Récit de la course : Marathon de Paris 2012, par le Styx

L'auteur : le Styx

La course : Marathon de Paris

Date : 15/4/2012

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 882 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

201 autres récits :

Enfin sous les 4h00 !

Pour mon 6° marathon, retour à Paris qui m’avait laissé un premier souvenir fabuleux en 2009.

Pour la 1ère fois, je ne vais par courir seul : Pierrot, Solène (un couple de potes de Dijon) et Jérémie (un collègue de Bretagne) sont de la partie. La météo semble aussi être au rdv… tant mieux.

Mon objectif principal reste inchangé : se faire plaisir MAIS, secrètement, j’espère passer (enfin) sous les 4h… Ma préparation était trop légère lors des 3 marathons précédents (Nantes, Vannes et La Baule) et je ne m’étais pas assez reposé avant le marathon de Caen (crampe au 26 km !!! aïe… finish en 4h07). Cette fois-ci, ma préparation a été correcte.

 

Bref,  nous voici donc au fond du sas des 3h45 (sauf Solène qui débute sur marathon et a choisi le sas des 4h30) en hauts des « Champs » et c’est déjà MAGIQUE, surréaliste. On ne sait plus où donner de la tête. Je cherche les casquettes et le buffs rouges… pas kikous en visuel. Zut.

Nous avons choisi les 3h45 afin de ne pas avoir à doubler trop de monde… mais je sais que je courrai un peu moins vite… on verra. Jérémie –pour qui c’est le 1er- a un objectif de 3h40 à 3h30… il va très vite (à l’entraînement et en est capable). Pierrot qui manque de foncier reste sage en compte passer en 5h25 au 1000… ca me va !

 

Biiiiiip, c’est parti ! La plus belle avenue du monde nous ouvre ce marathon… c’est énorme (et fluide grâce aux départs échelonnés). Il y a du vent mais peu ressenti dans cet immense peloton.

Arrivés à la Concorde, Jérémie a des fourmis dans les jambes et nous laisse pour courir sur ses bases. Me voilà avec mon Pierrot, tranquilles, sans trop de pression à profiter des monuments. C’est coool ! Un petit œil sur le chrono pour vérifier l’allure = impec : on passe en 28’25’’ au 5km (après un arrêt pipi assez long de presque 1min)… pas grave, on rattrapera tout doucement.

Après 40’de course, je suis « chaud » mais les sensations sont assez moyennes : cuisses lourdes, point dans la hanche gauche (pb de pyramidal depuis 1 mois !). En plus, un frottement inhabituel sur le coup de pied droit me laisse présager 1 ampoule… pfff ! Bref, ne pas trop y penser. Toujours pas de kikous malgré un « kivaou » important.

Km10 : nous passons en 55’40, à nous Vincennes… je pense à la descente qui va nous faire du bien dans5 km. Nouvel arrêt pipi + relaçage et vérification de mon pb d’ampoule : pas de pli dans la chaussette, bizarre ! Ce qui est bizarre aussi, c’est cette envie d’uriner permanente (ca me fait ch*** de puis des années… il va falloir que je passe chez le psy ou l’urologue ?!!!).

Nous continuons sur des bases stables 5h25 au 1000 et Pierrot se sent vraiment bien… de mon côté, mes hischios se durcissent… galère en perspective (cf Caen = si ca recommence NON PAS DE CRAMPES ! Pitié !).

Nous passons au semi en 1h54’40 = bon chrono (dans ma tête, j’ai 10 min d’avance sur les 4h… si ca coince = 10 min pour s’étirer soit 30s tous les km… c’est jouable).

La famille attend au 22km, les voilà ! J’en profite pour m’arrêter 1 min, biz au frangin, à la belle-sœur et à ma grande et belle princesse de 13 ans qui me filme qq secondes (suivre ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=Vj_FQ-1JtIU). Je m’étire, discute , j’ai bien fait de perdre 2min, la suite me le prouvera.

 

Nous voici sur les quais de Seine, les tunnels sont pénibles (comme d’habitude ! surtout celui des Tuileries), heureusement, les spectateurs sont partout, à Paris on a l’impression de courir dans un stade, ca aide. Autour de nous, il y déjà pas mal de « casse », ca commence à marcher…


Le Tour Eiffel se rapproche, le 30km arrive, chouette, la course peut vraiment « commencer ». Personnellement, ce sont ces sensations que je recherche car on les vit assez rarement (je ne dépasse jamais 30km à l’entraînement)… et bizarrement, je me sens beaucoup mieux = plus aucune douleur musculaire, mon ampoule semble s’être « éteinte »… Je positive et sais déjà que la barre des 4h00 va sauter : 2h45’ au km30 = il me reste 1h15 pour faire 12 bornes, c’est ok normalement (même avec qq pauses si pb de crampes)… et toujours pas de kikous autour de moi !

 

Depuis le départ, je bois régulièrement et absorbe 1 gel tous les 5km (cf pack overstim). L’allure est bonne est je sens que mon Pierrot va un peu moins bien ! Il est derrière moi depuis 2 km… son manque de prep lui fait défaut.

Au km33, la rue des Mirabeau (terrible faux-plat) le fera décrocher. Sagement, il ralentit.. je me retourne pour l’attendre… où est-il ? trop tard, je l’ai perdu ! Dommage, on ne franchira pas la ligne ensemble mais je ne veux pas rater l’occaze de passer sous les 4h00 !!!

 

Le ravito « Powerade » me fait énormément de bien les sensations sont impec… il reste 5km à travers le bois de Boulogne (3h14 au km35)… ca va le faire, j’ai envie d’accélérer mais attendons les 2 derniers. Jérémie doit être en train d’arriver, il va exploser le chrono… je reste concentré en prend un max de plaisir. Je double énormément de personnes, c’est impressionnant ! Je me dis que les efforts de la prep + régime alimentaire (-10kg !!!) sont en train de payer, ca me redonne de l’énergie…

 

Ca y est,  voici enfin le rond point de la porte Dauphine… je lâche complètement la vapeur et entame un sprint de 500m…. que d’endorphines ! C’est bon de finir un marathon lucide et sans douleurs… « que du bonheur » comme on dit !

… biiiiiiip = 3h52’11.

Enfin sous les 4h !!! (heureusement car ce n’est pas au Médoc en sept que j’avais prévu de faire un chrono, au contraire !!! Au fait, à propos du Médoc = petit message personnel à Lapin14 : pense aussi à la préparation PHYSIQUE !!!!!).

 

Reste à retrouver mon Pierrot et Jérémie à l’endroit prévu. Tiens, pas de Jérémie, bizarre ! Pierrot arrive tranquille qq minutes après (3h59’ pour lui = trop fort le gaillard sans prep sérieuse, pffff c’est pas juste !)

… puis Jérémie arrive « décomposé » !!!! que s’est-il passé ???? Il vient de faire un stage de 25min à la Croix Rouge = hypoglycémie au 38km !!!! Non !!!! ??? Après être passé en 2h55’ au 35km…. Le coup de bambou… erreur de jeunesse sans doute. Il ne s’est pas assez alimenté et a ressenti la « faim » au km25…. Une leçon à retenir, dommage quand même, mais ce n’est que partie remise pour lui!

 

(Jérémie à gauche ; mon Pierrot à droite, on voit tout de suite qui a croisé le mur !)

 

Pas vu 1 seul kikou pendant 4h et soudain, en voici 2 qui débarquent : « Long John Silver » et une copine à la bande à Ch’tit grincheux (du kikou13) avec qui nous discutons brièvement. Bravo à vous !

 

Allez, direction la douche et le retour en terres bretonnes. Super souvenir que ce marathon de Paris 2012.

Le marathon « des grandes premières » : 1er chrono sous les 4h, 1er marathon sans crampes, 1er marathon accompagné ! Je ressigne le plus vite possible (avec des kikous partout, ca serait encore plus sympa !)… Bonne récup à tous.

 

Le StyxClin d'œil

10 commentaires

Commentaire de helmut posté le 18-04-2012 à 10:22:06

salut, moi j'suis un kikou. je termine sans trop de souffrance en 3 h 48 pour mon 5 éme marathon. (Albi; 2 fois Annecy; Nice-Cannes et donc Paris) Paris c 'est vraiment magique... et il me tarde déjà de revenir !!! Mais avant cà, je vais me faire l'UTB le 21 juillet en Savoie 103 kms et 6200 m de D+ Voila . Ton récit m' a fait revivre la course, génial ..... salut kikou helmut de Digne les bains

Commentaire de LongJohnSilver posté le 18-04-2012 à 15:04:23

Ah bah voilà une course rondement menée. Bravo à toi! Pour les kikous, il fallait pousser jusqu'à l'arc de triomphe *avant* le départ! ;) il y en avait même le long du parcours et même des sans dossard dans la course.

Commentaire de le Styx posté le 18-04-2012 à 15:24:37

... merci LongJohnSilver, j'en déduis que j'avais le nez dans les chaussettes pendant toute la course ! ;-)

Commentaire de bubulle posté le 18-04-2012 à 20:10:18

Bravo pour ce record! Le premier sous les 4h, c'est un beau (après le premier qui en géénral reste le plus beau..:-)). Belle gestion de course : la sagesse payait sur cette édition là (en général la sagesse paie toujours sur le MDP) et je pense qu'il n'y a pas tant de coureurs que cela qui ont déroulé aussi bien sur le Bois de Boulogne.

Pour trouver les kikous, c'est comme le dit LongJohnSilver : faut vraiment suivre le fil des forums avant la course car se trouver "par hasard" sur le MDP c'est juste Mission Impossible..:-)

A l'année prochaine, peut-être, si je m'y recolle (là, j'avais fait l'impasse). Moi, je vais essayer Caen qui, visiblement ne t'a pas laissé un super souvenir. Objectif : record perso, ce qui n'est pas gagné d'avance car Caen n'a pas l'air d'être parmi les plus simples à gérer...surtout s'il y a du vent.

A un de ces quatre, peut-être, au détour d'une course!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 18-04-2012 à 22:57:07

BRAVO, largement sous les 4h, c'est top ça !! Merci pour ton récit

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-04-2012 à 13:43:17

Bravo, tu l'as franchie... pas le Styx mais la barre des 4 heures.

Commentaire de KikourOtreize posté le 21-04-2012 à 10:57:20

Salut Hervé et bravo pour ta course!!! Tu as un reportage photos là,dans Kikouroù http://www.kikourou.net/calendrier/galerie.php?galerie=4018 avec une photo de toi.

A bientôt pour le marathon de Marseille ou Nice-Cannes si non Marseille Cassis?????

Commentaire de KikourOtreize posté le 21-04-2012 à 11:32:41

Salut Hervé et bravo pour ta course!!! Tu as un reportage photos là,dans Kikouroù http://www.kikourou.net/calendrier/galerie.php?galerie=4018 avec une photo de toi.

A bientôt pour le marathon de Marseille ou Nice-Cannes si non Marseille Cassis?????

Commentaire de Jerome_I posté le 01-05-2012 à 22:16:48

bravo pour ta course, ton chrono et la géstion. La préparation c'est le plus important. Le jour J ce n'est que du plaisir!

Commentaire de Chubacka posté le 22-08-2012 à 09:48:36

Bravo le Styx,

Je viens juste de lire ton récit. Superbe course. Ca m'a donné envie. Allez, c'est décidé, je m'inscrirais pour le prochain marathon de paris (ce sera mon 1er).
Et puis vive la bretagne (eb koi suis breton aussi moi !!). Je te demanderai sûrement des conseils sur la préparation si cela ne t'ennuies pas.

Bravo encore !!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !