Récit de la course : Marathon de Paris 2016, par Marielle13

L'auteur : Marielle13

La course : Marathon de Paris

Date : 3/4/2016

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 590 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

208 autres récits :

premier marathon

coucou les kikous

 

enfin j' arrive a prendre le temps de rédiger ce récit de ce grand moment :-)

l' an passé le lendemain de l' édition 2015 j' ai eu la folle idée de m' inscrire au marathon de paris alors que je guerissait d'une tendinite suite au semi de marseille 2015... mais bon c' est dans 1 an j' ai le temps ;-)...

le mois passent et l' échéance se rapproche... en février le plan d' entrainement commence ... je ne dis rien a ma famille proche (ils sont bons pour casser le moral) mise a part a ma tante qui m' héberge à paris et à mon chef car j' ai bien du négocier mon samedi pour monter à paris (eh oui je bosse le samedi)...chose qu il m' a accordé ... pour le lundi par contre...eh bien non pas possible...

bref après un entrainement intense, semaines de dingue au travail, grippe au milieu et gastro la semaine avant la course c' est bien allègée et pas franchement fraiche que je monte a la capitale mais guérie au moins :-)

le retrait des dossards est super bien organisé j' ai été surprise qu en y allant le samedi après midi je n' ai pas plus d attente que ça :-)

voilà comme on dit y'a plus qu' à...

le jour J mon oncle m' amène à moto place de l' étoile et je me dirige gentiment vers le sas 3H30 ou je rejoins des collègues du club :-) le choix du sas fut déterminé pour ne pas partir trop tard j' avais mon train a prendre après ... ça aura des avantages et des inconvénients...

il fait doux et beau alors qu' à aix c' est la tempête ;-)

l' ambiance monte je ressens comme les 2 dernières semaines un mélange de stress et d' exitation ... les premiers partent ... on ne peut plus reculer maintenant il faut se lancer...

dans l' idéal il faut que je parte à 6 ' au km... mais en partant avec les 3h30 sur les champs élysées... je pars plus vite à 5'30... je le paierai plus tard mais pour le moment je profite ... c' est beau il y a une ambiance de folie ...

la concorde déjà 1km plus que 40,195 facile ;-)... on remonte rivoli on longe le louvre sous le regard des spectateurs enthousiastes et des touristes intrigués ... les craintes d' attentats sont loin maintenant j' y pensait avant de prendre le départ , j' ai vu la sécurité renforcée mais maintenant je me sens (naivement surement) hors du temps et des problèmes ... il n' y a que la course...

les km défilent et l' allure se maintiend autour de 5'40 au km... on arrive dans le bois de vincennes... on va y passer près de 10 bornes ... c' est joli mais un peu monotone du coup ...des arbres des arbres des grandes lignes droites ... l' ambiance est toujours là tout va bien et la chaleur commence a arriver ...mais alors bien bien pour le coup... le sol trempé des averses de la nuit chauffe et cela crée vite un effet sauna ... heureusement les pompiers nous ont arrosés avec la lance vers le km 18 et entre chaque ravito il y avais des bassines d' eau pour refroidir les machines ;-)

au bout de 2h de course nous retournons vers la civilisation et je passe le semi ... je sais que je suis alléee trop vite mais bon je suis rejointe par un collegue du club qui etait en vacances et qui du coup va m' accompagner un peu...

il me soutiendra moralement le long des quais de seine ou les tunnels sont casse pattes ...

c' est magnifique ... la tour effeil et avec elle le fameux mur du 30 se rapprochent ... ma vitesse baisse mais le monde qui encourage est impressionnant :-) ça aide :-)

on longe la conciergerie le musée d' orcay...

img_39121_1463848489521.jpg

il fait de plus en plus chaud et ça devient plus dur... j'  ai 1 bouteille pour faire 5km et je dois économiser l' eau pour en avoir assez ... au ravito du trocadéro ou c' est la patinoire d' écorces d' oranges je siffle 1 bouteille et j' en reprends une autre...

et les choses serieuses commencent ... on m' en avait parlé du mur mais je ne conaissait pas... en fait ton corps tout entier te dit stop ça suffit comme ça d' un coup... mais bon il y a longtemps que j' ai appris a ne pas trop l' écouter ( juste assez pour ne pas me faire mal... du moins j' essaye ;-))

et j' ai faim... les gels me calment 5 min et ça recommence ... bizzare on m' avait dit que la fatigue coupait l' appétit mais pas chez moi...  j' en avais 4 sur moi ... j' en ai pris 1 au 15eme 1 au 25 ème ...plus que 2...

un mur est d' ailleurs marerialisé avec un commentateur qui nous dit de le briser avec le poing syboliquement en passant

il reste un peu moins de 12 bornes... dans ma tête je me dis ... c'est quoi 12 bornes ? allez c' est la sortie longue du dimanche quand on ne prépare rien de spécial... je fais ça en papotant d' habitude ... etc etc... 

il fait très chaud je m' arrete de plus en plus aux bassines pour me plonger la tete dedans (j' exagère à peine)... et reremplir ma bouteille d' eau...

je suis tellement a me repeter dans ma  tête je vais finir je vais finir que lorsqu une dame de la croix  rouge me demande si ça va vers le 35ème je lui reponds "je vais finir !"

dans le bois de boulogne j' alterne marche et course je mettrai 1h a faire 6km quand je disais au début que j' allais payer mon départ fougueux ;-)

le public est toujours là et encourage bien ... avec les prénoms sur les dossards en plus c' est personnel et ça fait du bien... autour de moi tout le  monde est dans le même état et malheureusement il y en apas mal qui tombent et on doit souvent laisser passer les ambulances...

les 2 derniers gels sont passés entre temps et je trouve le bois de boulogne un peu longuet quand même  ...

ça y est 39... 40... 4...1...

c' est sur je serais finisher une joie m' envahis et je me retrouve "à fond" avenue foch (je constaterai plus tard que j' étais en fait à 7'15 au km)... mais c' est pas grave je nai plus mal nulle part la ligne se rapproche les gens encouragent applaudissent ...

4h30 après le départ je passe la ligne d' arrivée ça  y est je suis marathonniene ... c' est magique :-)

la médaille t shirt et poncho et 3 l d' eau après je rejoins mon oncle pour rentrer me doucher et manger avant d' attraper mon train...

l' ambiance les animations et les bénévoles ont étés topissimes de A a Z :-) merci a eux et à l' orga :-)

 le  lendemain à 7H j' était au bureau en mode même pas mal et j' ai fait ma tournée avec la démarche certe raide mais tant que je ne restais pas immobile trop longtemps ça allait

en plus l' euphorie reste bien pendant une semaine :-)

le mercredi j avais presque plus mal mais quand l' assistance électrique de mon vélo m' a laché en début de tournée je l' ai senti passer un peu quand même ;-)

bilan des courses le marathon c' est dur (je comprends que le club conseille 1 par an maxi) mais c' est tellement magique :-)... j' ai bien l' intention d' en refaire et je suis déjà inscrite à séville l année prochaine...  :-)

a bientôt pour de  prochaines aventures :-)

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de Elendil posté le 21-05-2016 à 22:07:46

Felicitations ! Super récit plein d'enthousiasme ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-05-2016 à 18:14:38

Marielle le retour !!!!!!
Merci pour le récit !
Et va nous retrouver TomTheMachine !

Commentaire de Trixou posté le 27-05-2016 à 16:25:29

Très sympa ce récit, merci !

Commentaire de Marielle13 posté le 12-06-2016 à 17:01:40

Ça y est j ai retrouvé tom the machine... il etait a sausset aujourd hui :-) je l ai doublé en debut de course ... ;-)
mais ensuite sur 1197 arrivants je ne l ai plus vu... next time :-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 17-11-2016 à 12:47:15

C'est toujours un grand moment le premier marathon, ça ne s'oublie jamais.
Bravo Marielle

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !