Récit de la course : Marathon des Causses 2014, par tortue01

L'auteur : tortue01

La course : Marathon des Causses

Date : 25/10/2014

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1929 vues

Distance : 40km

Matos : Des jambes et un moral d'acier

Objectif : Objectif majeur

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

247 autres récits :

Les Causses m ont tué!!!

Lapidaire brève de Live trail sur ma page facebook : « Festival des Templiers 2014-Marathon des Causses:Je viens d'abandonner au point « le Cade » (km32) après 5:50:11 de course »

Tout est dit.....NON : je rétablis la vérité en commentaire sur ma page« Les amis....je suis encore vivante mais arrêtée par cette P.....de barrière horaire ! Les Causses auront eu raison de mes ptites pattes...Merci pour votre soutien »

 Flash back :

31 août 2014 après une pause vacances randonnées dans le Mercantour , je ré-attaque une nouvelle prépa en vue de mon objectif du 2eme trimestre de cette année (le 1er ayant été celui de l Ardechois en mai). Mon coach est toujours là et hebdomadairement me note mes séances.En « bonne élève assidue »,seule la semaine entre rentrée scolaire de mes filles et le boulot j arrive à caser tant bien que mal mes séances entre pluie, soleil, boue....Ce marathon (de 37km?) est selon moi faisable : le profil est assez simple à mémoriser : une montée, un plateau, une descentePied de nez....3 fois de suite....et la région de Millau et les mythiques Templiers font rêver ..et le tout pendant les vacances scolaires (plus facile pour l organisation..)..mais quand même 1600mD+ !!!!!

Un mois avant Millau je m aguerris sur le Trail des 3 Monts (21km avec 800mD+)...en moins de 3heures !.....La détermination est toujours là, jamais je ne fléchis et avec un moral d acier je maligne avec les (presque!!) 1000 coureurs ce samedi 25 octobre à 13h15....Je dois y arriver !!!!...je vais finir...à moins d une blessure....Je ne renoncerai jamais !

  Le festival des Templiers est une sacrée machinerie bien rodée, tout est carré et millimétré..mais ce samedi le soleil tape fort et les montagnes alentours me narguent du coin de l'œil!!!le paysage sera beau vu d'en haut...encore faut il y arriver!!!Ce trail promet d être beau...en plus mon coach est là (en mode accompagnateur et soutien moral!), tout cela me booste (meme les cadeaux sont sympas : un beuf et un superbe calendrier de photos de trail 2015)..Reste plus qu à obtenir le tee shirt finisher (juste pour faire « la kéké » devant les collègues ou en forêt quand je m entraîne!!).

Au hasard et grâce à mon coté physionomiste je repère ma compère d Angoulème (Nathalie)avec laquelle j avais finis l Ardéchois avec un autre traileur de son club.;Comme quoi le monde est petit!Peut être se retrouvera t on sur les sentiers dans une poignée d heures ?!

13h00...L ambiance est aussi chaude que la météo ...Trop hâte d en découdre avec les Causses noires....Après des mois de prépa, après avoir sué, l objectif est là..ça me fait toujours ce même pincement au cœur ….C est parti...dernier sourire (et plus!) à mon coach...dans la cohue je me fraye un passage....j entends alors un « allez kikou »(y en a vraiment de partout des supporters kikous!!)...petite partie bitumée, on quitte Millau....et là....ouille ça grimpe d d’emblée (on m 'avait prévenu!)pendant …..trop longtemps( ça dure un siècle, une éternité)dans la caillasse.....mon cardio s'affole déjà, je ralentis, déjà autour de moi on entend plus que les soufflements rauques des traileurs...

il fait déjà si chaud..je m hydrate encore et encore (2litres dans le camel)et mange une pâte de fruit (je me sens limite en hypo)...arrivée sur le 1er plateau 1er sms à mon coach et une petite photo...pour la récup ( le trail s accompagne toujours d un reportage photo!), enfin on peut courir..

.Nathalie et son copain me rejoignent, on se motive à tour de rôle ! Waouha quelle vue et c est si agréable de courir entre les sapins , dans les bois....on retrouve un peu de fraîcheur....yyeeesss une descente dans les gorges, je ne sais pas trop où on est est mais je suis si contente d être là..même si je sais que je vais encore en baver....un balisage tip top, impossible de se perdre....et c' est reparti pour une nouvelle grimpette..avec les fameux bâtons des traileurs de devant qui manquent de nous embrocher...pas facile mais le règlement les autorisent!!

j ai soif , j économise la boisson magique de mon camel en attendant le ravito d eau qui devrait etre vers le 20eme km...que nenni...ras au 20eme..on devra encore patienter.;encore heureux que Nathalie me dépanne avec l un de ses bidons

..j adore cette entraide et au passage on accroche une autre jeune fille Marjorie de la région parisienne qui est venu courir avec son ami..qui est largement devant!!!!Bref à 4, on ne se lâche plus....Comme les doigts d une main on se soude les uns aux autres, chacun à son tour faisant la locomotive et les autres les wagons....mais le temps avance si vite..et le soleil ne décline pas encore....encore des vues magnifiques sur les Causses....Par Sms j essaye de communiquer avec mon coach qui sera sur le point d eau ….on aura parcouru quelques mètres auparavant dans une forêt les traileurs du 21km qui fonçaient..eux !!!Enfin de l eau!!!!je remplis mon camel....Avec ma « coéquipiere Marjorie ..;Ma prévision d arriver à 16heures est fausse.;il est déjà 17h15..Zut l heure du gouter est passé!!On ne tarde pas …..y a la fameuse barrière horaire après la montée de la Cade ( quelques 5 km plus loin?! )....un bénévole nous prévient que ça va être difficile : une grande descente et une grande montée....ok on va y arriver!!!de toute façon on prévoit avec Marjorie de s équiper de nos frontales au Cade (ravito solide également)..et de finir sur Millau ensemble!on l'aura ce marathon !!!...Ne reste plus qu'1heure 15 officiellement (plus de barrière selon d autres traileurs ? Ou une barrière élargie??)...mais ouille la descente dans les gorges du Tarn est ardue et technique, j ai du mal avec mes ptites pattes

 des énormes cailloux.;et quand enfin on arrive dans la rivière ..on remonte toute la montagne.....c est difficile, très difficile, y a plein de gars épuisés emmitouflés dans des couvertures de survie, le single n en finit plus..et ces p....de bâtons de la traileuse de devant....j avance péniblement en serrant les dents...

 

 

  Marjorie est restée plus en arrière avec son ami qui s est fait mal....fonce me dit elle, t as peut etre encore une chance avec la barrière horaire...Foncer??je ne peux plus..je ne regarde pas ma montre, mais determinée j avance...je le veux ce marathon....je me retourne et admire le paysage en reprenant mon souffle..c est trop beau le soleil qui se couche sur ces montagnes....(on a le droit d être un peu bucolique non dans un trail??!)

 

..;long passage en sous bois...tiens revoilà le kikou qui m annonce que tout n est peut être pas fichu pour la barrière..j 'écoute à moitié .;A ce moment là je suis encore remplie d espoir.;surtout que Marjorie me suit (son ami a été pris en charge par des secouristes!)....je vois mon coach au loin..qui me mitraille en photo....et le clone de notre ami Sebmelalix....Un porche et soudain : "SSSSTTTTTOOOPPPP....Madame Désolée il faut rendre votre dossard....vous avez 20mn de retard sur la barriere horaire »..je suis abasourdie..la terre s écroule autour de moi..je n arrive même pas à décrocher mon dossard , mon coach m aide.;et là......je m effondre..je pleure comme une gamine....Faut voir la tête qu on a tous(toutes) dans cette ferme de la Cade...Marjorie est là aussi...on mange un peu , les bénévoles sont toujours aussi sympas....pas de descente à la frontale pour nous deux..pas de veste (tee shirt) finisher....J'en peux plus, je suis vidée.......Tout ça pour ça ??!! Et je laisse mes pauvres traileurs « hors barriere » redescendre en mini bus (Marjorie attendra Nathalie et son ami..).....

 

  PS :Je ressens encore 10 jours après une amertume de ce marathon des Causses(qui a un goût d inachevé!)...mais après réflexion je pense avoir surestimé mes capacités (marathon trop technique) ...je ne peux (veux) pas faire de séances d 'entraînementsupplémnetaires....la course à pied doit rester un plaisir....mais surtout j ai vécu au delà de ma déception une véritable aventure humaine avec des bouts de vie qui vous font sentir vivante et heureuse de pouvoir gravir la (les) montagne(s) !!!!

 

12 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 05-11-2014 à 17:30:18

Bon, ça l'a pas fait, c'est dommage mais pas bien grave : pas de blessures, du plaisir, l'envie de revenir.
bravo Christine !

Commentaire de Mokiloque posté le 05-11-2014 à 17:40:07

Tu n'es visiblement pas la seule à avoir eu le problème, il y a beaucoup de mécontent sur la marathon des causses (Pour ma part rien a dire sur les Templiers c'était parfait et j'ai passé la dernière barrière 15 minutes avant)
Je comprends ta frustration mais il y a visiblement eu un kwak sur cette épreuve... Tu reviendras plus forte l'année prochaine ;-)

Commentaire de laurent65 posté le 05-11-2014 à 17:50:59

Tu reviendras plus forte l'an prochain et ça passera, bravo quand-même

Commentaire de christ-off posté le 05-11-2014 à 19:20:56

Dommage pour ta course ,mais l'année prochaine tu auras gagner de l'expérience et tu seras plus forte.
Tes photos sont sympas et donne envie d'aller trainer par la-bas.

Commentaire de bruno230 posté le 05-11-2014 à 20:08:29

ça l'a pas fait cette fois,ça le fera la prochaine fois.
Reste maintenant à trouver la course que tu termineras vaillemment et qui te délivrera le fameux TS finisher qui te permettra de faire la kéké dans les bois

Commentaire de Nini posté le 05-11-2014 à 21:10:23

Bravo à toi. Tu reviendras et tu l'auras ce tes shirt de finisher pour frimer !!!
Et je ne comprends pas ce que fait cette BH aussi proche de l'arrivée :-(

Commentaire de DKféeinée posté le 05-11-2014 à 22:08:07

La déception est souvent à la mesure de notre investissement... : immense. Même si c'est une banalité de le dire, je te le dis quand même, cette expérience nourrira tes prochaines victoires. Garde en toi les belles images. Peut être à l'année prochaine aux templiers, ça fait envie quand même...

Commentaire de KikourOtreize posté le 06-11-2014 à 19:08:56

La contre performance fait partie aussi de l'expérience, tu reviendras aux Templiers et cette fois tu l'auras ton TS. Bravo pour ta course et merci pour ton C.R. Gilou.

Commentaire de Arno Le Fou posté le 06-11-2014 à 20:05:40

Belle bafouille ! Et pour info, sur la cinquième photo, c'est moi !!!!!

Commentaire de Arno Le Fou posté le 06-11-2014 à 20:14:41

Belle bafouille ! Et pour info, sur la cinquième photo, c'est moi !!!!!

Commentaire de tidgi posté le 06-11-2014 à 21:33:22

Tu auras appris Christine, et çà forge l'expérience...
Bravo à toi :)

Commentaire de sebmelalix posté le 10-11-2014 à 22:26:20

Quel dommage, je suis vraiment déçu pour toi... Tu méritais de terminer ta course au vu de ton investissement mais les BH en ont décidées autrement :(
Merci pour ton récit et le clin d'œil...
Effectivement, les paysages sont magnifiques, encore une belle région.
A bientôt, Seb

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !