du crâne, quelque chose qui les dérange et m'invite à passer un scanner au plus vite. Pendant 3h, je patiente pour passer ce scanner, l'angoisse monte...mais le scanner montre aucune fracture du crâne. Ouf !

Millau est dans 4 jours, je me dis que ça va le faire malgré tout...j'espère.

Vendredi 26 Septembre 9h : Un coup de fil annonce à ma femme que l'opération du coeur de sa mère ne sait pas bien passée, elle a fait une hémorragie interne. Et là, je me dis que cette semaine commence à me gonfler, je suis énervé, rouspète contre cette acharnement.....la vie a ses priorités et je décide d'accompagner ma femme, voir sa mère...A ce moment là, je suis d'une tristesse incroyable,mon pote manu vient de sonner à la porte, il vient me chercher pour partir à MILLAU. J'en ai les larmes aux yeux, entre la belle mère qui va mal et le fait de dire à mon ami de partir sans moi...sans moi.

Samedi 27 Septembre 10h : le départ de Millau est lancé et premier SMS à mon pote "Allez Manu ! fais le pour deux", le premier SMS des 10 que je lui enverrai. On se téléphone aux 42km, 60km, 70 km et aux 92 km !. "Allez accroche toi ! t'es dans le coup ! tiens bon !"......... il arrivera à 22h17 !...12h17 pour son premier 100 km et à MILLAU !!.  De son côte, ma belle mère fait aussi son Millau de la vie, elle tient le coup, son rythme cardiaque augmente de nouveau de manière significative....elle sera sortie d'affaire le dimanche 28.

Tout ça pour vous dire, que j'aurais voulu vous écrire mes péripéties de Millau et vous dire que je suis heureux d'être un cent bornard mais non. Je vais simplement vous dire que je suis fière d'avoir une belle mère qui s'est accrochée, qui s'est battue pour s'en sortir comme je suis heureux que mon pote est passé la ligne d'arrivée de Millau.

Epilogue: Mon ami m'a ramené mon dossard, mon tee shirt jaune fluo de Millau. J'ai rangé tout cela dans un placard. Et j'ai repris l'entraînement....."Millau, je te verrai un jour ou l'autre, promis juré !!" 

Félicitations à tous ceux qui ont défier Millau 2008.  

 

4 commentaires

Commentaire de bluesboy posté le 04-10-2008 à 23:29:00

Dommage pour cette course ratée,je te souhaite de la faire l'an prochain dans de bonnes conditions .Tu ne dois cependant pas avoir de regrets ,c'est une course qu'il faut faire sans ennuis physiques et sans problémes familiaux qui te gacheraient ta course

Peut étre à l'an prochain

Commentaire de patcastelnau posté le 05-10-2008 à 21:21:00

Avec tous tes malheurs, tu n'en seras que plus fort l'an prochain car ces cent bornes, tu les as déjà dans la tête et dans le coeur. Bon rétablissement et bonnes galopades tout au long de cette année.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 06-10-2008 à 10:03:00

SAlut, je te souhaite plein de bonnes choses pour la suite, la vie est ainsi faite.Bon courage

Commentaire de lulu posté le 06-10-2008 à 13:58:00

Salut,
Comme quoi, face à ça, la souffrance d'un ptit 100 bornes n'est rien.......

Rendez vous peut être l'an prochain pour finir notre 1er Millau ( moi après mon abandon de 2007..)
A +

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !