Récit de la course : Marathon de Paris 2009, par loulou68

L'auteur : loulou68

La course : Marathon de Paris

Date : 5/4/2009

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1116 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

201 autres récits :

Bilan mitigé pour le marathon de PARIS 2009

Nous arrivons dans la dernière semaine avant le marathon. La récupération est à privilégier ainsi que le régime alimentaire. J’ai choisi de faire un RDS allégé. Depuis novembre 2008, ma douleur au niveau du sacro-iliaque n’a pas complètement disparu. Ca m’inquiète quand même un peu, bien que cette douleur diminue de jour en jour en cette période de repos relatif.

La semaine avance nous arrivons à jeudi pour le dernier footing, plus aucune douleur, c’est magique. Merci, Hervé, mon kiné. Vendredi à 2 jours de l’événement j’attrape une sinusite, mal de crâne et courbature. C’est vraiment mal parti !!! Vendredi soir je me dope au doliprane 1000, la nuit se passe bien, malgré des petites montées de température.

Samedi 5 h, nous prenons le TGV pour Paris. Je me dope toujours au doliprane, ca va mieux que la veille, mais les doutes sont encore là.

Nous passons chez notre amies Gaëlle qui nous invite pour le WE. L’après-midi nous partons au marathon expo afin de récupérer mon dossard et voir les stands des sponsors tel que GDF Suez.

Un nutritionniste sur le stand de la FFA me conseil pour l’alimentation pendant la course. Il me conseille de prendre qu’un demi-gel dilué dans l’eau par ravitos. Il me dit qu’un gel par ravitos c’est beaucoup et le prendre pur ce n’est pas forcément très bien, ca déshydrate. Pourtant pour le marathon Nice Cannes ca avait bien fonctionné ?!

Après la Pasta Party, nous repartons chez Gaëlle pour la soirée. Petit footing de 25 minutes qui se passe bien et me donne confiance.

Nous voici dimanche matin 5h30, il est temps de se lever et prendre le petit déj. (crème MX3, gâteau de riz et compote de pomme).

Je pars en métro sur les champs, je m’échauffe 20 min et 20 min avant le départ je me mets dans le SAS des 3 heures, la pression monte.

Le départ est donné, avec la musique habituelle de VANGELIS. Je piétine au démarrage car le flux est dense sur les premiers km. J’ai du mal à suivre le meneur d’allure des 3 heures. Mon cœur est un peu haut dans les tours plus de 170bpm au lieu des 163 BPM pour un marathon. Je continue quand même dans cette lancé ! Faut les franchir ces 3 heures !

Les 5 premiers km sont assez délicats, piétinements, croches pied et retardataires freinent un peu la course. 1er ravitos, un demi-gel dans la bouteille. Au 9ème kil, je double le ballon rouge. Je me fixe comme objectif moins de 2h56 ! Mon cœur est redescendu après avoir passé le trafique dense !

Le kil s’enchaine, les ravitaillements aussi, la température est agréable.

Je m’approche du 30 ème, aille la fatigue se fait déjà sentir ! Peut être à cause du départ un peu rapide, le petit refroidissement, ou les deux………..

Au 30 ème, la fatigue s’accentue le mur est là ! Je me dis que cela va passer.

35 ème kil, j’ai la tête qui tourne, des fourmillements dans les doigts, je suis en hypo ! Je n’aurais pas du écouter le nutritionniste ! J’essaie de prendre un peu plus de gel, mais c’est un peu tard. C’est la 1ère fois que cela m’arrive sur un marathon ! Quelle idée d’écouter un nutritionniste, valait mieux écouter les vrais marathoniens !

40 ème kil, je me fais doubler par le ballon rouge des 3 heures, merde ! J’essaie d’accélérer, mais c’est vraiment très très dur ! Le coup de pompe de passe pas, c’est bien la première fois !

J’ai jamais autant souffert ! Je me rapproche du ballon rouge et voilà les derniers 500m, je déballe tout ce qui peut rester et la délivrance : 2h59’50’’ ! La barrière des 3 heures est franchie (je sais pour 10 secondes, mais quand même !).

Ca aura été mon marathon le plus difficile jusqu’à présent. C’est dur de souffrir pendant plus de 12 km ! Mais la barrière psychologique des 3 heures est franchie !

A présent, c’est repos pendant au moins 6 semaines, puis après cela, ce sera probablement un long  trail, je pense !

Le prochain marathon, pour l’instant je ne sais pas quand je vais le programmer, mais il y en aura d’autres c’est sûr! Je pense que j’aurais pu faire mieux !

En attendant, récup., bon petit plat et chocolat à volonté ! Ca tombe bien, Pâques approche et mon anniversaire aussi, le 31 ème déjà ! Les années passent !

14 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 08-04-2009 à 21:37:00

Un grand BRAVO pour ta perf. Merci pour ton récit.

Commentaire de hagendaz posté le 08-04-2009 à 22:35:00

bravo contrat rempli: moins de 3h!

bonne récup

Commentaire de zakkarri posté le 09-04-2009 à 00:25:00

Chapeau et bravo ... pour quelques secondes tu passes sous les 3h c fort !

Commentaire de Yannael posté le 09-04-2009 à 00:42:00

Très fort d'avoir réussi à rentrer sur le ballon rouge pour finir sous les 3h. Félicitations.

Commentaire de mysterjoe posté le 09-04-2009 à 01:05:00

bravo pour cette belle barriere franchie, merci pour ton récit et bonne récuperation

Commentaire de Pat'jambes posté le 09-04-2009 à 01:15:00

2h59'50... on est plus d'un à en rêver, bravo!

A bas les nutritionniste et bon anniversaire!

Commentaire de seapen posté le 09-04-2009 à 13:14:00

Bonjour Loulou68. Bravo pour ces moins de 3 heures. J'avoue que ce genre de perf me laisse toujours un peu "baba". Comment peut-on aller si vite ???...
Salutations et la prochaine fois, sans souffrir sur les 12 derniers kms.

Commentaire de loicm posté le 09-04-2009 à 14:18:00

moins de 3h00 ... Ca calme !! chapeau !!

Commentaire de frankek posté le 09-04-2009 à 14:52:00

moins de 3 h ! ça commençe a devenir serieux ! bravo pour ta perf ! et récupère bien

Commentaire de le Styx posté le 10-04-2009 à 01:12:00

Bon, encore un extra-terrestre sous les 3h ! Respect total, chapeau bas... bravo quoi !

Commentaire de jilles posté le 10-04-2009 à 01:36:00

Respect pour courir sous les 3h j'en ai rever.
Bravo .
jilles

Commentaire de JLW posté le 12-04-2009 à 19:32:00

Bravo, avec une sinusite faire moins de 3 heures en plus à Paris qui, à mon humble avis, coûte quelques minutes vu la foule du départ et surtout durant les 10 premiers kilomètres !
Tu valais certainement tes 2h56 ce jour là. Tu les feras au prochain mais choisis un marathon avec un peu moins de monde si je peux me permettre un petit conseil.

Commentaire de romano76 posté le 14-04-2009 à 02:46:00

GENIAL!! Bien tripante ta course, Bravo pour ton 2h59...

Commentaire de Eric Kb posté le 15-04-2009 à 01:35:00

Félicitations et peut-être à bientôt sur le Trail du Pays Welche
Eric

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.39 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !