Récit de la course : Ultra Trail du Mont Blanc 2012, par chabidou

L'auteur : chabidou

La course : Ultra Trail du Mont Blanc

Date : 31/8/2012

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 632 vues

Distance : 166km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

238 autres récits :

Récit d'une supportrice UTMBiste

Pas motivé, le Pierrot, pour un petit récit de son UTMB...

Faut dire que l’édition 2012 ne fait pas rêver…parcours raccourci à 103 km dans la vallée de Cham et un temps pourri !

Donc je m’y colle en fidèle supportrice :

Vendredi 31/08 : Nous déposons les enfants chez mes parents et nous voilà partis pour Chamonix. Le temps n’est vraiment pas terrible ; ils annoncent pluie et froid. Aïe, première contrariété !

Arrivée à 16h le vendredi à Chamonix : Pierrot est dans sa bulle et content d’en découdre avec cet UTMB.

Nous n’avons pas allumé nos portables et nous apprenons à la récupération des dossards que le parcours est modifié. Aïe, deux contrariétés. Je sens mon Pierrot blazé par ce manque de chance avec le temps. Tout nous fait repenser à l’édition 2010.

 

Parcours modifié de l’UTMB (103km et 6860m.D+)

L’envie et la joie de prendre le départ ont un peu disparu. Pierrot se met déjà à me dire qu’il faudra revenir (c’est beau Cham…mais bon quand même, ça fait 3 fois !!!). Il ne sait pas comment il va se positionner sur cette nouvelle course : partir à fond peut-être pour se défouler…

17 h - Retour à la voiture : Pendant que Pierrot se prépare, je revois mon organisation de supportrice avec les nouveaux point de passage et d’accès pour voir passer les coureurs.

Vendredi 19h : C’est le départ !

Beau moment, le premier de la CCC passe l’arrivée devant les 2300 UTMBistes !

 

Pierrot s’est placé dans le début du peloton et je le vois de loin prendre le départ. Il me dira par la suite que son voisin de début de course avait fini 16ième l’année dernière !!! Oups…

Vendredi soir – St Gervais

Je retrouve Jean et Seb (de la famille !) qui ont souhaité supporter Pierre malgré le changement de parcours, le froid et la pluie !

On verra passer les premiers devant des lasagnes sur une petite terrasse… moment génialissime !

Pierrot arrivera une heure après sous la pluie. Il est parti vite, il le sait ! Il en profite pour enfile une épaisseur supplémentaire car il commence à faire froid.

Vendredi 23h30 – Les Contamines

Après un petit vin chaud (dur d’être supporteurs !) Pierrot passe aux Contamines. A ce stade, tout va bien. Il paraît en forme et bien dans la course.

Avant de repartir, on attend l’arrivée du premier qui passe dans l’autre sens (avec 24 km de +). C’est Francois d’Haene qui est en tête de la course (et qui le restera).

Je laisse Jean et Seb (merci pour votre aller-retour Grenoble-Cham ! ) pour aller faire une petite sieste dans le coffre du Berling’. Je m‘endors avec les frontales et les pas des coureurs qui passent à côté de la voiture. Extinction des feux pour moi à 1h00.

 

Samedi 3h00 – Les Contamines

Réveil difficile : il fait froid !

Je sors rapidement de mon duvet bien chaud. J’ai du mal à estimer l’heure à laquelle Pierrot peut passer.

Pendant 1 heure, je vais supporter tous les coureurs en attendant le mien, et je vais commencer à m’inquiéter !

4h00 du mat’, le voilà ! Je le récupère le moral dans les chaussettes. Il commence à sentir des tendinites aux hanches et aux genoux. La boue, le froid et l’humidité lui ont été fatal. Je l’accompagne sur 2-3 kms, puis je le laisse reprendre son chemin. A ce stade, je sais qu’il va morfler, mais je suis sûre qu’il va aller au bout.

 

Samedi 5h30 – La Villette

Village paumé entre Les Contamines et St Gervais, en attendant mon Pierrot, je vais assister à la traite des vaches du coin.

 

Samedi 8h30 – Les Houches

J’ai repris une petite heure de sommeil, me suis payée un chocolat/croissant, et je vais à le rencontre de Pierrot. Il souffre et sert les dents. Le levé du jour n’aura pas changé grand-chose à son moral. Un petit coup de fil de Z et JB lui fait décrocher un sourire, merci !

Samedi 10h00 – Sur les balcons de Chamonix

J’ai laissé la voiture dans la vallée, et je suis montée pour croiser le chemin des coureurs sur le sentier des balcons du Sud. Je commence à reconnaître beaucoup de coureurs dans les mêmes temps que Pierre, et je les encourage…pour tout le monde, ça paraît difficile !

Malgré la douleur, Pierrot tient une bonne allure…il m’épate !

Samedi 12h00 – Les Tines

Encore un petit arrêt pour voir mon chéri. A ce stade, tous les coureurs me reconnaissent en passant devant ma veste fushia flashy, et tous y vont de leur petit mot d’encouragement ! C’est le monde à l’envers, c’est eux qui me remercient et m’encouragent…

Samedi 14h30 - Argentières

Mon Pierrot fait vraiment la grimace comme la plupart. Dernier ravito et déjà un avant-gout de Chamonix avec une super ambiance.

Samedi 16h00 – Chamonix

Je remonte de quelques kilomètres l’arrivée. Je croise tous mes supporteurs/coureurs. Ça me fait quelque chose de les applaudir une dernière fois avant l’arrivée, je suis émue pour eux. J’ai même le droit à une bise « salée » de l’un d’entre eux en remerciement de les avoir supportés toute la nuit.

Et enfin, mon champion arrive fatigué, mais content d’en finir. Aux abords de Chamonix, il trouve encore la force de courir. Le soleil s’invite enfin. Ces derniers mètres sont plein d’émotions : l’arrivée est un moment à savourer après temps de sacrifice, d’effort et de souffrance.

Je le laisse passer la ligne d’arrivée…en 21h02 de galère !!!

Samedi 16h30 – Chamonix

Une bonne bière pour moi, un panaché pour lui (pas sûr de son estomac) et une terrasse pour savourer ce moment, avant de reprendre notre petit quotidien !!!

 

Il faudra du temps à Pierrot pour digérer cet UTMB tant rêvé. Il en parlerait mieux que moi, mais je crois qu’il garde un gout amer de cette course...De là, à arrêter le trail ??? A suivre dans les prochains mois...

3 commentaires

Commentaire de sonicronan posté le 15-09-2012 à 19:14:07

Bravo le pierrot et bravo à toi pour ce récit.
A demain.

Commentaire de Crem posté le 16-09-2012 à 08:47:04

Mon Pierrot, je compatie pour ta poisse et cet UTMB qui ne veut pas se laisser faire...
Mais avec une supportrice comme ça, t'es obligée de recommencer !
Un grand bravo à Chab pour ce suivi dans ces conditions.
Et à bientôt sur les chemins.
a+
Crem

Commentaire de forrest gump posté le 04-10-2012 à 18:51:59

Bonjour,
Comme tu le dis, je suis un des nombreux traileurs que tu as encouragé avec ta veste flashy te rendait reconnaissable. Bref, un grand merci pour les encouragements qui nous remontait le moral.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !