Récit de la course : Marathon de Paris 2008, par tess2002

L'auteur : tess2002

La course : Marathon de Paris

Date : 6/4/2008

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1283 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

201 autres récits :

Mon preum's marathon !

Bon allez j'me lance !!!
Après une longue voire trop longue prépa en solitaire me voilà au départ de cette course mythique et que je pensais innacessible.
Déjà deux trois semaines avant la course, je me disais plus jamais ça alors que je n'avais pas encore fait le marathon ! Alors sur la ligne de départ je me disais que j'avais déjà fait le plus dure ( le plan d'entrainement !), histoire de faire baisser la pression.
Au départ, beaucoup de monde donc, mais de l'intérieur je ne m'en rend pas vraiment compte. Quand on voit ça de l'extérieur à la télé au chaud dans son canapé ça paraît tellement immense !
« Les chariots de feu » retentissent et c'est le départ, on mettra un bon quart d'heure pour passer la ligne et là ça s'accélère un peu et on se lance sérieusement dans l'aventure.
Une première partie de course ( environ 20 km) cool et super sympa, façon trail nocturne des flambeaux, à parler ch'ti, rigoler et observer le paysage heingggg les gars !!! Sans oublier les qq dizaines d'arrêt pipi de steph ;-). Je ne vois absolument pas les kilomètres défilés, je suis bien et facile malgré des douleurs aux chevilles, je bois régulièrement et goutte au gel, jamais essayé (je sais faut tjrs tester avant!) mais ça passe plutôt bien je vide mes gourdes et voilà le ravito perso du 18ième kilo qui arrive. Je fais le plein de boisson, de sourires de la part de nos supporters et des encouragements aussi, ça rebooste c'est super agréable et 1 ou 2 kilomètres plus loin je me décide à abandonner mes compères mais m'en garde un quand même ! :-). Cool je me dis que pendant encore un moment je ne courrais pas seule (ce qui était ma grosse angoisse pendant la prépa !). Je leur dis aurevoir et Rv à l'arrivée.
J'accélère un peu et passe le premier semi en 2h16, je me dis que je peux m'en faire un deuxième, j'ai le moral. Arrive le tunnel qq kilos plus loin et là je perds mon dernier compagnon de route, zut je vais devoir finir seule. A partir de ce moment là je commence à regarder le kilométrage, pas trop bon signe car signe de lassitude mais je m'y attendais, alors je gère plus ou moins bien mais les jambes sont encore là et je continue de slalomer (moi qui adore le ski je suis servie ! ;-) ) je dépasse mais sans trop m'en rendre compte je m'épuise un peu, un peu beaucoup même.
Et résultat vers le 36 ième kilos, je commence à avoir des poteaux à la place des jambes :-/ Mais bon ça devait arriver et je me dis que de toute façon faut finir heinggggg ; le bonheur est sur les champs ! Moi qui avait pris mon I-pod avec moi j'hésite à le mettre en route. Au même moment heureuse surprise je croise sur le bord de la route une conaissance de l'école, un p'tit encouragement et ça repart, mieux qu'un mars ! ;-) mais les jambes continuent de s'alourdirent de plus en plus. Depuis un bon moment je n'arrive plus à voir ce qu'il y a autour de moi, je n'aprécie plus trop et j'ai hate d'arriver.
Au 39ième ça devient vraiment très dure mais faut s'accrocher ! J'hésite encore à mettre la musique pour me rebooster mais je ne fais rien tant pis pas de Chantal Goya ni de Mireille Matthieu sur les derniers kilos ! Mdr.
Je passe le 40ième et je me dis bientôt la fin en sachant très bien que j'en ai pas encore terminé, j'aperçois à peine les ballons 4H très loin devant, ce n'était pas l'objectif de les rattraper à tout prix mais si je les avais eu plus en vue j'aurais tenter de les accrocher. A ce moment là je cherche plutôt à finir en pensant aux autres finishers parti avec moi qui arriveront un petit peu plus tard.
Ayez je vois enfin la dernière ligne droite et une première vague d'encouragemnt qui me fait monter un peu d'émotion, ça redescend et re-vague et re-émotion qui monte mais rien ne sortira. Je me fais même une toute petite accélération sur qq mètres (que je sais même pas encore comment j'ai fait et où j'ai trouvé les forces !) avant la ligne d'arrivée que je passe en 4h15 et 8sec ; pas si mal on me dira pour un premier. Je suis contente d'en avoir terminé mais je ne plane pas, j'ai fait 42km mais je n'ai pas l'impression d'avoir fait qq chose d'extraordinaire même si au début de l'aventure je pensais la distance innacessible pour moi. J'ai un sentiment bizarre c'est étrange. Il m'aura manquer une chose que vous aurez tous réussit à me faire oublier maintenant. Dur dur de partir de quitter tout le monde et de vous dire aurevoir mais faut bien rentrer al'barraque ! lol Merci encore à vous tous d'avoir été là avec moi.
Je commence à me dire tout doucement pourquoi pas un autre l'an prochain ! :-) On prends les mêmes et on recommence heinggggg les ch'ti biloutes !

11 commentaires

Commentaire de wil14 posté le 15-04-2008 à 16:06:00

bravo pour ce premier marathon bien géré de bout en bout!

Commentaire de laurent05 posté le 15-04-2008 à 16:24:00

bravo pour ton marathon
pas mal comme chrono pour une première
je crois que tu n'es pas la seule à y avoir pris goût
peut être qu'on se croisera le prochaine fois
bises
a+
laurent

Commentaire de corto posté le 15-04-2008 à 21:15:00

ça fait plaisir que tu te sois fait plaisir.
Te voila lancé sur les marathon maintenant, tu vois c'etait pas si dure que ça.

Vivement les prochains.

Commentaire de calimero posté le 15-04-2008 à 21:45:00

Voilà tu as commencé par une superbe perf! Maintenant que tu y as pris goût, difficile de revenir en arrière!

Bravo pour ta course et ton récit!!

Commentaire de agnès78 posté le 15-04-2008 à 21:59:00

BRAVO ma puce! Je suis très très très fière de toi
bisous

Commentaire de romano76 posté le 15-04-2008 à 22:22:00

joli récit et superbe course, bonne continuation.

Commentaire de JLW posté le 15-04-2008 à 22:25:00

Tu es marathonienne, et ce n'est pas rien. Savoure cette victoire personnelle et récupère bien. Bravo.

Commentaire de chrystellem posté le 15-04-2008 à 22:37:00

bravo , nous devions être proche de toi au 1er semi , sauf que tu as eu la force d'accélérer et ça c'est très fort , je suis bluffée :-).
Belle perf pour un 1er marathon .

Au plaisir de te recroiser ,

bises

chrystellem

Commentaire de KIKIVAL posté le 17-04-2008 à 15:18:00

BRAVO a toi tess tu as super bien gérer ta course avec un deuxieme semi en moins de 2h par contre je connaissais pas le mireille mathieu ou chantal goya pour eviter le mur, faut voir j'essaierai peut être la prochaine fois ;-) bonne récupération.

Commentaire de DJ Gombert posté le 18-04-2008 à 19:30:00

Bravo les cheuuuuuteuuuumi !

En plus il avait fait un temps du Norrrrrd !

Commentaire de Le CAGOU posté le 17-12-2008 à 23:44:00

Bonsoir Tess2002,
LONGIN DE LONGINE 1ER Marathon en - de 4h20 félicitation pour ce magnifique chrono, merci pour ton cr.Merci tu nous motives les débutants pour le 1er marathon. SPORTIVEMENT LE CAGOU

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !