Récit de la course : Ultra Trail du Mont Blanc 2013, par gillesR

L'auteur : gillesR

La course : Ultra Trail du Mont Blanc

Date : 30/8/2013

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1090 vues

Distance : 166km

Matos : Go pro

Objectif : Terminer

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

240 autres récits :

" UTMB...du rêve à la réalité..."

Bonjour à tous,

Enfin le compte-rendu de mes aventures autour du beau massif du Mont Blanc !

Voilà déjà 40 jours que je suis arrivé à Chamonix après 44 h 30' d'effort.

J'ai pris du recul, lu beaucoup de récits, et je me suis aperçu qu'il y avait de nombreuses façons de vivre la course.

 

Une des principales raisons est le temps qu'on va mettre pour boucler ces deux nuits et presque deux jours !

Selon le temps réalisé, l'arrivée à Chamonix, le passage aux ravitaillements sont ressentis totalement différemment.

 

J'ai eu de la chance, mon temps de course m'a permis de voir mes proches :

- le vendredi, au départ puis à St Gervais de jour, aux Contamines en fin de soirée

- le samedi de jour à Courmayer et Arnuva, sous un soleil radieux et des paysages magnifiques

- le dimanche à Chamonix avec une arrivée dans la foule et dans une ambiance incroyable

J'avais choisi le mode "sans assistance" pour ne pas mettre de pression à mon petit groupe de soutien, mais le réconfort moral a fait partie de ma réussite.

Du coup, même si la course a bien sûr été dure, je ne garderai que de bons souvenirs de ce week-end sensationnel, très riche émotionnellement !

C'est pour ça que je n'y reviendrai pas en tant que coureur, à quoi bon ?

Faire un meilleur temps ? Il faut rester humble devant une telle épreuve qui peut vite tourner en sa défaveur. La météo, la blessure, une mauvaise gestion de course ou le manque de chance tout simplement, vous rappellent immédiatement à l'ordre. La preuve : le taux d'abandon de plus de 30% malgré une sélection sévère des candidats.

Je laisse ma place aux autres, pour le tirage au sort, la liste d'attente est longue !

Souvent on me demande "qu'est-ce que tu vas faire après ?"

Cette course n'était pas un aboutissement, c'était un rêve que j'ai réalisé. L'ampleur du défi m'a permis de me préparer plus sérieusement, de prendre confiance.

Cette expérience me servira sur mes prochains objectifs, sans pour autant chercher la surenchère en dénivelé ou en distance !

 

Bon, trêve de bavardages, à course exceptionnelle, vidéo et récit exceptionnels obligent (30 h de boulot quand même) ! 

Voici donc un récit-vidéo, avec des passages où l'écrit agrémente la vidéo et la musique, et d'autres où c'est plutôt la vidéo et la musique qui augmentent l'émotion de l'écrit. 

Posez-vous pour la voir jusqu'au bout (39'), mettez un bon son, choisissez une qualité de lecture dans la fenêtre youtube (petite roue dentelée :  mini 480p et si votre connexion le permet 720p HD, voir 1180p HD).

Voilà vous êtes prêts !

 

Je vous invite à mon voyage "UTMB…du rêve à la réalité…"

Extrait 

"Chamonix il est 12:50.

On est le dimanche 1er septembre 2013, c'est la Saint Gilles…

J'ouvre une dernière fois ma petite pochette fixée sur ma bride au niveau de l'épaule gauche, et je sors ma Go pro.

Bien pratique, par rapport à mon caméscope que je me coltinais sur mes premiers ultras !

Je suis un peu sur un petit nuage, tout semble flotter autour de moi.

Ça y est, j'y suis, ce moment tant attendu, je l'ai rêvé souvent sans vraiment trop y croire.

Je mets la caméra en route, et je commence à trottiner…"

La suite...http://youtu.be/9PC9P3-ouNY

 

Cette vidéo est dédiée :

- Aux groupies de "Gillou" qui ont fait le déplacement !

- A tous ceux qui m'ont suivi virtuellement.

- A tous ceux qui ont eu une pensée pour moi.

- A l'organisation, aux bénévoles, au public.

A bientôt

 

Gilles

PS:

Xavier Thévenard termine en 20h30', soit 24h avant moi !

Mon temps paraît presque ridicule, pourtant je n'ai pas l'impression d'avoir flâner.
Quand je ne trottinais pas, je marchais d'un bon pas ! C'est ce qui rend sa performance incroyable et extraordinaire!
Seulement un bonne centaine de concurrents passent sous la barre des 30h !
 
Sa réponse au journaliste qui l'interroge sur le regard qu'il porte sur la fin du peloton :
"Pendant ma course, j'ai pensé à tous ces gens qui étaient partis pour passer deux nuits dehors. Deux nuits, c'est énorme ! j'ai un profond respect pour eux.
Ils ont du mérite. Pour moi, ce sont vraiment des costauds."
Merci champion, et bravo !

15 commentaires

Commentaire de serge posté le 10-10-2013 à 16:06:51

tu as moyen de supprimer ton doublon de 2012 en allant sur ton récit 2012.

Commentaire de gillesR posté le 10-10-2013 à 16:14:27

merci

Commentaire de Prokofiev posté le 10-10-2013 à 21:51:14

Très beau récit video!
Je l'ai visionné jusqu'à la dernière seconde. Bravo c'est très vivant. C'est magnifique je découvre ces paysages grandioses ces efforts interminables un peu comme si j'y étais. Beaux effets artistiques de montage également. C'est émouvant.
On sent l'immense plaisir de l'objectif atteint. Et quel objectif!
Signé: un modeste coureur du dimanche.

Commentaire de gillesR posté le 12-10-2013 à 09:50:22

merci.
j'ai vu ta fiche, bravo à toi, pour ta volonté,tu as passé le plus dur. J'ai vécu la même chose que toi à mes débuts il y a 10 ans et je sais de quoi tu parles.
Les premiers jogging sans marcher, les premiers 10 km...tous ces exploits qui nous font pétiller et qui nous donnent envie de continuer. Continue et fais toi plaisir.

Commentaire de Le FaiZan posté le 11-10-2013 à 21:56:16

Magnifique récit que j ai regardé jusqu'à la fin sans louper une seconde !!! Ça donne vraiment envie !!!!
Qu'une chose à dire BRAVO

Commentaire de Greg136 posté le 11-10-2013 à 23:15:19

Superbe film! Très émouvant. Bravo pour ton exploit

Commentaire de gillesR posté le 12-10-2013 à 10:51:46

merci, et bravo pour ta TDS !
j'ai lu ton récit, on vit tous les mêmes choses, doutes, souffrance, euphorie, émotion chacun à notre échelle.
On aime ça et c'est pour ça qu'on court.

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 12-10-2013 à 10:10:23

+1 ;très beau film , du suspense , de l'émotion et de beaux paysages .C'est rare que je regarde des vidéos de courses jusqu'à la fin mais la on ne peut que rester jusqu'au bout.Et bravo pour la perf

Commentaire de gillesR posté le 12-10-2013 à 11:12:06

et tu as tenu 39'! Ton compliment me touche, la vidéo c'est du boulot, merci d'avoir bien voulu voyager avec moi...

Commentaire de Ludal posté le 12-10-2013 à 14:40:20

Superbe. Mes souvenirs de 2011 remontent

Commentaire de yop posté le 12-10-2013 à 22:08:11

moi aussi jusqu'à la fin... grave erreur : avec des films comme ça je vais finir par m'inscrire au tirage au sort ! merci !

Commentaire de gj4807 posté le 16-10-2013 à 18:21:51

Bravo et merci de partager ce film. J'ai revécu plusieurs passages de la course, notamment cette fin de descente depuis La Flégère on "le chemin s'élargit" comme tu dis et où l'on devine la ville... avec l'envie de ralentir pour que ce moement n'en finisse pas tout de suite. Quelle émotion sur la ligne, on a presque honte d'entrer par effraction au milieu de ton cercle familial. N'oublie pas de regarder ce petit film au coin du feu l'hiver pendant les quarantes années à venir ;-)

Commentaire de Kirikou69 posté le 26-10-2013 à 21:08:59

Superbe vidéo (comme d'habitude avec toi), pleine émotion. Bravo à toi pour ta course et ton montage.
Vivement la prochaine ( LPF 2013 ?)

Commentaire de gillesR posté le 28-10-2013 à 11:09:46

Merci, non cette année pas de LPF. En 2012, j'avais enchaîné les 3: St Jacques, LPF et LSTL. Après l'UTMB je finis la saison par la 180 avec la troupe d'Arthur, on se verra peut-être au Flore, j'ai vu que tu étais dans la liste. Par contre, accoste moi, avec mes vidéos les gens me reconnaissent, mais moi, entre les pseudo, les vrai noms, les visages, j'ai un peu de mal à m'y retrouver !

Commentaire de foifoi Jungfrau posté le 12-12-2013 à 17:55:04

Que du bonheur à te lire ( et à te regarder ! ), ton film est même trop court, on voudrait que cela ne finisse pas pour partager ton bonheur à l' arrivée. C' est vraiment le type de CR qui me pousse à me lancer dans le trail. Alors, encore bravo pour l' avoir fait, et pour l' avoir si bien raconté.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !