Récit de la course : Marathon de Paris 2005, par alain

L'auteur : alain

La course : Marathon de Paris

Date : 10/4/2005

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 2599 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

199 autres récits :

9'49" de mieux !

4h30, le réveil sonne : C’est l’heure. Après un bon petit déjeuner, je pars de Fains à 5h00, j’arrive sur la porte Maillot vers 7h00 et je me gare au parking souterrain.
C’est parti pour un petit peu de marche en direction de l’Arc de Triomphe, je rencontre avec plaisir un autre coureur pilote d’essai pour Noène, On échange amicalement quelques mots et l’on se donne rendez-vous pour le marathon de Monaco. C’est déjà l’heure d’aller retrouver le sas de départ, le petit ballon Jaune symbole des 3h15, il va falloir en doubler quelques quelque uns pour rejoindre les ballons rouges pour essayer de m’approcher de ce fameux 3h ! Il fait assez frais, une bonne température pour faire un chrono. L’attente est assez longue, l’heure du départ se fait attendre, je grelotte un peu, mon sac poubelle sur le dos ne me suffit pas, je sautille un peu pour m’échauffer un peu. 8h40, ils nous enlève les barrières qui sépare les sas, cette fois-ci on est les uns contre les autres, un gars pisse dans une bouteille presque contre moi, j’aime pas trop çà, qu’il loupe pas son coup surtout !
8h45 le départ est donner, j’ai l’impression d’étouffer dans cette foule, je ne suis pas habituer à çà, on piétine, on se marche dessus, je regrette un peu les courses de campagne ! Je passe la ligne et j’ai déjà 1’13 de retard sur le temps officiel, tout ce monde qu’il va falloir pour rattraper les ballons rouges ! Qu’est ce que çà piétine ! Çà m’énerve ! Je me ressaisis un peu, j’essaie de rester zen ! Je n’arrive pas à trouver les points kilométriques tellement qu’il y a du monde !
J’arrive à prendre mon temps au km 5 en 21’48 au lieu de 21’15 prévu pour 3h00. Mais bon je ne perds pas du terrain par rapport aux ballons. Je commence à pouvoir remonter, les km défilent vites, je progresse vers les ballons rouges doucement et sûrement. J’ai du mal a me ravitailler, c’est une vrai expédition pour pouvoir prendre une bouteille d’eau et une petite collation : çà va être dur je pense après le km 30 avec tout ce que je loupe.
Au 20ème km j’arrive à rejoindre le premier ballon. Je passe le semi facilement en 1h30’29 pour une place de 2236ème apparemment. Je continue dans ma progression en ignorant le ballon, 23ème km, je suis avec le premier ballon. A tiens je rencontre Monsieur Kikourou (www.kikourou.net), heureux de faire çà connaissance, on se serre la pince. Le passage sous le tunnel ne me plaît pas, dans le noir, çà pu l’urine là dedans. 30ème km que je passe en 2h08’01’ pour une place de 1934ème (tiens ! Le même temps que le premier : 12km dans la vu !). Mes jambes commencent à se durcir et au km 36, c’est le vrai relâchement, je tiens plus le rythme imposé par les ballons, je m’efforce à ne pas trop perdre, adieu les 3h00 ! Tandis que les rouges s’éloignent, je perds maintenant quelques places, mais j’en remonte quand même encore, et oui il y a encore plus cuit que moi. Je fais la grimace, je suis entre 4’42 et 4’59 au km ! Les km sont interminables, contrairement au début, il faut s’engueuler !
Allez plus que 195m, moment inoubliable dans la tête d’un marathonien au milieu de cette foule qui nous motive.

Je finis en 3h02’09 temps réel et 3h03’22 temps officiel pour une place de 1644ème / 35000

Super l’organisation après l’arrivée, c’est bien organisé, et puis il nous font marcher pas mal pour rejoindre le bout. La récup en marchant, c’est pas trop mal aussi !
Même si je n’ai pas réussi 3h00, je suis tout de même content de moi car j’améliore mon meilleur chrono de 9’49"

0km - 1’13 12 km – 4’04 24 km – 4’27 36km – 4’21
1km - ? 13 km – 5’48 25 km – 4’16 37 km – 4’29
2km – ? 14 km – 6’49 26 km – 4’16 38 km – 4’36
3 km – ? 15 km – 4’15 27 km – 4’11 39 km – 4’51
4km - ? 16 km – 4’18 28 km – 4’05 40km – 4’50
5km – 21’48 17 km – 3’57 29 km – 4’20 41 km – 4’42
6km – 4’14 18 km – 3’46 30 km – 4’19 42 km – 4’59
7 km – 4’14 19 km – 4’51 31 km – 4’15
8km - 4’17 20 km – 3’58 32 km – 4'15
9km – 4’17 21 km – 4’07 33 km – 4'20
10km – 4’06 22 km – 4’07 34 km – 4’17
11 km – 4’10 23 km – 3’56 35 km – 4’18

2 commentaires

Commentaire de Kiki14 posté le 11-04-2005 à 08:27:00

Bravo Alain 9'43 de mieux c'est Top merci pour ton recit très vivant et encore félicitations ca avait l'air facile pour toi ca donne envie encore bravo

Commentaire de L'Dingo posté le 11-04-2005 à 15:30:00

belle course, ca ressemble bien à ce que chacun ressent à un moment ou un autre sur marathon.

Il est sur que tu as du rattrapper les ballons rouges et c'est peut etre ce petit surcout energetique qui t' emmene à +2mn09.

La prochaine fois ca passera impec

On attend les 2h29'59" :-) (et leur récit)

L'dingo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !