Récit de la course : Sur les Traces des Ducs de Savoie 2009, par Tyliana

L'auteur : Tyliana

La course : Sur les Traces des Ducs de Savoie

Date : 29/8/2009

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 718 vues

Distance : 52km

Matos : Batons (indispensable), chaussures Salomon, Sac Ultimate direction + poches a eau remplie a 2.5litres

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

94 autres récits :

La TDS, 1ere edition et 1ere moitie.

Apres avoir fait la CCC en 2007 puis pause BB, l'objectif de l'annee etait la TDS, petite nouvelle organisee dnas le cadre de l'UTMB...deja ca partait mal avec un syndrome de l'essuie glace pas completement gueri au genou gauche suite au Trail de Verbier, bref, on est inscrits et on tente le coup quand meme avec Steph (mon cher & tendre).

Depart a 5h du mat sous une legere bruine...on apprend que l'on est seulement 700 partants alorsque l'on s'attendait a plus. Juste avant le depart on a un ami qui passe nous souhaiter bon courage, lui vient de finir son CCC pour la3eme annee consecutive...ca fait du bien de voir quelqu'un sur le depart!!

Les premiers kilometres sont bien roulants, pas mal pour se mettre en jambes, c'estl arge ca bouchonne pas...nickel...puis apres les Houches ca commence a monter pour aller au Col de la Voza...jusque la tout va bien, il commence a faire jour et on y va cool histoire de s'economiser...Arrives au col on descend direction St Nicolas de Veroce et le 1er ravito.

Deja les genoux se font sentir, pas bon signe ca...et les 2 ce coup ci, je prend un anti-inflammatoire en esperant que ca va calmer tout ca. Arrivee au ravito de St Nicolas, super ambiance, benevoles tres sympas et tres complet...on refait le plein d'eau, mange un peu et c'est reparti direction le Mont Joly...un grons morceau avec pres de 1500m de denivelle + d'un coup.

C'est technique, il fait un peu froid donc on met les coupe vent et on y voit rien car on est dans le brouillard...cote psychologique, c'est pas si mal, on monte a la sensation et on ne cherche pas a savoir ou on en est. Steph a un peu de mal sur la fin de la montee qui est bien technique avec de grosses marches. Arrives en haut ca se degage et on voit une peu autour de nous par endroits...la montee a laisse des traces, tout le monde avance un peu plus au ralenti meme dans la descente et sur le plat.

S'ensuit la longue traversee des cretes...bien aerienne et plein gaz cote droit...c'est magnifique...puis une descente sur le col du Joly ou les genoux de nouveau se font sentir, l'impression qu'on me plante des aiguilles sur le cote externe, des 2 cotes...et le seocnd ravito enfin...apres quelsques 36 kils...il faut bien gerer son eau car c'est vraiment de la semi autonomie!!

La Steph est naze, moi je commence a serieusement avoir mal...mais je n'ai pasenvie d'abandonner donc on repart de nouveau, advienne que pourra...

De nouveau on repart pour 3 cols: col de la fenetre, du bonhomme et de la Saulce (??)...c'est casse pattes, la descente apres la fenetre ets bien technique dans un pierrier, lesm ontees montent sec mais qu'est ce que c'est beau...on est perdus au milieu de nulle part, c'est sauvage a souhait...

Les 2 premieres descentes passent couci-couca, je me dit que peut etre ca pourra tenir la descente sur Bourg Saint Maurice...plus lentement que prevu, on pensait mettre 26:00 mais a force d'aller au ralenti en descente on pert du temps sur l'horaire mais bon, la barriere est loin encore...et la on entame la derniere descente avant le Cormet de Roselend et crac...plus moyen de pleir les genoux, ca fait mal a un point que je dois m'arreter par moments et je dois avoir une demarche assez...particuliere...

Je dois me rendre a l'evidence: jamais je n'arriverai a encaisser les 1600m de D- qui nous attendent vu comme je souffre dans les 400m de descente vers le ravito...je dois donc m'arreter la, dur a encaisser car a part ces maudits genoux gt en forme, bon moral...Steph decide de s'arreter avec moi car la course tout seul ne lui dit rien et il a de serieux doutes d'arriver au bout... 

Du coup on a pris un bus pour BrgSaint Maurice, puis un autre pour Courmayeur ou on arrive a peine apres le vainqueur dansu en ambiance trinstoune, dommage pour les finishers et de nouveaun un 3eme bus direction Cham...fin de l'histoire!

En bilan une grosse deception mais malgre tout un parcours magnifique et sauvage a souhait, carrement plus dur que la CCC (pour ce qu'on a vu) ...je reviendrai..et je finirai cette fois!!!

En tout cas les benevoles ont ete tres sympas, il y avait uen bonne ambiance entre les participants...bref malgre la deception on rentre avec plein de belles images en tete et contents d'avoir vecus ces moments la...

 

 

 

 

 

8 commentaires

Commentaire de Fibre posté le 01-09-2009 à 14:14:00

Bonne récup à tous les 2 !
Soigne-toi bien et peut-être rendez-vous le dernier weekend d'aout dans les rue de Chamonix avec tous les kikous.

Fibre

Commentaire de mokujin13 posté le 01-09-2009 à 20:15:00

tu as bien fait d'arreter parceque la descente sur bourg ouille ouille ouille c'etait du costaud de chez costaud elle a laissé des plumes celle là!!allez à l'année prochaine pour la revanche et la polaire finisher!bon retablissement

Commentaire de Kevin99 posté le 01-09-2009 à 20:22:00

Merci pour ta récit et bonne retablisment

Commentaire de alex23 posté le 02-09-2009 à 07:11:00

bon rétablissement

Commentaire de Lucien posté le 02-09-2009 à 20:46:00

Tant pis pour cette année, vous y retournerez l'année prochaine pour cette fois-ci arriver au bout tout sourire. Bonne récup à tous les deux et à + pour de nouvelles aventures.

Commentaire de nico26 posté le 02-09-2009 à 23:20:00

ça, elles étaient dures les descentes... encore plus que les montées, c'est dire!
bonne récup à vous 2, soignez bien les genoux pour revenir en forme!

Commentaire de Tercan posté le 04-09-2009 à 07:45:00

C'est vraiment pénible ses pb de genoux... surtout quand le physique suit.
M'enfin t'as bien fait d'arrêter pour ne pas trop aggraver la tendinite (mais si la douleur n'est pas passé malgré les anti-inflammatoires : est-ce vraiment une tendinite ou autre chose ???)

Bon on se la fait l'an prochain alors ???

Commentaire de maï74 posté le 07-12-2009 à 18:16:00

N'ais pas de regrets, il vaut mieux savoir s'arrêter à temps que franchir une ligne d'arrivée au prix de blessures durables. Par contre il faut retenter une autre fois !!! A un des ces jours sur les sentiers de la yaute ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.23 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !