Récit de la course : Marathon de Paris 2010, par taz28

L'auteur : taz28

La course : Marathon de Paris

Date : 11/4/2010

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1066 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

199 autres récits :

Au pays des Bunnys ...!

 

 


 

Au pays des bunnys !!


Au cas où vous ne le sauriez pas, les bunnys sexys du célèbre magazine Playboy viennent tout juste de célébrer leur 50 ans de coquineries et sensualités à ne pas mettre sous toutes les oreilles....

Ce que vous saviez encore moins, c’est qu’en cette occasion rêvée, un duo de Bunnys anonymes (entourées de leurs playboys) a mis le feu au marathon de Paris !!


 
 
  

Afin de vous éclairer sur la naissance des Bunnies, et ainsi élargir votre CULture personnelle, voici un tout petit historique ; C’est en 1959 que Playboy publia des nus intégraux, des photos de strip-teaseuse, ce qui lui valut une descente du FBI et la confiscation des photos.

En 1960 voit le jour le club Playboy avec ses Bunnies en costume de lapin. JPEG - 26.6 ko Playboy est alors une véritable institution, la voix d’une révolution sexuelle au sein d’un des pays les plus puritains au monde ! (Le rapport Kinsey, publié en 1948, sur la sexualité masculine « Sexual Behavior in the Human Male », avait stupéfié la nation...

Le rapport de 1953 sur la sexualité féminine, « Sexual Behavior in the Human Female » lui fit carrément scandale GIF - 38.6 ko Dans les années 70, le magazine tirera jusqu’a plus de 7 millions d’exemplaires (tirage record de novembre 1972).

Ce sera le sommet de son succès. Bo Derek ou Brigitte Bardot nues côtoient les interviews de Salvador Dali, de Jean-Paul Sartre ou d’Henry Miller….)

Cette parenthèse fermée, voici le nouvel épisode qui fît encore parler de ces playmates à l’âge avancé !!

Afin de relancer les ventes du célèbre magazine à l’emblème d’oreilles de lapin, il fallait frapper fort et toucher le plus grand nombre de personnes en une seule fois....

Les instances se réunirent, et décidèrent.

Un lieu : une capitale,

Un public averti : des coureurs (forcément !)

Un évènement : Le Marathon de Paris !! 40 000 personnes, au bas mot 30 000 hommes à la virilité débridée !

L’occasion est trop belle.... Les jeunes Bunnies étant toutes convoitées ailleurs et partout dans le monde, il est décidé d’envoyer deux nouvelles dans le métier (je n’ai pas dit toutes jeunes non plus !!), une brune et une blonde....Linda et Sandrine. Deux personnalités hautes en couleur, et qui connaissent un peu le milieu de la course à pied ! J

Leur mission va être claire et précise : Que chaque marathonien imprime pour toujours et à jamais ces oreilles de lapines agitées sur leur parcours de bitume !!

Elles seront donc accompagnées par leurs Bunnyguards au doux nom de François, Laurent et Dominique. Leur itinéraire Parisien débute au bas des Champs Elysées, s’il faut marquer les esprits, autant bien démarrer et s’attaquer à la Maréchaussée !!

Les oreilles taquinent les képis et laissent échapper les sourires .... La rue de Rivoli amène déjà son flot de coureurs, il est temps d’agiter les grelots et de tendre l’oreille pour séduire le chaland !! 

 


 

Tout est bon pour se faire remarquer par cette foule sportive : Un remake de Marilyn, version « Taz soulève sa jupette sur la bouche de métro »

 

 

Linda aborde sans complexe les beaux Italiens aux doux prénoms de Angelo, Roberto, Mickaelo, Lorenzo, j’en passe et des meilloros !!

Quand on est commerciale, il faut être bilingue, que dis-je ? Trilingue, quadrilingue, quadricolore !

Ceux et celles que l’on aborde ont de délicieux accents, ils viennent du monde entier !! Il faut maîtriser l’anglais, l’allemand, le Danois, l’espagnol, l’Italien ...On y perdrait son lapin !! Euh son Latin pardon !!

J’essaie de recruter de nouvelles playmates, elles ont déjà le soutien gorge affriolant, elles viennent de Philadelphia, mais je ne suis pas douée en casting sauvage, elles préfèrent courir leur marathon...Chacun son truc !!

 


 

C’est ensuite l’heure du Show chaud !!

 

Direction le carrousel du Louvre, où nous atendent les politiques et autres grands de ce monde.... Zut c’est fermé !! Ils nous auraient donc oubliées ???? Nous qui sommes fin prêtes à faire grésiller nos bas, à mettre le feu aux poteaux érigés sur la place publique ! 

C’est pas bien joli de poser un ...lapin !!

Nos bunnyguards ne se laissent pas abattre, et nous mitraillent malgré tout, au Louvre, point de Carrousel, mais une pyramide, point de grands de ce monde, mais des touristes Nippons surpris de ces oreilles qui s’incrustent sur leur photo-souvenir !!!! 

 

Mais nous devons nous hâter.... Le rendez vous important se trouve au 27e !!! Au 27e km je parle (private joke pour le gentil monsieur policier qui croyait que je lui demandais où se trouvait exactement le 27e...arrondissement !!!)

 


 

 

Nous installons notre base avec nos playboys, à gauche de la chaussée, nous avons prévenu les copains et les copines, s’ils veulent nous faire un bisou, c’est à babord que cela se passe .... 

Notre stratégie de Bunnies en folie va alors aller crescendo (non Crescendo n’est pas un coureur Italien pour Linda .... !!! ) Linda pique des sprints auprès des beaux gosses de la course, s’essayant à des vitesses de pointe parfois vertigineuses (l’écurie Ferrari n’est jamais bien loin !!! )

Non contentes d’hurler les prénoms des dossards concernés, nous décidons d’un commun accord, de donner un coup de main à ces messieurs en souffrance .... Bunny soit qui mal y pense .... Une petite tape aux fesses, gentiment, histoire de laisser une empreinte de notre délire !!! 

 

 

 

Ils ne s’y attendent pas ...et, de leur faciès fermé en pleine bulle de concentration, un sourire éclatant dévore leur visage désormais épanoui !!!! Etonnant non ???

Attention, Linda et moi choisissons nos proies évidemment .... Nous banissons la fesse molle et pendante pour nous consacrer aux petits culs fermes et rebondis !!!

Au bas mot, nous avons dû attaquer chacune, quelques centaines de fessiers....(certes, sur 25 000 coureurs, il faudra s’organiser un peu mieux pour une meilleure rentabilité à l’avenir....)

Le succès des oreilles est incroyable, la vente des magazines devrait exploser le mois prochain !!! Après l’anonymat des coureurs, nous passons à la vitesse supérieure pour nos amis de longue date....

Nous avons pincé la fesse des inconnus, il nous faut donc frapper fort pour nos copains.... La réflexion est vite faite ....

Ce sera le bisou, l’unique bisou, mais sur la bouche !!!

Nous resterons, bien entendu, très sages, sur ce baiser à la russe (Traditionnellement, celui ci est un baiser de paix, un baiser cordial qui a le mérite de ne pas claquer des joues froides ! Nous regrettons cependant amèrement, de ne pas avoir pris de stick de rouge à lèvres, pour laisser une jolie trace de notre délit sur nos copains à peine surpris !!

Au moins, cela ne nous vaudra pas d’histoires de jalousie avec ces dames .... 

Le défilé commence alors avec des fous rires terribles, George est le premier à en faire les frais ....

Il a fallu un peu le tenir et l’attacher, mais finalement, il n’a pu y échapper !! Et de un !!!

 

 

 

 

 

Puis c’est au tour du Lutin rebelle !! Tout à sa course et à son appareil photo, il ne comprend pas (ou fait semblant de ne pas comprendre ...) à quelle sauce grand veneur il va être dévoré !!  Et de deux ....

Le Solitaire arrive pratiquement en même temps, heureusement que nous sommes deux à assurer !! Et clac, pris au piège aussi !! Le Solitaire n’est pas un sauvage, non, on ne peut pas dire ça !!! Il prend son temps, et hésite même à repartir !!!

Et de trois !!

Ensuite c’est un tourbillon !!! On ne sait plus où donner de l’oreille !

Nos bunnyguards tenteraient bien la même chose auprès des jolies coureuses, mais timides qu’ils sont, vont se contenter de prendre les photos de nos vilains méfaits !!!

Le temps passe très vite et nous continuons d’encourager de la voix, et de la main, ces valeureux marathoniens ....

Delphine, la 3e bunny vient alors nous rejoindre, mais c’est un passage éclair et nous voyons déjà sa petite queue blanche détaler !! Le chrono tourne, et nous devons quitter notre camp de base du 27e arrondissement, pour retourner vers l’arrivée !! Petit tour dans un métro bondé, et nous voici en bas de l’avenue Foch ....

Les visages de nos coureurs ont changé. Au 40e (km pas arrondissement !!! Suivez un peu quoi !!), il y a un mélange de fatigue, d’éreintement pour certains, mais aussi un soupçon d’euphorie et de joie, d’en avoir terminé avec ces 42.195 km ....

Certains boitent, ont des crampes, grimacent, mais veulent en finir ! Beaucoup sont encore lucides....Ils reconnaissent nos oreilles de lapines, et nous demandent la 2e fessée !!! Ah les canaillous je vous jure !!!!!

Nous revoyons des visages connus, des demoiselles toutes jolies, des déguisés, des Danois, des anglais, des allemands ...des Italiens !!! La fête est belle à ce 40e km !!

Dans quelques mètres ils seront tous marathoniens !!! Nous remontons la foule....et allons faire deux arrêts uniformes ....

La gendarmerie de Perpignan et les très charmants gendarmes de Perpignan, qui nous demandent une petite interview souvenir de leur passage à Paris (je pense que l’idée qu’ils ont aujourd’hui des Parisiennes est bien différente de leurs à priori !!)

La police ensuite ....Motards en selle avec qui nous allons faire une pause photo ....

 


 

Et pour terminer, Les pompiers de Paris !!! Oui Mesdames !!! Rien que cela pour nos oreilles de Bunnys !! Sans le savoir, nous avons fessé délicatement un des sapeurs de la capitale !!!

Et, quand il nous a aperçues, et reconnues, il nous a remerciées chaleureusement de cet acte de bienveillance, car cela l’a motivé pour le reste de sa course !!!

Comme quoi !!

Le tour des uniformes étant complet, nous pouvons désormais retrouver nos amis Marathoniens à l’arrivée ...

Je ne vais pas les citer, car trop nombreux, je risquerais d’en oublier ....

Mon Domi va également nous rejoindre pour un ultime effort après sa balade au trail de Jouy, et dans le bois de Boulogne ....

Je pense que notre mission de nous faire remarquer a été accomplie avec Brio (encore un Italien ???) Le magazine aux célèbres oreilles devrait pouvoir nous remercier !!!

Evidemment, tout n’est pas que pure réalité dans ce récit .... Je tiens à remercier vivement mes dignes acolytes d’un jour : Linda la Brune Laurent le Bagnard, François le Français, Domi le Astro, Vous avez été à la hauteur de tous nos délires, et je crois que ces moments uniques vont rester longtemps dans nos mémoires (ainsi que dans celles des coureurs croisés ...)

Pardon à ceux pour qui ce récit pourrait choquer, Merci à ceux pour qui ce récit pourrait plaire !!!

Merci mon chéri d’avoir laissé ta Tazounette se transformer en Bunny le temps de quelques heures :-)))

11 commentaires

Commentaire de hellaumax posté le 23-04-2010 à 13:53:00

Ca promet d'être chaud!!!!

Commentaire de Jorge posté le 23-04-2010 à 14:32:00

Et ça valait le coup d'attendre...

Encore bravo pour ce récit.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 23-04-2010 à 14:55:00

Il y a des photos inédites genre Playboy ?

Commentaire de Mustang posté le 23-04-2010 à 15:17:00

quel délire!! le MDP revisité, ça vaut bien le détour!

Commentaire de Dom 61 posté le 23-04-2010 à 20:31:00

Merci a vous tous pour cette super ambiance !

Commentaire de shunga posté le 23-04-2010 à 22:27:00

ça donnerait presque envie de faire le marathon de paris !

Commentaire de titi61 posté le 23-04-2010 à 23:09:00

bravo pour la bonne humeur.que d'ambiance

Commentaire de CROCS-MAN posté le 24-04-2010 à 07:22:00

Une SUPER CUVEE 2010, ça valait le coup de se déplacer. Merci TAZ pour cette SUPER journée

Commentaire de Françoise 84 posté le 24-04-2010 à 18:01:00

Et bien , il ne te reste plus qu'à remettre tes oreilles à Crest, on t'attend! Sympa ton récit, vous avez dû passer une bonne journée! Bises et à bientôt!

Commentaire de maï74 posté le 25-04-2010 à 13:21:00

C'est beaucoup plus fun, le marathon vu par taz ;-) Biz

Commentaire de laurent05 posté le 26-04-2010 à 14:35:00

ça donne vraiment envie de le refaire
et profiter au maximum de ces encouragements
bises
laurent

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !