Récit de la course : Orsières - Champex - Chamonix 2015, par Mumy

L'auteur : Mumy

La course : Orsières - Champex - Chamonix

Date : 27/8/2015

Lieu : Orsières (Suisse)

Affichage : 690 vues

Distance : 53km

Objectif : Terminer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

YES FINISHER

OCC mon objectif de l'année après avoir été recalé l'année dernière au tirage au sort. Mais un manque de préparation me fait douter de mes capacités à aller au bout. Je n'ai jamais fait plus de 35 kms en trail et en prépa cette anée Coursière en janvier, le marathon d'annecy et le trail du pic saint michel fin mai où je me blesse au genou - : 1 mois d'arret et reprise début juillet avec des petites sorties pour ne pas trop forcer.

Mais bon bref je suis inscirite et maintenant je fonce dans l'idée de courrir le plus longtemps possible

Mercredi 14 heures direction Liddes en Suisse un petit village à 7 kms d'ORSIERES avec ma soeur mon fils et ma filleuil qui me suviront tout le long de la course. On pose les bagages et on va récupérer le dossard à ORSIERES. Contrôl drastique des sacs il ne fallait rien oublier Sourire).  Départ d'ORSIERES à 8h15 (avec sur la ligne devant notre champion du monde de trail Sylvain Court), beaucoup de nationalités représentées : chinois, japonais, anglais, espagnole....c'est sympa. Départ tranquille je suis au milieu des 1300 personnes et j'arrive tranquillement jusqu'au premier ravito à CHAMPEX un magnifique village avec un très jolie lac. Je bois un verre de coca vais aux toillettes ( la classe des toilettes filles sans la queue et prore:) . Après direction la Giete une longue ascension à marcher avec virages sur virages on ne voit jamais le bout...Ensuite déscente sur TRIENT pour le deuxième ravito, comme d'habitude je me fais doubler dans la descente et je ne veux pas laisser non plus trop de jus la course est encore longue.Arrivée à TRIENT je retrouve mes suiveurs du jour, cela rebouste c'est cool, je bois encore du coca mais je ne mange pas (grosse erreur) et après 10 miutes de pause je repars dicrection CATOGNE très raide la montée très usante mais une vue magnifique au sommet on est accueillit par un troupeau de vaches. De l'eau bien fraiche des montagnes cela fait du bien, je prends le temps de m'assoir deux minutes de mettre de l'eau fraiche sur mes cuisses qui comment à faitguer et je repards pour 6 kms de descente un vrail calvaire un énorme mal de dos dans les reins me prend surement du à l'effet combiné du poids du sac, de ma scoliose et aussi du fait de n'avoir pas pris de batons.  En plus de cela je me sens vidée plus de forces et je me dis bon ok c'est cool le trail c'est bien de se dépasser mais avoir mal à en pleurer peut être pas du coup je me dis tant pis j'arreterai en bas à Vallorcine au km 34. .

A Vallorcine je dis à mon fils maman arrêtre elle a trop mal il avait l'air deçu et après je me dis attend du coup ils ne vont pas voir Chamonix, l'ambiance....je mange beaucoup (orange, fromage, banane) je m'assois 10 minutes je prends un doliprane et j'entends à côté de moi qu'on a fait le plus dur qu'après on a quelques kms de récup avant le col de montets et la Flegere et là je me dis mince tu peux pas lacher je le veux ce T-SHIRT de finisher je veux passer la ligne, je positive en me disant tu n'as pas mal au genou c'est juste le dos. Donc je repars regonlée à bloc, j'enlève mon sac de mon dos je le porte devant pour me soulager un peu, je profite du plat pour discuter un peu avec un candidat japonais  (mon anlais est limitée et après 8 heures de course encore moins:) mais c'était sympa et ca faoit oublier un peu les bobos. La montée sur le Col des Montets se passe bien tranquille par contre la montée à la FLEGERE interminable on croit qu'on a finit mais non encore des marches et une piste de ski pour enfin arriver au dernier ravito . Je bois du coca encore je m'allonge 5 minutes pour soulager mon dos et je fais le choix de ne pas remplir ma poche à eau pour moins souffrir dans la dernière descente. Là 7 kms et c'est le bonheur au bout et bizaremment je retrouve des ailes (petites les ailes) mais j'arrive à faire la descente en courant pas trop mal, je m'arrête deux fois dans les ruisseaux pour boire et oui plus d'eau mais bon c'était l'eau ou le dos il fallait choisir lol.

Je finis assez vite dans Chamonix (11 kms/h) les deux derniers kms et là le PLUS BEAU MOMENT je passe la ligne avec mon fils et ma filleuil que du bonheur. Je peux lacher un gros YES à l'arrivée car ce n'était pas gagné, j'avais encore un gros rhume la veille de la course.  Un jolie T -SHIRT bleue de finisher qui me faisait tant rêver. Côté classement je finis  766 sur 1317 - 161 eme fille sur 335 et 93 eme senior sur 173 en 10h53. 188 abansdons.

A retenir : l'orgnisation est certes une énorme machine  mais bien rodée et  au top . Ravitos nickel, des bénévoles énormes et toujours avec le sourire et/ou des mots d'encouragements. On sent que c'est une vrai fête pour eux cette semaine de trail. Des paysages à couper le souflle.

Pour ma part à méditer :bâtons ou pas bâtons? peut être pour soulager mon dos où voir pour mettre des bidons devant et pas de poche à eau. Revenir sur des trails de 35 kms maxi pour pouvoir courrir plus. Mais qui sait un jour peut être je ferrai plus (ne jamais dire jamais). 

J'ai appris aussi que sur ces longues courses il faut apprendre à se poser un moment et on arrive finalement à retrouver des foces insoupsonnées. Et oui il y a toujours un moment où cela va mieux, il faut juste attendre et prendre son mal en patience.
Une journée pour moi qui restera inoubliable et merci aux loulous et à ma soeur qui ont passé leur journée à m'attendre mais sans leur soutien pas sur que j'aurai finit.

Maitenant repos 2 semaines le temps de laisser mon coprs tranquille il l'a bien mérité.

Et moi j'espère rester encore sur mon petit nuage quelques jours:) ce n'est pas tous les jours que l'on peut vivre de tels moments d'emotions de joie et de partage.

 

 

 

 

 

9 commentaires

Commentaire de crocodile posté le 29-08-2015 à 12:32:51

bravo pour ta course et ta volonté d'aller jusqu'au bout.

Commentaire de Mumy posté le 29-08-2015 à 17:54:17

merci à toi

Commentaire de Zorglob posté le 30-08-2015 à 08:59:36

Ce sont les moments difficiles que l'on parvient à surmonter qui font que l'émotion et la fierté d'avoir été au bout sont intenses. Reste sans les bâtons si tu le peux, je ne suis pas certain que cela aide vraiment au final. Félicitations pour ta course.

Commentaire de Mumy posté le 30-08-2015 à 18:02:36

merci de ton commentaire. Oui quand c'est dur on est encore plus heureux d'avoir surmonter les obstacles

Commentaire de stef73 posté le 30-08-2015 à 22:25:31

Bravo Véro ! Super !
Beau mental

Commentaire de Mumy posté le 31-08-2015 à 11:34:51

merci Steph bonne chance à toi pour le Tor des Géants:)

Commentaire de Timthacel posté le 31-08-2015 à 15:03:41

Non énorme !!
je crois bien que nous nous sommes croisé !
Je termine 771 pas très loin derrière toi..
On a discuté à la Flegère et se disant qu'il restait pas beaucoup de kilomètre.. que ça allait le faire.
Je t'ai doublé au début (tu m'as dit bravo), mais ensuite j'ai du ralentir, tu m'as redoublé en me demandant si ça allait...
là tu t'es arrêté 2 fois pour boire de l'eau dans les ruisseau tu m'as dit ne pas avoir pris le temps de faire le plein à le Flégère...
Puis vu que tu as finis fort, je ne t'ai plus revu :)

Bon faudra que je fasse un récit quand même... vu que cette course s’annonçait catastrophique pour moi.. et que finalement ça sera la plus belle que j'ai jamais faite...

Commentaire de Mumy posté le 31-08-2015 à 16:13:26

Oui je me rappelle bien pas de souci:.
En tout cas tu as raison on aura des souvenirs inoubliables et qui resteront gravés dans nos mémoires et contente de t'avoir croisé sur ces beaux chemins. Pour moi aussi à ce jour ma plus belle course chargée d'émotions.

Commentaire de Timthacel posté le 31-08-2015 à 19:11:07

C'est quand même marrant de s'être croisé au milieu de 1400 personnes... et de se reconnaitre grâce à un récit :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !