Récit de la course : Courmayeur - Champex - Chamonix 2007, par eric74

L'auteur : eric74

La course : Courmayeur - Champex - Chamonix

Date : 24/8/2007

Lieu : Courmayeur (Italie)

Affichage : 1831 vues

Distance : 86km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

133 autres récits :

Premier Ultra mais pas le dernier c'est sûr !!!!

Tout a commencé en ce tout début de janvier 2007 , la course aux inscriptions , les uns sur l'UTMB ( le grand parcours 163 km 8500m de D+) , les autres sur les 3 C ( le petit parcours Courmayeur - Champex - Chamonix 86 km et 4500m de D+ ) .
La première victoire fut d'avoir son précieux sésame , retrospectivement j'etais au plus bas , j'etais blessé , la reprise de la course à pied n'était pas encore à l'ordre du jour , monter les escaliers chez moi etait souvent synonyme de douleur à ce foutu mollet ..
La première étape fut donc de se batir un bon foncier , après l'accord des instances médicales ( j'aime ce terme ) , je reprends le vélo d'abord dans ma cave sur un home trainer , puis la reprise de la cap , ma première demi heure d'affilée a eu lieu la veille des inscriptions http://www.veloetcourseapied.net/article-5167339.html ) , puis ensuite sans brûler les étapes , j'ai construit une forme convenable , ma première compet. a eu lieu le 06 mai le malpassant , petit parcours en Savoie de 23 km , à cause de crampes précoces , ça c'est pas trop bien passé.
La compet suivante a été le grand parcours le trail odlo de Faverges 40km et 2650m de D+ , j'étais content de la gestion de cette course , j'avais mis les atouts de mon coté , j'avais revu mon alimentation ( - 3 kg en 1 mois ) , bien géré cette course ..
Restait 2 mois 1/2 , mon entrainement s'est intensifié j'ai cumulé entre ce trail de Faverges et les 3 CCC quelques 650 km et 8500m de dénivellé , j'ai continué à perdre du poids pour arriver à ce matin du départ à 66 kg soit - 5 kg depuis debut mai .

Me voila donc sur la ligne de départ à Courmayeur , le stress est à son maximum , on est là , on nous annonce à 1600 coureurs , l'ambiance monte , de la zique à fond qui fait se dresser les poils sur les bras , notamment un We will rock you de Queen ( http://www.youtube.com/watch?v=XlFZ2w0RV-8 ) du tonnerre de feu !!! et puis la musique de Vangelis .( http://www.youtube.com/watch?v=VJdsCm2PV80 .. ) .. et hop c'est parti !!!
Décidé avec les copains ( Eric , Bruno , Vianney , Sergio ) de partir vite pour éviter l'attente dès la première montée vers Bertone , je me sens bien j'attaque cette montée à mon rythme ( 634 m/h ) , j'atteins le refuge de Bertone en 1h14 .. je bois de l'eau et repars rapidement , ma tactique durant cette course sera de passer vite aux ravito .. le passage entre Bertone et Bonatti est agréable sentier en balcon le long du val ferret italien ... il y a du monde , les encouragements sont vraiment sympa , Bertone toujours aussi bien ravito rapide et hop après une courte montée on redescend sur Arnuva , on entend de loin ce ravito , les clameurs sont fortes , à l'arrivée des groupies nous scandent nos prénoms , merci merci ... je commence à manger , j'en suis à 3h de course et nous attend devant nous le grand col ferret passage en Suisse à 2650 m .. je repars , j'arrive au refuge Elena , je vois deux de mes potes Vianney et Bruno , pris dans ma bulle je ne me rends pas compte que Bruno ne va pas bien , il a une sacrée creve et ça passe pas , rageant d'avoir les jambes et à cause d'une maudite crève , il arrêtera à Champex après 45 km de course ... J'arrive au grand col après 4h19 de course , ce col dur je l'aurai gravi à une vitesse ascensionnelle de 583 m/h , il nous attend maintenant une longue descente de 18 km , je crains cette descente qui finalement se passera bien , le ravito de la peule est sympa et je goutte à la soupe , elle est excellente et commence ma cure de coca , 2 verres , je repars , il s'ensuit des moments sympa , j'ai ma compagne au bout du fil , et reçoit quelques sms qui me donnent du bonheur ... j'arrive à la Fouly , j'ai une gêne depuis quelques km au niveau du talon gauche , je pense à une ampoule , j'inspecte ça , il y a des rougeurs , je mets un pansement compeed , et ô miracle , je tombe sur un collègue de boulot venu faire bénévole à la fouly , il prend une photo .. et je repars aussi vite , s'ensuit des moments les moins sympa , je suis pris de douleur au ventre , des crises ... ça durera 30 min , je serai obligé d'aller me soulager derrière une cabane , ce soulagement me sera salutaire car ensuite je n'ai plus eu aucune douleur , je reprends pied rapidement et on attaque la montée vers Champex , d'abord calmement puis j'appuie fort , je me sens bien autant on profitait , je lâche plusieurs groupes cette montée se fera en 40' en quelques 600m/h .. j'arrive à Champex de jour après 45 km , je retrouve Vianney à ce poste de vie , il me dis qu'Eric est reparti et il est gonflé à bloc , que Bruno ne va pas bien et que Sergio gère mais il a le moral ..
je me change , avale mes 2 cocas , 1 plat de pates , de la charcuterie , du fromage , je prends un café et hop je repars , j'aurai passé à ce ravito 18 minutes , je les crains ces ravito , il fait chaud , il y a du monde , tout cela est propice à la rêverie , je préfère partir vite , quitte à partir lentement au début , cette méthode me suivra jusqu'à la fin , en partant je prends de quoi manger en route me forçant ainsi à reprendre un rythme tranquille ....

 Champex 45 ieme kilo 20h
Je me change , avale mes 2 cocas , 1 plat de pates , de la charcuterie , du fromage , je prends un café et hop je repars , j'aurai passé à ce ravito 18 minutes , je les crains ces ravito , il fait chaud , il y a du monde , tout cela est propice à la reverie , je préfère partir vite , quitte à partir lentement au début , cette méthode me suivra jusqu'à la fin , en partant je prends de quoi manger en route me forcant ainsi à reprendre un ryrthme tranquille ....


Le temps de recevoir et de passer quelques coups de fil ( notamment à ma chérie et à Isa , alitée à l’hôpital ) et je repars ,d’abord une descente puis on attaque la fameuse cote de Bovine …. Je prend mon rythme et me cale derrière une fille qui avance , elle en bave sur certains passages , elle n’a pas de bâtons .. les montées de marche sont difficiles sans bâton .. la montée est très très longue , un sacré test pour le moral …. A un moment donné on sent le vent arrivé , signe que le sommet est pas loin , finalement à me dire que ça va être long et dure , je suis agréablement surpris le sommet est déjà là ..
Le temps de reprendre les esprits , je prends un bon rythme de marche et j’entends mon tel sonné , je réponds et ô surprise c’est ma copine Caroline , que je coache … je suis à nouveau regonflé il est 23h ..
Le ravito des alpages de Bovine se passe comme depuis le début rapidement .. 2 coca , des tucs et une soupe … je repars .. une longue descente se profile d’abord sur le col de la forclaz puis sur Trient ..
La descente est glissante sur sa deuxième partie , je vais glisser 3 ou 4 fois dont 1 assez sérieusement j’ai pas compris ce qu’il m’ arrivait … bref je devais m’endormir ou revasser comme souvent …
On traverse Trient et on entend de loin le bruit du ravito …. C’est un peu suréaliste cette ambiance , un coté buvette et un coté ravito … une charmante bénevole me remplit mon camelbag , je prends du café , des cocas et des tucs et quelques bouts de fromage , je repars …
Je suis rattrapé par une concurrente avec qui on papote , elle me dit que son mari est sur le grand parcours , ça fait du bien aussi ces conversations , elle me dit quand la montée vers Catogne se profile , de la depasser car elle monte lentement … elle me suivra jusqu’en haut , me depassera dans la descente et sera devant moi à Chamonix …. Cette montée des Tseppes est horrible , longue , on en a marre , il fait nuit noire , on devine quelques centaines de mètre plus les frontales des autres participants et pour le moral y a pas pire ….
On arrive ENFIN à Catogne , on nous dit Vallorcine 7km plus bas …je descend avec un gars , on papotte , on décide vu le terrain de prendre notre temps … si près du but , ça sera bête de se faire mal …
On arrive à Vallorcine , j’applique la même tactique , ravito rapide , départ en marchant …. Le col des montets arrive vite , et Argentière dans la foulée …

 

Je suis surpris d'arriver à Argentière , un coup de fil à Eric qui me dit être à 1 km de Chamonic et qu'il va finir en moins de 16 h !!! je reprends espoir , je demande à une bénévole combien il reste jusqu'a Cham , elle me repond 9 km ( en fait 10.2 km ) , je suis confiant , je calcule vite me dit possible de le faire en moins d'une heure et ainsi je finirai ce CCC en moins de 17h ..alors je pars assez vite , je suis bien et très confiant et là arrivent les dernières surprises , ça remonte !!!! et les descentes me font mal à travers racines et pierres ... au bout de 4km , je marche , je suis un gars devant qui a les mêmes soucis que moi il ne peut que marcher .. j'arrive tout de même à accelerer le pas , je le dépasse , un gars qui passe par là ( à 5h45 du matin tout de même ) nous dit qu'il reste 2 km , je me force à recourir , outrepassant mes douleurs me disant j'aurai le temps ensuite de me soigner ... on arrive dans Cham , puis arrive la ligne d'arrivée , je suis content et fier de moi , je regarde ma montre je finirai en moins de 17h30 .... Eric arrivé bien avant m'attends et me félicite ..Vianney est là aussi il a fini en 16h50 ... je suis heureux

Riri finisher du CCC en 17h28 , 409 ieme / 1609 partants et 1341 arrivants ( 17% d'abandon )
139 ième Veteran 01 ier année
j'ai au passage ce beau tee shirt bleu north face avec inscrit finisher !!!

 

4 commentaires

Commentaire de ex-kikoureur posté le 28-08-2007 à 19:01:00

Apparemment, une très bonne gestion de course, on dirait que ça n'aurait pas pu être mieux !!!
En tout cas, merci pour le CR et bonne récup !
:-p

Commentaire de Jerome_I posté le 29-08-2007 à 10:14:00

Salut Eric,

bonne course et bon CR... Bonne récup maintenant...

Jérome

Commentaire de Say posté le 31-08-2007 à 23:25:00

Chalut Riri

Très bon calcul : d'abord le tshirt cette année et l'année prochaine, tu prends la seconde couche, la polaire finisher de l'UTMB! ;-)

Commentaire de AVOCAN74 posté le 24-11-2008 à 22:59:00

Félicitations !
je t ai déjà croisé à Faverges
en attendant bon rétablissement (j ai aussi vu ton blog)
bon courage et bonne reprise du foncier

encore 1 d annecy !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !