Récit de la course : Courmayeur - Champex - Chamonix 2008, par maï74

L'auteur : maï74

La course : Courmayeur - Champex - Chamonix

Date : 29/8/2008

Lieu : Courmayeur (Italie)

Affichage : 1476 vues

Distance : 97km

Objectif : Pas d'objectif

28 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

133 autres récits :

MA RECETTE DE LA CCC

Pour réaliser une bonne CCC, il existe autant de recettes que de kikoureurs, je vous livre ici la mienne...

- Toute CCC réussie passe impérativement par une excellente dextérité manuelle : entraînez-vous dès novembre à taper-cliquer à l'aide de votre clavier/souris tout en visionnant le DVD de la dernière édition de l'UTMB (on peut éventuellement déjà s'imaginer franchir l'arrivée, mais c'est un peu tôt, rester plutôt concentré sur l'acquisition du dossard).

- Le jour J (non pas celui du départ, mais des inscriptions) envoyez votre meilleur élément (=mon homme)au charbon avec pour mission de revenir avec un dossard (ou avec une sortie au resto en cas d'échec).

- Votre meilleur élément ayant rempli sa mission tant pis pour le resto), y a plus qu'à se mettre au boulot et s'entrainer : commencez votre saison de trail par des courses de 20 km et environ 1500 m D+, en vous disant que ce sera l'équivalent de l'échauffement le jour J.

- Augmentez progressivement la distance et le déniv', ent n'oubliant pas de vous tirer un peu la bourre avec les cop's sur des sorties longues (pas malin mais on peut pas s'empêcher).

- Si vous le pouvez, ajoutez un peu de piment avec, allons-y franco, un changement de vie, de boulot, déménagement et tutti quanti, bref un bon gros truc, à programmer de préférence 1 mois avant le grand jour.

- Allez faire un tour chez les Catalans et amusez-vous à faire le tour de leur montagne, le Canigou (pas besoin d'emmener votre chien), histoire de tester les guiboles sur une grosse distance.

- Laissez reposer un peu la pâte après l'escapade catalane.

- Programmez un cycle de sorties longues à dénivelé que vous ne ferez pas, et testez, comme c'est conseillé, vos produits énergétiques au cours des entrainements. A ce sujet, je préconise l'apéro-carton. Le principe est simple : à chaque carton de déménagement fermé, vous buvez un apéro. Vos amis sont en général en mesure de vous approvisionner et comme vous êtes tristes de les quitter, vous ne pouvez pas refuser. Ayez une préférence pour le rosé (c'est la saison). N'oubliez pas l'alimentation avec les oléagineux (ben les cahouètes, quoi !).

- Déménagez (avec ou sans stress, selon les goûts).

- Emménagez.

- Découvrez votre nouvelle région en faisant le fameux cycle de sorties longues, sauf que c'est un peu tard, mais pas grave, c'est trop joli votre nouveau chez-vous (si c'est moche, abstenez-vous).

- Envoyez-vous un demi-citron avec les kikous la veille au soir.

- Pointez-vous à Courmayeur avec votre pôpa et votre bôf le jour J (et toujours le même short).

 

 

- Prenez un départ-tchatche jusqu'à Bertone, en compagnie de votre bôf et de lousteeve (qui vous vouvoie comme si vous êtiez une vieille peau ;-)), prenez la pose de temps à autre.

- Passez au refuge Bonatti après 3h30 de course, refaites le plein d'eau et continuez à en prendre plein les mirettes.

- Après Arnuva, attaquez gentiment le grand col Ferret, en vous répétant "là, tout doux,..." pour pas griller vos cartouches.

- Descendez tout aussi gentiment sur La Fouly où votre fan club (= môman et ma frangine, mais elles sont à fond) vous attend, ainsi qu'un ravito où vous veillerez à bien vous baffrer (ex : combiner viande séchée et banane par ex, ou soupe et coca), et surtout, surtout, oubliez bien de remplir votre camel, sinon ça fait trop pro. 

- Courez pour bien mélanger le tout.

- Gerbez, mais éco-gerbez, proprement, sur le bord du chemin.

- Une fois débarassé de ce poids, courez-marchez jusqu'à Champex avec une super patate.

- Repartez de Champex sans baffrer mais toujours en oubliant de remplir votre poche, qui est maintenant presque vide et attaquez-vous à Bovine à la tombée de la nuit. Repensez aux montées d'escaliers bouffées pendant des heures et notez que nous n'avez pas mal aux jambes. Remerciez le gentil traileur Suisse qui vous donne une petite bouteille sirop de pamplemousse-miel mais que vous ne pouvez pas boire pour l'instant (vomito rôde toujours).

- Après un petit coup de mou sur l'alpage, plongez vers le col de la Forclaz et Trient.

- A Trient, remplissez enfin votre camel et continuez le coca pour monter aux Tseppes.

- Dans la montée, arrêtez de compter les lacets (décourageant) et de lever la tête vers les frontales, tout là-haut (encore pire).

- Courez sur l'alpage et forcez-vous à descendre à une allure correcte vers Vallorcine où vous retrouvez votre fan-club, qui a presque doublé (y a mon papa en plus), c'est du délire !

- Repartez du ravito avec une tête d'halloween et re-gerbez, mais assez loin du ravito pour ne pas dégoûter tout le monde.

- Franchissez les Montets et attaquez l'ultime montée à la Tête aux Vents... la tête dans le c... normal ! Vous êtes en hypoglycémie ! Faites de cette ascension un calvaire, et prenez-bien soin de vous faire doubler par wagons entiers.

- Repensez à la mixture du Suisse et en désespoir de cause, buvez-en qqs gorgées...

- Un peu requinqué, le moral à bloc, remontez un à un ceux qui vous ont doublé et qui paient maintenant leur effort.

- Doublez 2 filles entre la Tête aux Vents et la Flégère et ensuite mettez les gaz pour pas les voir revenir !

- Courez, courez, courez... sans plus penser à rien d'autre que maintenir l'allure...

- Arrivez dans les rues éclairées et endormies de Chamonix, retrouvez votre fan-club qui vous encourage, relevez la tête, bombez le torse, le dernier virage, 50m... 18h12' après avoir quitté Courmayeur, vous avez vaincu les 98 km et 5400D+ de la CCC !!!

- Savourez votre classement (128e scratch et 9e F) et le bonheur de retrouver vos proches... avant d'aller encourager votre meilleur élément sur la grande boucle... mais ça c'est une autre recette !

Merci à tous ceux qui m'ont encouragée (famille, amis, kikous), une grosse pensée pour notre Lolo régulièrement sur le parcours, et une mention spéciale aux filles avec qui j'ai discuté pendant la course, très sympas malgré la rivalité sur le plan sportif.

 

28 commentaires

Commentaire de Khanardô posté le 05-09-2008 à 22:56:00

Vite la suite, ça commence bien. D'autant que l'on connait la fin !
:-)

Commentaire de macoco junior posté le 05-09-2008 à 23:49:00

au risque de me répéter,
bravo et merci pour ta course et ton récit !!!
après ta crême catalane de juin, voila donc ta glace des alpes "au vomi" (soucis du détail oblige) !!! une vrai pro de la plume et du trail, tant qu'on y est ....
un été bien rempli avec en quelque sorte une transumance ou plutôt un retour aux sources ???
félicitations pour nico , il peut revenir à gruissan, c'est mérité !!!
tarnos ne vous manque pas trop ???
@+ le frère de ta cop !!!!

Commentaire de taz28 posté le 05-09-2008 à 23:51:00

Coucou Maylis,

Heureuse de t'avoir enfin rencontrée sur cette fabuleuse course, j'ai pu enfin mettre un sourire sur ton pseudo !!

Bravo à toi pour cette course et ce classement chez les filles...

Bisous

Taz

Commentaire de titifb posté le 06-09-2008 à 06:56:00

Merci pour ce CR plein d'humour,oui, vraiment super ce récit et ces photos !
Au plaisir de rencontrer, on pourra échanger nos recettes...

Commentaire de agnès78 posté le 06-09-2008 à 07:19:00

un super récit à l'image de ta grosse perf!
Un grand BRAVO
au plaisir de te rencontrer
bises
agnès

Commentaire de Victor...X posté le 06-09-2008 à 07:31:00

Super recette,j'en redemande jusqu'à l'indigestion.
Bravo à toi pour ta perf et ton récit dégusté avec délectation.

Commentaire de frankek posté le 06-09-2008 à 09:52:00

super ton réçit !
bravo pour ta perf !!! l'ultra c'est gérer les coups de moins bien !! tu as bien géré ton affaire.

Commentaire de laurent05 posté le 06-09-2008 à 09:59:00

bravo maylis pour ta course
merci pour ton super réçit pleins d'humours
vu comme celà, ça n'a pas l'air trop dur
on est obligé de vomir?????
bonne récup

laurent

Commentaire de Grain de sel posté le 06-09-2008 à 10:33:00


Bravo pour ta course.
Ton récit m'a beaucoup fait rigoler...!

Bonne récup'

Commentaire de hagendaz posté le 06-09-2008 à 13:49:00

très belle course que l'on à suivit avec attention, bravo!

Commentaire de defi franck posté le 06-09-2008 à 14:53:00

Bravo pour ta course et ton cr
a+

Commentaire de blob posté le 06-09-2008 à 15:14:00

Et ben ça commence bien ! A peine arrivée et tu dégoutes tout le monde par tes performances.

Allez houste ! Retourne au pays basque, on ne veut pas de toi dans les Alpes !!!

Je plaisante, bien sûr, bravo pour cette excellente course, et à bientôt sur une course (visons l'AAB pour faire connaissance, ça parait plus simple vu nos vitesses respectives :-S )

Commentaire de jepipote posté le 06-09-2008 à 16:04:00

très belle perf, CR sympa, bref que du bonheur.

Commentaire de béné38 posté le 06-09-2008 à 17:03:00

Merci et bravo à toi et merci à Agnès qui me tenait régulièrement informée de ta progression.
Dommage qu'on ne se soit pas vues à Cham, mais c'est pour bientôt, maintenant à Lans ou dans la Yaute !
Bises à toute la famille !

Commentaire de samontetro posté le 06-09-2008 à 19:00:00

Le 'top ten' sur la CCC, ça rigole pas! J'ai vécu ta course en différé sur kikourou (grace à Agnes) en soignant mes courbatures. Superbe! Une progression constante malgrès les pauses vo.. !
Béné m'avait bien dit au tél que tu avais réalisé une course d'enfer (pendant que moi j'étais encore en train d'en découdre sur les sentiers). Bravo et, si je peux ajouter, bienvenue dans les Alpes!

Commentaire de DJ Gombert posté le 07-09-2008 à 16:46:00

Super sympa ce CR, j'ai du le relire deux fois car je ne savais plus si c'était un CR sur la CCC où une féria ;-))))

Soyons sérieux : total respect pour la perf !

Bises

PS : l'an prochain essaie la variante marche arrière, en lieu et place de l'hypo, cela devrait le faire aussi ;-)

Commentaire de gjoss posté le 09-09-2008 à 11:16:00

Hello,

excellent ton récit. Bravo pour ta perf
Installe toi bien dans les Alpes et au plaisir

PS: si tu veux une idée de ton classement à l'avance pour ton prochain trail, appelle moi :-))


José

Commentaire de fab84 posté le 09-09-2008 à 21:47:00

super cr , j'imagine même pas la place que tu aurais pu faire sans tes problèmes digestifs , tu as un sacrée tempérament alors encore bravo pour ta perf....

Commentaire de Zorglub74 posté le 10-09-2008 à 09:21:00

Bravo pour ta course et bravo à deux mains pour le récit plein d'humour.

Commentaire de Cantalou posté le 10-09-2008 à 21:41:00

Bravo Maïlys, tu tournais au ralenti lors du Tour du Canigou pour que j'ai réussi à t'accompagner ?

Jean-Pierre

Commentaire de phil77 posté le 15-09-2008 à 10:35:00

Super ta recette maïlys ;-) je pense qu'il faudra la refaire mais avec le vomito en moins...et pourquoi ne pas augmenter les proportions du gâteau l'an prochain ?? Une telle perf avec une hypo...vraiment chapeau.

Merci pour ton récit, superbe comme à chaque fois.

Philippe

Commentaire de ptijean posté le 15-09-2008 à 11:53:00

Bravo maylïs
Une belle gestion des ravitos, un estomac en béton, et tu vois, c'est simple comme une hypo dans la tete au vent.(la même hypo pour moi, mais pas le même classement)
T'es trop forte maylïs
A bientôt j'éspère
Jean-françois

Commentaire de sarajevo posté le 14-10-2008 à 13:43:00

recit tip top, course tip top ...
Amie de Vomito je te salue ...
a bientot dans le coin ....
a+
pierre et vive le demi citron

Commentaire de langevine posté le 19-10-2008 à 07:09:00

j'avais pô vu tout ça!! Bon ma belle , c'est pas tout de faire des grosses perfs mais si tu veux faire quelques mètres en ma compagnie, va falloir ralentir un peu la cadence!
Félicitations pour ta course, c'est génial et pour ce récit qui l'est tout autant!!
bises!

Commentaire de JLW posté le 19-10-2008 à 07:57:00

Moi j'ai attendu ton anniversaire pour d'abord te le souhaiter puis lire ce superbe récit. Un petit reproche quand même, en te lisant on dirait que le CCC est facile alors que moi je peux en témoigner c'est plutôt dur, et même sans hypo. Encore bravo pour ta perf.

Commentaire de la panthère posté le 19-10-2008 à 13:29:00

pareil.....vu que c'est ton anniv, j'ai regardé ta fiche, et donc lu ton récit....super récit pour une super course de super championne, bravo!
et j'allais oublier: un super bon anniversaire!

Commentaire de gdraid posté le 19-10-2008 à 21:25:00

Je n'ai que ce commentaire à t'offrir pour ton anniversaire maï74 !

Bravo pour ta course réputée difficile !
Merci pour ce récit plein d'humour, tu es aussi agréable à lire, qu'à regarder ... "en photos"

Bises d'anniversaire jolie balance !
JC

Commentaire de co14 posté le 27-10-2008 à 17:44:00

je constate que j'ai encore beaucoup de récits à lire...Alors avant de prolonger mes lectures, bravo à toi pour toutes tes courses...."mais comment ce fait-il qu'il y ai encore des kikous que je n'ai jamais lu....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !