Récit de la course : Sur les Traces des Ducs de Savoie 2009, par Kevin99

L'auteur : Kevin99

La course : Sur les Traces des Ducs de Savoie

Date : 29/8/2009

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 753 vues

Distance : 112km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

101 autres récits :

Le récit

5h00 C'est la départ de la premier édition 'Sur les Traces des Ducs de Savoie'. On traverse la centre de Chamonix avant prendre un chemin dans la foret vers les houches. Je pars doucement sur les premiers kilométrés, il ne faut pas mettre dans la rouge au départ il y a 106.4km a faire et 6620m de D+.

Après la traverse des houches on arrive en bas de la piste de ski et c'est la temps de sortie les bâtons. Je un souci de reglage avec me bâtons qui me fait perdre quelques minutes et dizaines de places. Ensuite je commence la montée vers la col de voza. Je ne force pas trop sur la montée et arrive au col de voza a 7h04 (481eme).

Ensuite c'est un descente vers Saint Nicolas Veroce. Je me lâche sur la descente et double pas mal de monde. On arrivant en bas on traverse la route avant prendre un chemin qui monte vers Saint Nicolas Veroce et la premier ravito. Je suis 399eme.

Je remplie ma poche d'eau et prendre quelques morceaux de saucisson avant prendre la chemin vers la mont joly. Au début on monte direct sur une piste de ski on prendre un chemin sur les pentes rocheuse jusqu'au Sommet Avec la brouillard c'est difficile a voir la sommet et je prendre un mauvais chemin avant revenir sur ma pas pour trouver la bon chemin vers la sommet. Quand je arrive en haut je voir la soleil pour la premier fois de la journée. (Je suis 367eme).

Ensuite on prendre un chemin génial qui suivre la crête jusque l'aiguille croche. Je profit pour prendre quelque photos.

On arrivant au aiguille de croche on commence la descente vers la deuxième ravito au col de joly.

Encore je me lâche sur la descente et grimpe encore quelque places. Je suis 316eme

Je faire la pleine de eau je bois de maxim et mange la fromage et saucisson.

Je rencontre marcoZ au ravito et part avec lui sur la prochain partie.

3 cols - la col de la fenêtre, col du bonhomme et col de la sauce avant descendre ver la 3eme ravito au cormet de roselend.

Je ne force pas trop sue la col de fenêtre et marcoZ commence a partir dans la distance. Je passe la sommet 357eme. Sur la descente je rattrape une peu marcoZ mais reste a bonne 20ene de metres derrier lui, sur la col du bonhomme et la col de la sauce c'est la mémé histoire. marcoZ monte plus vite que moi et moi je rettrappe sur la descente.

Cette tracé au traverse ces trois cols est super sympa avec la chemins assez technique sur la col de la fenêtre.

J'arrive au cormet de roselend avec marcoZ et prendre la temps de manger la soupe et faire la plein d'eau, je mange quelques morceau de pain d'épices avant partir vers la passeur de Pralognan. Je suis 348eme.

Au début on suivre on chemin assez large qui montre gentillement sur une bonne km ensuite je traverse une ruisseau avant commencer la chose serious. On prendre un chemin beaucoup plus technique qui montre sur les rochers jusqu'à passeur de pralognan. Quelque fois la montée est plus proche de l'escalade.

Au sommet je fais en pause en mange on peut avant la descente. Je voir marcoZ qui passe la sommet juste après moi la paysage est magnifique et prendre encore quelques photos ensuite on descendre avant un petit ascension vers la col de la forclaz. Je suis 326eme.

Ensuite c'est la descente ver Bourg Saint Maurice. La descente est bien longe. Je discute un peu avec une anglaise qui j'ai croiser plusieurs fois sur la course. Sur la descente je gagne encore quelque places et je redouble marcoZ. Après un longue descente j'arrive au bourg saint Maurice, je suis surpris par la monde qui nous accueil. Je arrive au 4eme ravito (311eme) ou je fais une grosse pause de plus 30 minutes, je mange la soupe, la compote, et les fruits secs et boire deux verres de maxims. Je suis assez content on a faite une grosse partie et il reste que 38km, la col de petite sainte Bernard, la montée vers petosan et la montée vers Courmayeur à faire.

Après un longe pause à Bourg Saint Maurice je pars vers la Col de Petit Saint Bernard. Je traverse la village de Serez et prendre la chemin vers la Col de Petit Saint Bernard. La nuit commence à tomber et la j'ai un gros coup de Bambou et commence de me faire doubler par pas mal de monde. La morale commence à chuter quand je passe deux panneaux de randonnée une à 1200m et la prochain à 1300m. Tous la deux indique 3h15 au sommet et je ne comprendre pas comment je fais pour grimper 100m sans être plus proche au sommet. Je me mettre ma veste imperméable parce ça commence a faire un peu frais. Je grimpe toujours vers la col mais la chemin et sans fins.

A 23h59 je arrive au col de petit saint Bernard. Ça me fais 4h 14min pour grimper au col je sens fatigué et très froid parce que il y a une vent glacial au sommet. Je bois un peu de soupe, et m'assoir avant la grand feu fait pas les benevoles.

Une grande chapeau au bénévoles, Je n'ai sais pas comment ils ont a fait pour rester en haut toute le nuit.

Je suis vraiment trop froide et je pars vite sur la descente vers la thuile.

Je fais presque tout la descente tout seule. Je suis doublé plusieurs fois mais chaque fois je n'arrive pas de suivre les autres et me retrouve encoretoute seule. La chemin est un peu difficile a faire la nuit et je n'arrive pas toujours de suivre la balisage.

Après 2h49 de descente j'arrive au thuile bien fatigué mais content. Il reste que 16km de faire.

Je reste une bonne demi heure au thuile je un peu de mal a prendre les forces pour repartie , les bénévoles sont super sympa et me cherche une boule de soupe. Avant partir je mange quelques gâteaux et boire un café et la je commence a sentir mieux.

Je parts la thuile et la forme commence a reviens sur la montée ver Petasan je commence a doubler quelque gens. J'ai la patate.

La montée vers petosan est beaucoup plus facile que la reste de la parcours et la descente ver Pré Saint Didier ne présente pas de difficultés non plus. Juste avant arriver au Pré de Saint Didier ça commence a faire jour. (355eme)

Je arrive au dernier ravito au pré de saint Didier et je bois un café et j'enlève ma collant et boosters pour la 5 derniers kilométrés et 200m de D+ vers Courmayeur.

Je marche au début mais dans les derniers kilomètres vers Courmayeur. Je traverse quelque rues de Courmayeur avant arrive a la fin il n y a pas grand monde a la fin mais je suis super content de terminer et de recevoir mon polaire 'Finisher'

Je termine 350eme en 26h35

Mes pho tos sont au http://picasaweb.google.fr/kikou.kevin99/TDS2009?feat=directlink#

3 commentaires

Commentaire de frankek posté le 04-09-2009 à 14:29:00

bravo Kevin ! belle course et maintenant plaçe à la récup !
au plaisir de te revoir.

Commentaire de mokujin13 posté le 07-09-2009 à 20:42:00

bravo kevin,je t'ai vu a bourgt st maurice avec marco z t'avais pas l'air frais du tout mais tu as fini félicitation

Commentaire de marcoZ posté le 20-09-2009 à 22:02:00

bravo kevin je te l'avais bien dit que tu l'aurais ta polaire "finisher" si tu veux j'ai une belle photo de toi et moi sur un ravito

à plus et au plaisir de te revoir sur une course, j'espère que tu as bien récupéré

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !