Récit de la course : Sur les Traces des Ducs de Savoie 2016, par Tbc01

L'auteur : Tbc01

La course : Sur les Traces des Ducs de Savoie

Date : 24/8/2016

Lieu : Courmayeur (Italie)

Affichage : 658 vues

Distance : 119km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

101 autres récits :

une course quasi parfaite...

 

Nous voilà donc le 24 août 2016. Après une longue prépa, j'arrive avec des sensations pas top au départ mais je pense que c'est juste psychologique et tout se déroulera bien...
La météo s'annonce très très chaude et je doit être un des seuls coureurs ravi.. :-)
Voulant faire un bout de chemin avec 2 copains d'entrainement, qui eux souhaitent faire une course tranquille, on se place dans les dernières positions ( environ 1500ème au départ). Pourtant, ils insistent pour que je me mette plus devant car ils savent que je serai plus rapide et que je risque de le regretter mais pas grave, je reste avec eux..

Le départ est donné. Je comprends vite que mes amis avaient raison, je vais être gêné.. Au bout de 2 km, je les laisse et fais ma course pour essayer de remonter. Arrive le 1er col ( Chécrouit) et je remonte déjà pas mal de monde même si c'est très compliqué car les gens ne veulent pas laisser passer malgré ma politesse et mon sourire. je ne veux pas m'énerver et j'essaie de zigzaguer entre les jambes, les bâtons, etc... woooow, il faut dépenser un peu d'énergie pour s'en sortir. On arrive au 1er pointage et je passe 474ème, je viens de remonter 1000 place en 6km... Mais je reste frustré car c'est dur de doubler et je perds du temps.. Ca m'énerve un peu mais je reste patient.

Cependant, je sais d'ores et déjà que je serai finisher (sauf blessure) et que la course sera belle car j'ai les bonnes jambes et je me sens fort.

Dorénavant, je ne ferai que remonter au classement de manière continue. Il y a encore du monde jusqu'au col de chavanne et ensuite ouffff, je peux enfin courir à mon rythme. Je fais la descente sans forcer et je laisse beaucoup de gars descendre comme des fusées et que je finirai par reprendre dans le Petit St Bernard.

Jusque là, tout va bien. Toutes les montées sont passées sans difficultés. Là, il faut entamer la longue descente vers Bourg St Maurice qui passe très vite. J'arrive à Bourg St Maurice en 7h environ à la 245è place. Arrête aux stand de 20/30' pour changer de chaussures, de chaussettes, de T Shirt, manger salé et boire de la St Yorre,  Remplir la poche à eau de 2L et un bidon de 500ML pour entamer la longue montée vers le passeur de Pralognan via le fort de la Platte.

Hop, c'est parti pour cette grimpette et là, je sors les bâtons que je n'avais pas utilisé jusque là. Il faut chaud, très très chaud et ça c'est bon pour moi.. Par contre, c'est pas le cas de beaucoup de coureurs. certains sont arrêtés sous la moindre ombre et d'autres redescendent sur Bourg St Maurice. Et il y en a beaucoup... ce qui est frappant, c'est le sourire qu'ils ont à l'idée de retourner sur BSM. Comme si ils étaient heureux d'en avoir fini...

Wooow qu'est ce que c'est raide cette montée et avec la chaleur, on ne peut pas battre de record d'ascension. Il faut juste mettre un pied devant l'autre et attendre que cela finisse.  je m'hydrate bien + un peu de sel et tout est ok.  Au bout d'1h45 environ, me voilà au fort de la Platte en 185è position. Ell etait bien hard cette montée...

La suite du parcours vers le passeur est plutôt tranquille sans grande difficulté. ce qui n'est pas le cas de la descente. Putain que c'est technique et je suis obligé de ralentir car je suis un peu bloqué mentalement depuis une grosse entorse 1 mois avant dans une descente de col. J'arrive pas à me lâcher.. pas grave, je reste en mode lent et ca finira par passer... Ca sera le cas et j'arrive en bonne forme au Cormet de Roselend en 11h36 à la 167è position. Arrêt au stand de 20/30'..

 

je repars pour la 2è partie du parcours. Je profite de ma course car je suis bien. C'est plaisant de ne pas subir et d'être toujours en forme. Il fait encore chaud mais cela ne pose toujours pas de soucis. J'arrive au passage du Curé et c'est MAGNIFIQUE.. je m'arrête pour regarder car je suis vraiment en extase devant ce panorama..
j'avale le col de la Sauce, de la Gitte, du Joly sans problème.
C'est parti pour la descente vers les contamines.. Bon, encore quelques soucis car c'est un peu technique et le cerveau bloque toujours mais c'est pas grave. je vais pas chercher à me blesser..

j'arrive aux contamines en 17h14 en 124è position. petit arrêt au stand avant d 'entamer un gros morceau jusqu'au Tricot..

La montée se passe bien et j'ai de la réserve dans les jambes. j'avance vite et c'est cool. En levant la tête on voit les frontales gravir le col du tricot et c'est impressionnant!!!! aie aie aie...A partir des chalets du Truc, c' est raide ( je préfère la descendre sur la montagn'hard quand même...) mais ca passe vite.. je mets 46' pour grimper ces 600D+ bien bien raide... Et c'est parti pour la descente et encore une fois, c'est technique et je ne peux toujours pas envoyer... grrrr, satané blocage mental!!!!!
Tant pis, l'essentiel est d'arriver en bas..

Après la Passerelle du Glacier du Bionassay, ca remonte pour arriver à bellevue et ensuite descente tranquille jusqu'aux Houches (106ème).. Pour l'anecdote, je me fait grillé 4 places car j'ai dû m'arrêter car plus d'eau et les gars ont zappé le ravito...lol

Ensuite, c'est un faux plat pas méchant jusqu'à Chamonix où j'arrive en 22h20 en 110è position.. je me sens encore frais et j'aurai pu encore continuer.

la course s'est très bien déroulée. Un état de forme et de grâce au top!

Sans ce départ "râté" et ce blocage en descente, j'avais largement le top 100 dans les jambes mais après coup, ce n'est pas ça l'essentiel. ce que je retient c'est que j'ai pu profiter de ma course, admirer les paysages, partager des moments avec d'autres coureurs.

La TDS c'est quand même quelquechose....

 

2 commentaires

Commentaire de frankek posté le 28-08-2016 à 15:36:08

Belle gestion de course ! Effectivement tu m'a doublé sur la fin je pense !!! Belle perf pour cet ultra chaud, chaud....bonne récup à toi

Commentaire de Tbc01 posté le 28-08-2016 à 16:06:20

tu as également fait une belle course et une belle perf' quand on sait que vu le nombre d'abandon, c'était déjà énorme de finir.. ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !