Récit de la course : Marathon de Paris 2011, par mara

L'auteur : mara

La course : Marathon de Paris

Date : 10/4/2011

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1163 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

201 autres récits :

Comment faire plus de 5h au marathon de Paris ?

En octobre 2010, je m’inscris au marathon de Paris sans véritable objectif car je compte faire l’Ecotrail de Paris 15 jours avant… c’est bon, c’est dans 6 mois tout ça… !!!
Puis, le temps passe… j’hiberne  de décembre à mars  quand « subitement » je me réveille… euh… faudrait peut-être s’entrainer là ! Je fais donc très rapidement une croix sur l’Ecotrail, il faut être réaliste… 80 km sans entrainement, ça ne va pas l’faire ! Bon, j’ai encore espoir pour le marathon de Paris. Si je m’entraine sérieusement (il faudrait que je cherche la définition de ce mot dans le dictionnaire ! ), je devrais pouvoir m’en sortir…
Je recommence donc à courir en mars… avec une sensation d’hippopotame ! Une petite sortie par-ci, une petite sortie par là… oh mais c’est déjà le marathon et je n’ai comptabilisé que 10h d’entrainement… ouh la la… ça va être chaud mais on est ouf ou on ne l’est pas !!!!! 

Vendredi 8 après-midi, je vais donc chercher mon dossard dans un Running Expo très tranquille. Tout va bien, pas de stress !

dossard.jpg
Hum hum… pas mal ce dossard ;-) 

Samedi en fin de matinée, je vais attendre le Solitaire à la gare de Lyon… tour en bateau mouche pour une rapide visite de Paris… puis une bonne heure de marche pour rejoindre le Running Expo… Que de monde !!!
Nous y retrouvons Linda, Le Bagnard, Land, LongJohnSilver, ChtiGrincheux…..  Le temps passe très vite… puis assiette de spaghetti bolo dans une brasserie du coin et il serait peut-être temps d’aller dormir… il y a marathon demain !!! 

C’est le jour J !
Réveil à 6h30… un jus d’orange et une part de gatosport chocolat aux pepites de chocolat (trop bien les marathons, enfin un jour pour manger du gatosport au p’tit dej !)… puis départ à 7h30 pour rejoindre le rdv des kikous à l’arc de Triomphe à 8h !

kikous_depart.jpg

 

Après la kikou photo, chacun part rejoindre son sas. Je reste avec Linda qui envisage les 4h. Je sais que je ne ferai pas 4h mais je me dis que les 4h30 sont peut jouables (ha ha ha !!!). Comme il y a énormément de monde, nous restons dans les sas des 4h15 et observons les postérieurs bien musclés  devant nous en attendant le départ… eh oui, cette activité n’est pas seulement réservée à la gente masculine !

Avant le départ, une minute de silence pour le Japon est demandée… et là, le brouhaha s’estompe pour faire place au silence très rapidement. C’est impressionnant !

Puis le départ des handisports est donné… le départ des élites… et enfin, nous… il nous faudra plus de 15 minutes pour passer la ligne.

 

La descente des Champs Elysées est un grand moment… puis place de la Concorde… rue de Rivoli… je tiens bien mes 6’ au km… je me sens bien… puis arrive la place de la Bastille et le 1er ravitaillement… je l’évite… j’ai avec moi une bouteille de 500 ml eau + hydraminov menthe… une gorgée tous les 2,5 kms environ donc tant que je peux, j’évite les ravitos… Le 10e km approche et la pause technique devient de plus en plus pressante… ce que je vous envie messieurs dans ces moments là ! Je perds donc 5 min à attendre pour aller aux toilettes ! Je repars… et ce n’est plus du 6’ mais plutôt du 6’10/6’20… j’ai trop chaud !!! Comme ça fait du bien de tremper le buff kikou dans une bassine d’eau puis de le remettre tout dégoulinant… une bonne sensation de frais.

Puis entre le 15 et le 21, alors que je suis en train de passer à 6’30/6’40, les doutes m’envahissent… « et si je m’arrêtais au semi ?! » me dit le petit démon … « mais non, je peux aller au bout, je ne vais quand même pas abandonner » rétorque le petit ange … et voilà, le semi est passé… et l’ange a gagné… j’irai au bout !!!

A partir de ce moment, l’idée de m’arrêter ne me vient plus à l’esprit… j’alterne alors marche et course… je mets la musique à fond pour m’isoler et maintenant, ce sera plutôt du 8’/8’30 au km… c’est mauvais mais au moins, j’irai au bout !

Vers le 30eme, j’aperçois Chti’grincheux Supercopine, je le rejoins, échange quelques mots et court un peu à ses cotés mais je reprends assez vite la marche.

Mais bon, je me console lorsque je double certains coureurs… je marche, ils courent mais j’arrive quand même à les doubler… il y a plus à la dérive que moi !! Le pire moment est lorsque le meneur d’allure des 5h m’a doublé…aaahhhhhhhh…. Enfin, je ne dois m’en prendre qu’à moi, je ne me suis pas entrainée… bah, il ne fallait pas s’attendre à des miracles et en plus, avec cette chaleur…. J’essaie de m’hydrater correctement, je ne quitte pas ma bouteille d’eau mais je n’arrive pas à prendre autre chose… juste un petit bout d’orange de temps en temps mais rien que l’idée de prendre un morceau de sucre m’écœure !

 

Et enfin… 39 km… 40 km… 41 km… allez, je vais essayer de finir en courant quand même… 42 km… oh, plus que 195 m… j’accélère pour la fin (accélération fulgurante comme vous pouvez l’imaginer… ha ha ha…) je franchis enfin la ligne d’arrivée… la délivrance après 5h20 sur le bitume !

 

Je suis contente que cela se termine enfin… j’ai trop chaud… la tête qui tourne… je veux rentrer chez moi !! Je récupère mon tee-shirt, ma médaille… et hop, direction l’Arc de Triomphe… Que de monde ! Je veux du calme ! Je regarde pour prendre le bus qui me déposera devant chez moi mais il est bondé… pas grave, je rentre à pied et hop, 30 minutes de marche en plus…. Et c’est enfin fini !! 

Je savais que ce serait difficile mais je n’avais pas imaginé que cela le serait autant. Je me dis que j’aurai peut-être dû essayer de courir plus au lieu de marcher mais bon, maintenant, c’est fait, je suis allée au bout et c’est déjà pas si mal même si le chrono… euh… je vais l’oublier celui-là !!! Si vous voulez réussir votre marathon, ne faites surtout pas comme moi… entrainez-vous sérieusement !!!

 

Deux définitions importantes à retenir : 

Entrainement : Pratique raisonnée de l'exercice, avec une durée et une intensité croissantes, faite dans le but d'accroître l'endurance, la performance ou la résistance physique ou intellectuelle. 

Sérieusement : Qui ne fait pas d'écart de conduite. 

Voilà, il faut que j’essaie de les retenir celles la 

 

11 commentaires

Commentaire de lapinouack posté le 12-04-2011 à 06:51:00

bravo de l'avoir fini :)
et bonne récup
bizzz

Commentaire de CROCS-MAN posté le 12-04-2011 à 06:54:00

bravo pour ton courage Marina, une OUF n'abandonne pas, tu as raison.Un grand MERCI pour ce super WE. Bisous.

Commentaire de LongJohnSilver posté le 12-04-2011 à 14:07:00

mara, quelle détermination, bravo!

Commentaire de lulu posté le 12-04-2011 à 16:47:00

Alors là, CHAPEAU !!

Commentaire de hellaumax posté le 12-04-2011 à 16:51:00

Bravo Marina! Fallait du courage pour aller au bout!

Commentaire de GAD94 posté le 13-04-2011 à 01:01:00

Bravo MARA, tu l'as assuré ton marathon !

Commentaire de maï74 posté le 13-04-2011 à 11:29:00

quel challenge marina ! Un marathon sans entrainement, fallait oser, tu l'as fait !
Allez, après la récup post marathon, zou au boulot ;-))
bises

Commentaire de laurent05 posté le 13-04-2011 à 14:30:00

bravo Marina d'avoir fini dans c'est condition
bonne récup
bises
laurent

Commentaire de TomTrailRunner posté le 14-04-2011 à 08:19:00

Bravo pour ta ténacité et ton auto-dérision ;-)

Je comprend mieux pourquoi tu as préférée zapper le off des ponts de Neuilly 3j après :-)

Commentaire de Génep posté le 16-04-2011 à 18:37:00

Bravo Marina, finir est déjà un exploit surtout sans entraînement.
Bonne récup !

Commentaire de francois 91410 posté le 19-04-2011 à 19:02:00

Finir le marathon est tjrs une perf en soi.
Par contre, c'est vrai que s'entrainer permet de rendre le jour J un peu plus heureux !!
bonne récup,
A+ François

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !