Récit de la course : Marathon de Paris 2008, par steflebreton

L'auteur : steflebreton

La course : Marathon de Paris

Date : 6/4/2008

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1100 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

208 autres récits :

Le récit

Marathon de Paris 2008 : 6 avril

 

Arrivée à 7h00 sur l’Arc de Triomphe lieu de départ, ma femme m’accompagne pour ce grand rendez-vous pour m’encourager. Nous allons rejoindre des collègues de son travail qui m’ont gentiment proposé de me joindre à eux. Petite photo avec Mario et son Vélo au pied de l’Arc, l’un de mes collègue de course de ce matin, breton également m’indique le voir régulièrement sur plusieurs manifestations et Mario qui porte les couleurs de la Bretagne se prête volontiers à notre séance souvenir.

Mario nous a pris en photo tous ensemble

 dscn5224.jpg

Nous serons nombreux ce matin sur les Champs Elysées

.5745763.jpgimg_0899.jpg

Passage aux vestiaires pour déposer le sac et nous nous plaçons dans le SAS de départ : j’ai prévu 4h00 avec le souhait de le faire en moins, cela dit après mon difficile 4h47 de La Rochelle et ma gestion de course désastreuse , l’objectif sera de faire la course en prenant du plaisir.

 img_0898.jpgimg_0895.jpgimg_0893.jpg

 1ère partie de course sur un bon rythme me concernant , je suis mes collègues qui partent sur une base de 3h45 ; je tiens la cadence jusqu’au 15ème km , Vincennes me sera fatal dans le suivi…tant pis le plaisir avant tout.

 5752269.jpg5805555.jpg

J’en profite pour taper dans la main des enfants sur les bords de trottoir et je pense que quand mon fils sera plus grand je l’emmènerai dans les grandes manifestations pour soutenir les coureurs.

 

A ce stade pas de douleur particulière, je gère ma course, sortie de Vincennes et retour sur Paris par le 12ème avec le passage au semi où le public chaleureux redonne du baume au cœur, ce passage au semi est vraiment fort.

 

Passage sur les quais, une banderole annonce « Marathoniens vous êtes géants », c’est con, mais cela fait du bien surtout avant l’arrivée bientôt sur le 30ème km.

Ce fut pour moi un passage euphorique, je suis bien mon allure est correcte et je me rappelle de ce que l’on m’a dit : le marathon c’est attendre 30km pour faire une course de 12.

Les douleurs arrivent vers le 35ème km, mes jambes me font mal, je m’arrête quelques instants au ravitaillement pour boire et prendre un gel, je marche 100 m et je repars tant bien que mal. Les douleurs vont rester sur 1km et je m’accroche au ballon du 4h00.

Arrivée sur la fin de Boulogne je prends le gel coup de fouet et je regarde ma montre, je suis dans les temps je décide d’accélérer pour passer sous 4h00, à 400m de l’arrivée je me mets à sprinter et finis à 18km/h, je franchis la ligne d’arrivée et en oublie de couper mon chrono, du coup je ne sais pas exactement mon temps réel.

Au final, il sera de 4h00 pile, à une seconde prés je ne suis pas passer en dessous mais l’essentiel est la : j’ai pris du plaisir et j’ai vraiment pris un kiffe énorme sur la fin.

 

Prochain objectif : marathon de Lyon 2009

 

Les + du MDP :         le parcours à travers Paris

                                   1 seule boucle

                                   Les encouragements du public

                                   Le plus important sur la course : les bénévoles

                                   Le marathon expo qui permet de voir pas mal de matos sur un même site

 

Les – du MDP :         Le tshirt pas top

            

Je pense également me proposer comme bénévoles sur le prochain MDP histoire de connaître la course d'une manière différente... peut-être aurais je la chance de vous donner une éponge ou vous servir une bouteille.                        

1 commentaire

Commentaire de francois 91410 posté le 29-12-2008 à 22:45:00

merci pour ce récit, où je retrouve bcp de mes sensations.
Mêmes ressentis dans le 12e quand on revient vers Bastille, puis au 35e.
Moins de 4h00 pour 2009, ça parait vraiment jouable !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !